Eglise romane Saint-Trophime. © Patrick Verlinden.

 

 

Accueil Provence 7

Saumane-de-Vaucluse  à visiter (84)


 

 

 

 

 

 

 

Situation de Saumane-de-Vaucluse (84)


 

 

 

Communes limitrophes de Saumane-de-Vaucluse

 

 

Accès à Saumane-de-Vaucluse

 

 

Distances de Saumane-de-Vaucluse

 

 

 

La Nature à Saumane-de-Vaucluse


 

 

Reliefs, sols

 

  • Entre la plaine verdoyante de la Sorgue, au sud, et le plateau de Vaucluse, au nord et à l’ouest.
  • L’ancien village est flanqué en escalade vers le plateau.
  • Dans le centre et le nord, succession de falaises et de combes profondes alignées nord-sud qui rendent les conditions de circulation plus difficiles d’est en ouest.
  • Point culminant : la Belle Etoile : 672 m.

 

Rivières, eau

 

  • Le canal de Carpentras.
    1. Le canal  traverse la commune.
  • La Sorgue.
    1. La rivière borde le sud de la commune.
  • La Catherine.
    1. Rivière, en bordure nord-ouest.
  •  Source de la Célestine.
    1. Au nord-ouest.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Saumane-de-Vaucluse est réputée pour ses truffes.
  • Vins AOC reconnus depuis 1973.
  • Vins de Pays d’Aigues.

 

Activités dans la nature

 

  • Centre équestre.
  • Randonnées.
  • Canoë sur la Sorgue.
  • Paint-ball.
  • Parcours dans les arbres

 

 

Histoire de Saumane-de-Vaucluse


 

 

Préhistoire

 

  • PaléolithiqueEpipaléolithique. Traces d’occupation.
    1. Au vallon de Chinchon, nombreux abris sous roche. Inscrits aux Monuments Historiques.
    2. Grotte de Valescure. Abris naturels de plein air sous dalle. Haches de silex.

 

Antiquité

 

  • Importance de la période gallo-romaine attestée par de nombreux vestiges.
    1. Amphores et urnes.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 11 e s. Somanna est mentionnée pour son Castrum. qui domine la vallée de la Sorgue.
  • 12e s. Construction du château.
  • 1220. Fief des comtes de Toulouse, marquis de Provence, les frères Bertrand et Guillaume Pierre.
  • 1253. Le fief passe à Pons d’Astouaud.
  • 15e s. Reconstruction du château.
  • 15e s. Apparition des premiers moulins à papier qui feront la richesse du pays pendant cinq siècles en utilisant l’énergie de l’eau des rivières.
  • 1576. Réputée imprenable, la forteresse tombe pourtant aux mais des protestants.
  • Fief des Sade jusqu’à la Révolution française.
    1. 1451. Nicolas V donne la seigneurie à Baudet de Sade.
    2. Les descendants de Baudet de Sade fortifient le château.
    3. La volonté des Sade de verrouiller la Vallis Clausa  provoque l’hostilité des seigneurs du voisinage.
    4. 17451750. Le marquis de Sade y séjourne pendant son enfance (4 et 10 ans) auprès de son oncle abbé.
  •  1720. Le Grande Peste ravage la Provence.
    1. Le « mur de la Peste » de 27 km de long est érigé afin de protéger le Comtat Venaissin.
  • 1793. 12 août.  Création du département de Vaucluse, qui rassemble :
    1. Les districts d’Avignon et de Carpentras.
    2. Les districts d’Apt et d’Orange appartenant aux Bouches-du-Rhône.
    3. Le canton de Sault, détaché des  Basses-Alpes.
  • 1793. 586 habitants.

 

Epoque contemporaine

 

  • 1860. Percement d’une route dans le roc afin de mieux accéder au village.
  • 1896. 406 habitants.
  • 1946. 357 habitants.
  • 1968. Fermeture de la dernière papeterie.
  • 1968. 340 habitants.
  • 1999. 684 habitants.
  • 2015. 936 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments de Saumane-de-Vaucluse


 

 

Saumane-de-Valuse-3-Fotolia

Le Village. © legabatch – Fotolia.com.

 

 

  • Village étagé sur le  flanc du plateau.

 

 

Saumane-de-Vaucluse-Fotolia

Le Village fortifié © vouvraysan – Fotolia.com

 

 

  • Puissante forteresse bastionnée. Château de Saumane.
    1. Sur la hauteur du village, sur un socle rocheux.
    2. 12e s. Construction du château.
    3. 14e s. – 15e s. Reconstruction du château.
    4. 16e s. et 17e s. Restaurations.
    5. Le château appartient à l’abbé Jacques de Sade, historien de Pétrarque et oncle du marquis.
    6. Inscrit aux Monuments Historiques.
    7. Deux grosses tours percées de meurtrières encadrent l’entrée.
    8. Porte d’entrée sud avec moucharabieh (dispositif de ventilation naturelle forcée fréquemment utilisé dans l’architecture traditionnelle des pays arabes) et consoles ogivales.
    9. Donjon qui a eu les fonctions de moulin à huile et de four.
    10. Mobiles articulés dans les murailles.
    11. Casemate.
    12. Fosse taillée dans le roc.
    13. Mâchicoulis.
    14. Voies souterraines avec oubliettes.
    15. Salles voûtées.
    16. Escaliers renaissance.
    17. Peintures en trompe-l’œil.
    18. Parc.
    19. Magnifique vue.
  • Lavoir et fontaines.
  • Maisons anciennes dans le village.
  • Ruelles en pentes.
  • Niches dans les murs.
  • Tour de l’horloge.
  • Musée paysan.
    1. Ferme de la Crémade, à 3,5 km au nord du village.
    2. Atelier de santonnier.
  • Belles bories.
    1. Sur la route de la Roque-sur-Pernes.
  • Grotte et aven.
    1. A l’est, au lieu-dit Valescure, à proximité d’une ferme.
  • Très belle cuves vinaire rupestre.
    1. Dans la combe de Vignerme (la vigne en friche).
    2. La cuve est creusée dans un abri sous roche..

 

 

Monuments chrétiens de Saumane-de-Vaucluse


 

 

Saumane-de-Vaucluse.-2.-P.-

Eglise romane Saint-Trophime © Verlinden.

 

 

  •  Eglise romane Saint-Trophime.
    1. 12e s.
    2. Inscrite aux Monuments Historiques.
    3. L’église conserve une nef romane, reprise au 16e s.
    4. Le sanctuaire est remarquable par son clocher-arcade roman qui abrite l’une des plus anciennes cloches de la région (1400).
  • Chapelle Sainte-Rose.
    1. Origine médiévale.
    2. Chapelle castrale.
  • Oratoire Saint-Gens.
    1. 1 km au nord-est.
    2. 1893.

 

 

Célébrités liées à Saumane-de-Vaucluse


 

 

  • Dave (Wouter Otto Levenbach). Amsterdam, 4 mai 1944 à Amsterdam.Chanteur néerlandais.
    1. v. 1995. Le chanteur achète une résidence secondaire à Saumane-de-Vaucluse.
  • Morvan (Jean-Jacques). Paris, 7 janvier 1928 – 4 septembre 2005. Peintre. Sculpteur. Graveur. Ecrivain. Peintre. Scénariste.
  • Sade (Donatien Alphonse François de). Paris, 17401814.  Surnommé « le Divin Marquis ». Ecrivain. Philosophe. Politique. Libertin.
    1. 17451750. Il passe son enfance à Saumane-de-Vaucluse de 4 à 10 ans.
  • Sade (Jacques de). 17051778. Religieux. Erudit.
    1. Abbé. Commendataire de l’abbaye d’Ebreuil (Allier).
    2. Humaniste. Historien, spécialiste de Pétrarque.
    3. Oncle du Marquis de Sade.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.