© didier salou – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Bagnols-en-Forêt à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

  • Bagnols-en-Forêt est perché sur un coteau dans une vaste clairière au milieu de pins parasols.
    1. A proximité des Bagnols-en-Forêt, se trouvent de magnifiques forêts et le lac de Saint-Cassien.
    2. La commune, à vocation agricole forte, est un lieu de villégiature idéal.
    3. La commune se situe à l’extrême pointe occidentale du massif volcanique de l’Estérel.

  • Code postal. 83600.
  • Habitants. Bagnolais.
  • Superficie. 4,29 km2.
  • Altitude. 56 m – 561 m.
  • Population.2.695 habitants (2014), en très forte progression puisqu’elle approximait 600 habitants dans les années 1970.
  • Coordonnées et Carte. N  43° 32′ 17″  E  6° 41′ 52″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte.
  • Communauté de Communes du Pays de Fayence (depuis septembre 2012).

 

 

Situation de Bagnols-en-Forêt (83)

 

 

Communes limitrophes de Bagnols-en-Forêt

 

 

Accès à Bagnols-en-Forêt

 

  1. RD 4, depuis Fréjus ou Saint-Paul-en-Forêt.
  2. RD 47 depuis la Motte et la Bouverie.

 

Distances depuis Bagnols-en-Forêt

 

 

 

La Nature à Bagnols-en-Forêt

 

 

Reliefs, sols

 

  • La commune forme un plateau au-dessus de la vallée de l’Argens.
  • Bagnols-en-Forêt  domine une plaine qui conduit aux gorges du Blavet.
  • Superbe site naturel, les gorges du Blavet sont encadrées par le massif du Défends et celui de la Colle du Rouet aux belles falaises roses.
  • Mines de charbon et de spath-fluor.

 

Rivières, eau

 

  • Bagnols-en-Forêt est traversée par 3 cours d’eau principaux
    1. Le Blavet qui y prend sa source et se jette dans l’Argens à la hauteur de la Bouverie. Les affluents du Blavet coulent sur le territoire communal.
    2. Le Reyran est un torrent de 27 km de long qui prend sa source sur la commune.La Grande-Garonne prend sa source à proximité de la commune.
  • La commune a subi des inondations le 23 septembre 1992, le 27 septembre 1992, le 6 juillet 2001 et le 21 juin 2010
  • Cascade de Gourbachin.

 

Forêts proches

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Bagnols-en-Forêt

 

 

  • Joli village avec des maisons disposées en amphithéâtre.
  • Vieilles ruelles.
  • Beffroi.
  • Fontaine de bronze (le Cygne de Léda).

 

Hameaux et lieux-dits

 

  • Bon Pin.
  • Les Granges.
  • La Verrerie.
  • Plan Pinet.

 

Autres Monuments et Bâtiments 

 

  • Enceinte protohistorique à la Forteresse et à Bayonne.
  • Vestiges d’un atelier romain de taille de meules au col de la Pierre du Coucou.
  • Musée archéologique municipal.
    1. Le Musée possède des objets trouvés sur l’oppidum de l’âge du fer et nombreux éléments de poteries, monnaies…. gallo-romaines.
    2. Histoire de la culture de liège et de l’olive.

 

 

Monuments Chrétiens de Bagnols-en-Forêts

 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Antonin.
    1. Rebâtie aux 16e s. et 17e s. en style classique.
  • Chapelle Sainte-Anne.
    1. Au nord, au-dessus du village.
    2. 17e s. Construction.
    3. Clocher octogonal à pyramide.
  • Chapelle Notre-Dame-de-Pitié.
    1. 1 km  au sud-ouest, sur la route du Muy.
    2. Médiévale.
    3. Petit clocher à 4 pans.
  • Chapelle rurale St-Antoine.
    1. 1 km sud-est.
  • Chapelle Saint-Denis.
    1. Inscrite Monument Historique.
    2. Aussi appelée St-Donat-et-St-Domnain.

 

 

Histoire de Bagnols-en-Forêt

 

 

  • Préhistoire. Traces d’habitat dans les gorges du Blavet et à l’Oppidum.
  • 1er s. av. J.-C.  et ap. J.-C. Jules César crée Fréjus et Auguste donne une nouvelle dimension au port ce qui fait venir de nombreux romains dans la région.
    1. Le plateau de Bagnols-en-Forêt jouit d’un meilleur air que les marais mal assainis qui entourent Fréjus.
  • 909. Un document de l’Abbaye de Cluny atteste l’existence d’un village.
  • 11e s. Construction de la chapelle Saint-Denis (ancienne paroissiale) sur le site d’une villa gallo-romaine. Une fresque de cette époque relate le peuplement du village.
  • 1392. On trouve mention de la destruction d’un Castrum de Banholis dans des textes de l’abbaye de Lérins.
    1. Le village est rasé par Raymond de Turenne.
  • 1477. Le 9 mars. Début de la reconstruction du village qui est peuplé par 30 familles venues de Pieve di Teco (Province d’Imperia) à l’initiative de l’évêque de Fréjus, Urbano de Flisco, nommé par le pape Sixte IV.
  • 1560. Construction de la chapelle Notre-Dame sur les restes d’une villa gallo-romaine du 1er s.
  • 1654. Jean Vigneron qui a été naturalisé français par Louis XIV, le remercie en faisant construire la chapelle Sainte-Anne qui porte le prénom de la mère du Roi Soleil (Anne d’Autriche).
  • 1660. Construction de la chapelle Saint-Antoine sur un emplacement dénommé « Les Thermes« .
  • 1929. Bagnols est nommée Bagnols-en-Forêt.

 

 

Célébrités liées à Bagnols-en-Forêt

 

 

  • Philippe Seguin (1943-2010). Ministre. Président de la Cour des Comptes est inhumé à Bagnols-en-Forêt.

 

A noter

 

  • Artisanat (forge).
  • Antiquaires et brocanteurs.
  • Peintres et céramistes.
  • Barrage de Malpasset.
  • Lac de Meaulx.
  • Lac du Rioutard.

 

 

Activités sportives et loisirs

 

 

  •  Skate Park  pour Skateboard, roller, BMX et trottinette.

 

 

Liens internationaux

 

 

  • Jumelage avec Pieve di Tecco (Italie, Province d’Imperia).

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.