Castellet. Eglise Sainte-Croix. © Verlinden.

 

 

Accueil Provence 7

Castellet à visiter (84)


 

 

 

 

 

  • Code postal. 84400.
  • Habitants. Castellans, Castellanes.
  • Superficie. 9,84 km2.
  • Altitude. 510 m (minimum 279 m -maximum  1 120 m).
  • Population. 126 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N  43° 50′ 23″  E   5° 28′ 44″. Cliquer sur le lien pour voir la carte de la commune du Castellet.

 

 

Situation de Castellet (84)


 

 

  • Castellet est un village perché du Vaucluse (84).
  • Sur le flanc nord du Grand Luberon, au pied du Mourre-Nègre, qui culmine à 1 125 m, Castellet domine la plaine du Calavon, au sud-est dApt.

 

Accès à Castellet (84)

 

 

Communes limitrophes ou proches de Castellet

 

 

Distances depuis Castellet (84)

 

 

 

La Nature à Castellet


 

 

 

Le Calavon aux pieds de Castellet © Verlinden.

 

 

Rivière

 

 

 

Culture d’arbres fruitiers © Verlinden.

 

 

Cultures

 

 

Activités dans la nature

 

  • Campings et gîtes ruraux.
  • Randonnées.

 

 

Hameaux et lieux dits de Castellet


 

 

  • Les Gaudins.
  • Les Piroublets.
  • Les Monguets.

 

 

Histoire de Castellet


 

 

Antiquité

 

  • Occupation gallo-romaine probable.
    1. Des urnes funéraires ont été trouvées à l’entrée de Castellet.
    2. La très importante voie de passage, Voie Domitienne, longeant le Calavon.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • v. 12e s. Castellet est un fief de la famille des Bot.
    1. Cette famille est apparentée à celle de dom Maïeul, quatrième abbé de Cluny.
    2. La famille Maïeul est originaire de Valensole (04).
    3. 1158. Les Bot font  édifier le castellum (qui donne son nom au site : Castelleto), ainsi que  le castrum (noyau villageois) qui l’entoure.
  • 12e s. Un prieuré dépendant de l’abbaye de Montmajour existe à Sainte-Croix.
  • v. 12e s. Une maison  du village  conserve sa fenêtre romane géminée de l’époque.
    1. Sur sa colonnette centrale figure un chapiteau historié de têtes humaines et de coqs.
  • 1390. Le village est détruit par l’armée de Raymond de Turenne.
    1. Le village reste à l’abandon pendant environ quatre-vingt dix ans.
    2. Castellet dépend de la viguerie d’Apt.
  • 1478.  Par héritage,  Jacques de Forcalquier devient seigneur de Castellet.
    1. Par un acte d’habitation, le nouveau seigneur fait  repeupler le lieu par des chefs de famille venus d’Auvergne.
    2. Il exige en contrepartie de recevoir annuellement le huitième des grains et des raisins récoltés.
  • Par testament de Gaucher de Forcalquier, neveu de Jacques et évêque de Gap, le village passe aux Castellane.
  • 1491. Les Brancas deviennent les nouveaux seigneurs de Castellet.
  • 1674. Le fief, toujours aux mains des Brancas est érigé en baronnie par Louis XIV.
  • 18e s. Le jeune faïencier César Moulin, s’installe à Castellet chez son oncle le prieur Claude Moulin.
    1. A cette époque, le Roi Louis XIV qui a besoin d’or et d’argent pour financer notamment  la guerre de Succession d’Espagne, fait main basse sur la vaisselle de la noblesse.
    2. Cette saisie est à l’origine de l’essor de la faïence fine d’Apt, Moustiers
    3. Les frères Moulin développent la faïence d’Apt à laquelle ils donnent sa célèbre couleur jaune paille et ses ses marbrures.
  • 1714. César Moulin crée à Castellet la première faïencerie du Pays d’Apt.
    1. Il commence par faire mouler par des ouvriers piémontais l’argenterie de Claude Louis Hector de Villars, duc de Brancas, seigneur du lieu.
    2. Il réalise ensuite ses premiers chefs d’œuvre : statuettes représentant des scènes des bergères, de chasse ou de pêche, sites et paysages animés…
    3. Le duc  de Brancas fait connaître les productions de César Moulin à la Cour du roi Louis XIV, à Versailles. Le succès est immédiat et César Moulin  reçoit des demandes pour ses assiettes,  chocolatières, fontaines, plats, services à café et à dessert, urnes…
    4. Des seigneurs jaloux débauchent ses ouvriers et même des membres de sa famille…
  • 1753 Louis II de Brancas vend la baronnie à Jean d’Ailhaud, le très fortuné docteur de Lourmarin (84), nouveau maître de Vitrolles-en-Luberon (84).
  • 18e s. Construction de  l’église paroissiale et création des statues des saintes recouvertes de leurs coiffes provençales.
    1. Cette originalité est décrite par Alphonse Daudet dans le livre Les Etoiles  prend pour cadre  Castellet.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1852. Fermeture de la faïencerie de Castellet.
  • 1946. 80 habitants.
  • 2013. 122 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments de Castellet


 

 

  •  Porte du Pei.
  • Vestiges de remparts.
  • Fontaine et  lavoir.
  • Maisons du 13e s.
  • Maisons datées des 17e s et 18 e s.
    1. La maison de César Moulin (privée).
  • Vestiges de l’ancienne faïencerie de César Moulin.

 

 

Monuments chrétiens de Castellet


 

 

Eglise Sainte-Croix© Verlinden.

 

 

Chevet de l’église Sainte-Croix© Verlinden.

 

 

  • Eglise actuelle Sainte-Croix.
    1. 15e s.
    2. Chemin de Croix réalisé alternativement par 7 peintres et 7 sculpteurs.
    3. Croix moderne en faïence d’Apt.
  • Pierre tombale de l’Abbé Gay, derrière l’église.
    1. 1878. Il est l’auteur d’une précieuse étude historique sur Castellet.
  • Eglise Haute de Sainte Croix.
    1. 12e s.
    2. Ruines.
    3. Route d’Auribeau.

 

 

Célébrités liés à Castellet


 

 

  • Groffier (Jean). Ecrivain belge né en 1908 à longtemps vécu à Castellet.

 

 

© Verlinden

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.