© Michel Villabon – Fotolia.com.

 

 

 

Accueil Provence 7

Bouyon à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

 

  • La commune se situe dans le département des Alpes-Maritimes (06).
  • Code postal. 06510.
  • Habitants. Bouyonnais.
  • Superficie. 12,29 km2.
  • Altitude. 159 m – 1 260 m.
  • Population. 485 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte. N  43°49’31.4″ E  7°07’26.1″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Bouyon.
  • Nom. Du latin buxetum, de buxus (buis) et de l’occitan buisset (un bois de buis), avec le suffixe collectif -etum.

 

 

Situation de Bouyon (06)


 

 

Communes limitrophes de Bouyon

 

 

 

Accès à Bouyon

 

 

 

Distances de Bouyon

 

 

 

La Nature à Bouyon


 

 

Reliefs, sols

 

  • Territoire composé de reliefs appartenant aux contreforts du massif du Cheiron, à l’ouest.
    1. Point culminant. Crête de Perrière 1 224 m.
  • Le territoire s’abaisse au nord vers la vallée de l’Estéron qui marque la limite de la commune.
    1. Environ 170 m.
  • Au centre du territoire, le vallon de Bonvon qui remonte au sud avec l’adrech de Berdine (946 m).

 

 

Rivières, eau

 

  • Source d’eau sulfatée.
    1. A la sortie du village.
  • Estéron.
    1. Rivière.
    2. Second plus important affluent, en rive droite, du fleuve Var après la Tinée.

 

 

Forêts, arbres

 

  • Pentes boisées surtout à l’Adret, côté sud.

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Pâturages ovins.

 

 

Activités dans la nature

 

  • Réserve de chasse.

 

 

Histoire de Bouyon


 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1155. In Buzido est cité.
  • v. 1200. Castrum de Bosisone est cité.
  • 1351. Seigneurie des Laugier.
  • 13641385. Pour partie, seigneurie des Grimaldi de Bouyon relevant ainsi du comté de Provence.
  • 1385. Le fief appartient à Charles de Duras.
  • 1388. Bouyon devient une dépendance de la Maison de Savoie.
  • 1760. Traité de Turin. Le territoire revient en Provence.
  • 1790. Le territoire est rattaché au canton de Coursegoules.

 

 

Période contemporaine

 

  • 1860. 24 mars. Annexion du comté de Nice par la France.
    1. Bouyon est détaché du département du Var avec la création du département des Alpes-Maritimes.
  • 1887. 23 février.  Bouyon est partiellement détruit par un tremblement de terre.
  • 1954. 229 habitants.
  • 2013. 485 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Bouyon


 

 

 

bouyon-2-fotolia_54073165

Village de Bouyon © Michel Villabon – Fotolia.com.

 

 

  • Village disposé en longueur sur une éminence, à mi-pente d’une montagne.
  • Placettes, ruelles, escaliers pittoresques.
    1. 19e s. Swastikas (croix gammées) sculptées.
  • Vestiges du château.
    1. Grille en fer forgé.
  • Pont du Moul.
  • 2 moulins face à face.
    1. Au sud.
  • Portissoles.
    1. Type de construction relativement fréquent en Provence afin de gagner de la place et d’offrir une continuité de façades.
    2. Les maisons prennent la place des remparts primitifs .
    3. Les quatre anciennes entrées du village médiéval sont devenues des passages sous maisons.
  • Four communal.
    1. Début 20e s.
    2. Représentation des armoiries de la commune sur la façade du four.
  • Place de la Fontaine.
    1. 1822. Construction de la fontaine en calcaire sur les plans de l’architecte Goby.
  • Piscine de Bouyon.

 

 

Monuments chrétiens de Bouyon


 

 

  • Église Saint-Trophime et Notre-Dame de l’Assomption.
    1. 1312. Création de la paroisse.
    2. v. 1450. Très beau retable représentant La Vierge,
      1. Peinture à l’huile sur bois (tilleul).
      2. Œuvre attribuée à Jacques Durandi (v. 1400 – 1469), artiste niçois.
    3. 1683. Saint Trophime est déclaré patron de la paroisse.
      1. 1683. Un reliquaire en bois polychrome sous forme de buste représente le saint.
    4. 1787. Eglise consacrée à Notre-Dame-de-l’Assomption.
    5. 1887. L’église est sinistrée par le tremblement de terre.
    6. 18891891. Reconstruction de l’église.
  • Chapelle Saint-Pons.
    1.  Au cimetière.
    2. 1602 (date gravée dans une pierre de l’arc de façade). Construction.
    3. Précédemment dédiée au Saint-Sépulcre.
  • Chapelle Saint-Roch.
    1. 1714. Construction à l’entrée ouest du village afin d’éradiquer l’épidémie de peste qui sévit dans la région.
    2. Tableau représentant Dieu envoyant à saint Roch le fléau de la peste.

 

 

Célébrités liées à Bouyon


 

 

  • Darnand (Joseph).   Coligny (Ain)  – Fusillé au fort de Châtillon (Fontenay-aux-Roses), 19 août 1944. Militaire. Homme politique français.
    1. Fondateur de la Milice pendant la Seconde Guerre mondiale.
    2. Sa belle-famille est originaire de Boyon.
    3. 1940. Juin. Après l’arrivée au pouvoir du Maréchal Pétain, Joseph Darnand se rallie à lui sans hésitation.
    4. 1940. Automne. Il prend la tête de la nouvelle Légion Française des Combattants (LFC) dans les Alpes-Maritimes.
    5. 1943l’autonomie du SOL ( Service d’Ordre Légionnaire) et sa transformation en Milice française, sous les ordres de son chef national Darnand.
  • Turcan (Marius). Assassin guillotiné à Nice en 1876.

 

 

Films tournés à Bouyon


 

 

  • 1971. Le saut de l’ange. Yves Boisset. Avec Jean Yanne, Sterling Hayden, Senta Berger, Daniel Ivernel.
    1. Film policier.
    2. Des scènes tournées dans les rues et le cimetière de Bouyon représentent la cérémonie à l’église et l’enterrement qui sont censées se dérouler dans un village Corse.
    3. Le film commence par des scènes tournées à Marseille.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Bouyon


 

 

  • Février. 29. Fête patronale.
  • Fin Mai – Début JuinProcession aux Limaces  dans les rues et places de Bouyon.
    1. Des milliers de bougies et des coquilles d’escargots remplies d’huile (calen) avec une mèche éclairent le village.
    2. Des oratoires sont érigés sur le parcours de la procession afin de faire halte pour prier.
    3. Cette procession a des origines très anciennes. Son origine aurait été une prière pour que la récolte des olives soit bonne.

 

 

Articles liés à Bouyon à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.