Magnifique site de Gilette © gumbao – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Gilette à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune de Gilette dans le département des Alpes-Maritimes (06).
  • Code postal. 06830.
  • Habitants. Gilettois.
  • Superficie. 10,18 km2.
  • Altitude. 108 m – 808 m.
  • Population. 1 512 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte.  N  43°50’59.0″ E  7°09’47.3″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Gilette.
  • Nom. 2 hypothèses.
    1. Ægidius. Ermite provençal du 8e s. dont le nom est dérivé du grec aigidion, petite chèvre.
    2. Racine pré-indo-européenne gel / Sommet dominant.

 

 

Situation de Gilette (06)


 

 

Communes limitrophes de Gilette

 

 

 

Accès à Gilette

 

 

 

Distances de Gilette

 

 

 

La Nature à Gilette


 

 

Reliefs, sols

 

  • Relief accidenté.
  • Ligne de crêtes. Au nord.
    1. Concias. 1 045 m.
  • Grotte de la Salpêtrière.
    1. 20 m de développement.
  • Anciennes plâtrières.

 

 

Forêts, arbres

 

  • Site forestier.
  • Verger pilote d’oliviers.

 

 

Rivières, eau

 

  • Le Var.
    1. Fleuve provençal.
    2. Voir article Le Var, fleuve en Provence.
  • L’Estéron.
    1. En rive droite du Var.
    2. Second plus important affluent du Var après la Tinée.
    3. Gorges encaissées. Canyoning.
    4. Pont Naturel de la Cerise.
      1. Vallon des Roubines.
      2. 1997. Scènes du film Le Bossu de Phlippe de Brocca tournées ici.
  • Le Latti.
    1. Cascade et gorges superbes.
    2. Canyoning.

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Oliviers.

 

 

Activités dans la nature

 

  • Canyoning.
  • Promenades – excursions.
    1. Tour du mont-Lion. 6h.
    2. Chemin des Fuonts. 2h 30.
    3. La Clave-Pont-de-L’Eséron – La Rouirane. 3h 15.
    4. Ancien sentier de la Route du sel avant 1860.
      1. Passage à côté du Pont naturel de la Cerise.

 

 

Histoire de Gilette


 

 

  • Le site stratégique, à la confluence du Var et de l’Estéron, en surplomb du Var avec une large vue, explique l’histoire de Gilette : implantation d’un château, bataille de Gilette...

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Age du Bronze. Présence de la tribu ligure des Gallites.
    1. Enceinte fortifiée.
    2. Tombes.
    3. Traces d’habitat.
  • Présence romaine attestée.
    1. Poste de surveillance (ruines de Colle-Belle).
    2. Passage d’une route romaine secondaire.
      1. Cemenelum / CimiezPodium Tinearum / Puget-Théniers.
      2. La voie traverse l’Estéron par un gué entre Le Broc et Gilette.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • v. 500. Village primitif sur un site ligure à Lou-Chier.
    1. Le site est attaqué par les Lombards.
    2. Les raids sarrasins répétés obligent à l’abandon du site.
  • 6e s. – 7e s. Reconstruction du village sur son emplacement actuel.
  • 1028. 1ère mention de Giletta dans le cartulaire de St-Pons, à Nice.
  • 1079. Prieuré bénédictin relevant de l’Abbaye Saint-Victor de Marseille.
    1. Le fief appartient aux Thorame-Castellane.
  • 12e s. Edification d’un château défensif par le comte de Provence Alphonse 1er.
  • 13e s. – 15e s. Plusieurs familles de seigneurs se succèdent.
    1. Les Glandèves.
    2. Les Bras.
    3. Les Ranuffi.
    4. Les Berre.
  • Début 16e s. Seigneurie d’Honoré Laugier, également seigneur des Ferres.
  • 15361544. Le fief est occupé par les Français.
  • 16e s. Les seigneurs de Gilette sont les Orsiero et les Caïs.
  • 1635. 25 juillet. Gilette est érigé en comté.
  • 17421748. Les austro-sardes et les français se succèdent dans la place.
  • 1792. Les troupes de la Révolution française occupent Gilette.
  • 1793. 18 – 19 octobre. Bataille de Gilette.
    1. Une des « grandes batailles » livrées sur le sol de la Provence.
    2. Côté français. Les général Dugommier.
    3. Côté autrichien et sarde. Le général de Wins.
    4. Suite à une manœuvre hardie Dugommier surprend les austro-sardes qui se replient sur Clans et sur Marie.
    5. Les combats épargnent le comté de Nice.

 

 

Période contemporaine

 

  • 1814. La chute de l’Empire entraîne le départ des Français et le retour dans le Royaume de Sardaigne.
  • 1860. Par vote à l’unanimité, Gilette redevient française.
  • Développement démographique soutenu depuis 50 ans.
    1. 1901. 664 habitants.
    2. 1936. 532 habitants.
    3. 1946. 429 habitants.
    4. 1962. 506 habiatnts.
    5. 1980. 1 024 habitants.
    6. 2007. 1 449 habitants.
    7. 2014. 1 506 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Gilette


 

 

  • Village perché.
    1. Depuis le château, le site domine l’Estéron de 300 m.
    2. Une ruelle centrale avec des escaliers permettant d’accéder aux vestiges du château.
    3. Nombreux passages voûtés.
      1. Le Caroge des Titys est le plus connu.
    4. Maisons anciennes. Etages supérieurs en loggia.
    5. Linteau de la rue Parra.
      1. 1764.
      2. Chrisme ou monogramme du Christ.
      3. I.H.S. Iesus Hominum Salvator / Jésus Sauveur des Hommes.

 

 

Château de Gilette © gumbao – Fotolia.com

 

 

  • Vestiges du château de l’Aiguille.
    1. 12e s. – 13e s. Construction.
    2. Les vestiges comprennent le chemin de ronde et une arche Inscrite aux Monuments Historiques en 1933.
  • Pigeonnier.
    1. Pré du Seigneur. Au bout de l’allée J.-Ferran.
    2. 1793. Lors de la bataille de Gilette, le pigeonnier sert de poste d’observation.
    3. Forme octogonale. En bel état.
    4. Agrémenté de boulins de différentes tailles.
  • Moulin à huile.
    1. 19e s. Construction.
    2. Sur la façade, une enseigne Moulin coopératif.
    3. Coopérative oléicole.
  • Musée Lou Ferouil.
    1. 3250 Route de Gilette.
    2. Une quarantaine de métiers représentés.
    3. Visite sur rendez-vous.

 

 

Monuments chrétiens de Gilette


 

 

  • Eglise Saint-Pierre-et-de-l’Assomption.
    1. 1079. Une église primitive avec ce titre est mentionnée dans un bulle du pape Grégoire VII.
    2. 17e s. Style baroque.
    3. Clocher pyramidal couvert de tuiles vernissées rouges et jaunes.
    4. 1640. Huile sur toile « Assomption de la Vierge » de Jacques Viany.
    5. 1753. Fonts baptismaux surmontés d’une Croix de Malte.
    6. 1757. Bénitier.
    7. Chaire en noyer.
  • Chapelle Saint-Pancrace des Pénitents-Blancs.
    1. Croix de Mission proche de la chapelle.

 

 

Célébrités liées à Gilette


 

 

  • Famille Caïs de Gilette ou Cays de Gilette.

 

 

Tournage de film à Gilette


 

 

  • 1997. Scènes du film Le Bossu de Phlippe de Brocca tournées au Pont naturel de la Cerise sur l’Estéron.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Gilette


 

 

  • Mai 21. Fête Patronale de la Saint-Pancrace.
  • Juin. 18. Fête-Dieu. Journée Patrimoine de Pays Procession aux limaces.
  • Août. 14 et 15. Fête Patronale.
  • Novembre. 11. Fête des Châtaignes.

 

 

Articles  liés à Gilette à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.