Nouvelle et ancienne église Saint-Denis sur l’emplacement de la citadelle © PHB.cz – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Reillanne à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 04110.
  • Habitants. Reillannais.
  • Superficie. 38,55 km2.
  • Altitude. 387 m – 805 m.
  • Population. 1 552 habitants (2012).
  • Coordonnées et carteN  43°52’43.1″  E  5°39’40.0″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Reillanne.

 

 

Situation de Reillanne (04)


 

 

 

 

 

Communes limitrophes de Reillanne

 

 

Accès à Reillanne

 

  • RD 14 vers Vachères, au nord.
  • RD 410 vers Céreste, à l’ouest, et vers Mane, à l’est.
  • RD 907 vers Montfuron, au sud.

 

Distances de Reillanne

 

 

 

La Nature à Reillanne


 

 

 

Territoire du LuberonVilles et Villages du Luberon © Verlinden

 

  • Reillanne s’étend entre la montagne de Lure et le Luberon.
  • Reillanne fait partie du Parc Naturel Régional du Luberon.

 

Reliefs, sols

 

  •  La citadelle est construite sur une butte qui commande un large panorama.
  • Le col des Granons fait le lien entre les vallées du Calavon et du Largue.

 

Rivières, eau

 

  •  Le Largue.
    1. Affluent de la Durance.
    2. 55,4 km.
    3. La rivière longe la commune par l’est.
  • Le Tréchiou.
    1. Ruisseau qui traverse le village en serpentant à l’ouest de la colline de Saint-Denis avant de descendre vers la plaine et de se jeter dans l’Encrême.
  • L’Encrême.
    1. Affluent de la Durance.
  • Plusieurs retenues d’eau artificielles  à proximité de l’Encrême, dans le quartier de la Garde de Dieu.

 

Forêts, arbres

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Vignes.

 

Activités dans la nature

 

 

Histoire de Reillanne


 

 

Préhistoire à Reillanne

 

  • Empreintes fossiles d’anchiterium, genre d’équidé vivant il y a environ 20 MA.
    1. La tradition les attribuait à des ânes ce qui a donné son nom au quartier des Pas d’Ânes.
  • Vestiges du Mésolithique et du Bronze final.
    1. Abris sous roche de Saint-Mître.
  • Sépulture collective de la grotte de Carluc.

 

Antiquité à Reillanne

 

  • Le territoire de Reillanne correspond à celui des Sogiontii / Sogiontiques.
    1. Leur territoire s’étend du sud des Baronnies à la Durance.
    2. Les Sogiontiques sont fédérés aux Voconces.
    3. Après la conquête romaine, les Sogiontiques sont rattachés avec les Voconces à la province romaine de la Narbonnaise.
    4. 2e s. Les Sogiontiques sont détachés des Voconces et forment une civitas distincte, avec pour capitale Segustero / Sisteron.
    5. Reillanne profite des privilèges du statut romain de municipe qui lui permettent de s’auto-administrer.
  • La bourgade romaine d’Alaunia prend de l’importance avec le développement de la grande route romaine Via Domitia / Voie Domitienne qui unit l’Italie du Nord à Arles, Narbonne et l’Espagne.
    1. Alaunia est construite dans la plaine.
    2. Des inscriptions gallo-romaines ont été mises à jour.
  • 510. Dans le sud-est dominé par les Burgondes, le roi des Ostrogoths Théodoric le Grand s’empare de la région entre la Durance, le Rhône et l’Isère.
  • 526.  La régente ostrogothe Amalasonthe rend le territoire aux Burgondes afin de se réconcilier avec le roi burgonde Gondemar III.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 909. Reglana est mentionnée dans les chartes où  il est fait mention de la villa Pineta  / château Pinet et de l’église sancti Sisfredi / Saint-Suffrein.
    1. Reglana appartient à l’abbaye de Montmajour d’Arles.
    2. Suite aux invasions barbares, la cité abandonne la position d’Alaunia pour se construire sur les hauteurs.
  • Au Moyen-Âge, la cité connaît un développement considérable.
    1. Reillanne aurait été un important établissement templier qui deviendra ensuite un monastère franciscain.
    2. 1237. Les Franciscains s’installent dans le Prieuré Saint-Mître.
    3. Fin 12e s. Les Hospitaliers de Saint-Jean ont la charge de l’église Saint-Égide, placée sur l’ancienne Via Domitia, et d’un hospice destiné aux voyageurs.
  • 13e s. Administration consulaire.
  • 1379. Seigneurie érigée en vicomté en faveur d’Agoult.

 

Période contemporaine

 

  • 1846. Rattachement de la commune du Bourget (village abandonné et ruiné).
  • 1963. Le couvent Notre-Dame-des-Prés est transformé en colonie de vacances.
  • 1978. Création de La Chartreuse Notre-Dame.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Reillanne


 

 

  • L’ensemble villageois a du caractère
    1. Placettes.
    2. Passages voûtés.
    3. Maisons anciennes avec escaliers monumentaux.
    4. Quartier juif.
  • Remparts percés de portes.
    1. 12e s. et 13e s.
    2. Porte Saint-Pierre. 13e s. Inscrite aux Monuments Historiques.  Le passage de la herse est encore visible.
    3. Porte des Forges. 12e s.
  • Fontaine monumentale du 19e s.
  • Musée d’Arts Populaires.
  • Château de Valligrane. 17e s.
  • Château Pinet.
  • Maison 17e s. Aux Granons.

 

 

Monuments chrétiens de Reillanne


 

 

 

Reillane.-Chapelle.-P.-Verl

Eglise paroissiale de l’Assomption © Verlinden.

 

 

  • Eglise de l’Assomption.
    1. Située sur la place principale de Reillanne.
    2. 16e s. Reconstruction sur des bases (abside et murs) du  12e s. de style roman avec une évolution lombarde gothique.
    3. A l’extérieur, fronton brisé, belle porte florentine en noyer sculpté et un très rare cadran solaire daté de 1585.

 

 

Reillane-1.-P.-Verlinden

Chapelle Saint-Denis © Verlinden.

 

 

Reillane.-Eglises.-P.-Verli

Clocher de la chapelle Saint-Denis © Verlinden.

 

 

Reillane.-Eglises-2.-P.-Ver

Chapelle Saint-Denis et vestige de l’ancienne église © Verlinden.

 

 

  • Chapelle Saint-Denis.
    1. En hauteur, sur l’emplacement de la citadelle.
    2. 18e s. Construite sur les bases d’une chapelle Saint-Pierre.

 

 

Reillane.-Vestige.-P.-Verli

Vestige de l’ancienne église Saint-Denis © Verlinden.

 

  • Tour vestige de l’ancienne église Saint-Denis.
    1. En hauteur, sur l’emplacement de la citadelle, face à la chapelle Saint-Denis.
    2. La Tour faisait partie du château de Reillanne et devait être intégrée aux remparts.
    3. Le campanile est plus récent.
  • Autres édifices chrétiens.
    1. Presbytère. Dans la rue du même nom.
    2. Ancien Hôtel-Dieu. 18e s. Rue du Docteur Martel.
    3. Vestiges du Couvent des Franciscains. Dans une propriété privée, à Notre-Dame-des-Près.
    4. Chapelle des Pénitents Blancs.
    5. Chapelle du Bourget. Restes d’une église.
    6. Chapelle de Notre-Dame-de-Lure.
    7. Chapelle Saint-Mitre.
  • Chartreuse Notre-Dame.
    1. 1978. Création.

 

 

Artisanat à Reillanne


 

 

  • Centre artisanal actif.
    1. Poterie.
    2. Cuir.
    3. Bois.

 

 

Célébrités liées à Reillanne


 

 

  •  Saint Mayeul. Quatrième des grands abbés de Cluny est issu de la famille seigneuriale de reillane.
    1. L’enlèvement de saint Mayeul par les Sarrasins provoque la campagne de libération de la Provence initiée et remportée par Guillaume Le Libérateur.

 

 

Cinéma à Reillanne


 

 

  • Tournages.
    1. 1967Mouchette. Film de Robert Bresson.
    2. 1989Après la Guerre. Film de Jean-Loup Hubert.
  • Salle de Cinéma.
    1. Strada Itinérant.
      1. Salle des Fêtes.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Reillanne


 

 

 

Liens internationaux, jumelages avec Reillanne


 

 

  • 1996. Roccasparvera (Italie).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.