Meuble provençal © delkoo – Fotolia.com

Provence 7

Mobilier Provençal

 

 

Merci le bois, merci aux artisans du bois…

 

La contribution du mobilier provençal à l’identité de la Provence, à son art de vivre, à son attractivité… au simple bonheur quotidien  de milliers de personnes est tout simplement colossale.

 

La dimension qui caractérise peut-être le mieux le mobilier provençal, c’est sa capacité à allier l’utile à l’agréable.

 

Le bois, ou plutôt les bois, savent s’harmoniser avec le métal (ferrures, clés, fers forgés…).

 

Les motifs décoratifs sont pratiquement toujours présents : ici une grappe de raisin, des épis de blé, des rubans, des cœurs, des poissons, des oiseaux… ailleurs du non figuratif.

 

L’histoire est également un trait distinctif de la Provence qui possède dès le 13 e s. , en avance sur d’autres provinces de France, un mobilier original et sophistiqué.

 

 

Histoire du Mobilier Provençal

 

Il ne s’agit pas ici de rendre compte d’une histoire très complexe mais de poser des repères.

 

  • 13e s. Affirmation précoce de tendances avec des meubles inconnus ailleurs : la panetière, la farinière, le buffet à glissants, le garde-manger.
  • 15e s. L’ébénisterie connaît un essor sous le règne du roi René. L’ornementation se sophistique.
  • 17e s. Apparition d’écoles de style en Provence, notamment en Avignon et à Toulon où l’influence des sculpteurs et des charpentiers travaillant pour l’arsenal et l’armée est sensible.
  • 18e s. Le style Louis XV connaît un engouement en Provence au point qu’il fixe de nombreuses tendances encore bien vivantes de nos jours.
  • 19e s. L’art bourgeois rajoute de la surcharge et de l’outrance.
  • 20e s. Explosion des signes avec des passions pour l’ancien et le moderne et une demande considérable nourrie par le luxe, le tourisme, les résidences secondaires, l’accroissement démographique par des migrants européens de tous les pays.

 

 

Typologie du mobilier provençal

 

  • Armoire
  • Berceau
  • Blutoir
  • Boîte à sel
  • Canapé
  • Chaise longue
  • Commode
  • Crédence
  • Escudelier
  • Estagnier
  • Farinière ou boîte à farine
  • Fauteuils
  • Fontaine
  • Glissant
  • Lit ou litoche
  • Panetière
  • Pétrin
  • Radassié
  • Ratelier
  • Siège
  • Sofa
  • Verrier

 

Les bois du mobilier provençal

 

  • Cerisier.
  • Châtaignier.
  • Chêne.
  • Mélèze.
  • Mûrier.
  • Noyer. Il donne probablement à la Provence ses plus belles pièces avec sa couleur dorée comme le miel. Il connaît ses heures de gloire au 18e s. et au 19e s.
  • Olivier. Il est très utilisé aux 16e s et au 17e s. avant de connaître un nouvel engouement au 20e s.
  • Poirier. Teinté pour imiter l’ébène.

 

 

Les artisans du bois en Provence

 

Mots Clés : ,
.