Potier. © muro. Fotolia.com

Provence 7

Métiers des Arts de la Terre en Provence

 

  • Céramiste
  • Décorateur céramique
  • Pipier de terre cuite
  • Restaurateur de faïence et de porcelaine
  • Tourneur céramique

 

Puissants moteurs des Arts de la terre en Provence

 

Si la Provence est un haut-lieu mondial pour les arts de la terre, elle le doit à une combinaison exceptionnelle de facteurs naturels et humains.

 

Les ressources de la terre

La Terre de Provence présente des ressources naturelles que les hommes ont su utiliser depuis les temps les plus reculés.

  • Argile.
  • Bois. Il est nécessaire à l’énergie de transformation, aux transports, aux outils…

La rencontre des grandes civilisations méditerranéennes et celtes antiques

La Provence développe très tôt des productions à la pointe des technologies et des savoir-faire par sa position géographique entre les Celtes et les civilisations méditerranéennes : Egypte, Mésopotamie, Crète, Phénicie, Grèce, Italie (Ligures, Piémontais, Etrusques, Romains).

2000 ans d’histoire de la Méditerranée

A toutes les époques, la Provence  a profité de conditions favorables pour développer les Arts de la Terre.

  • L’Empire romain.
  • L’occupation par les Wisigoths.
  • L’immense Moyen-Âge avec ses dimensions chrétiennes et papales et ses organisations féodales.
  • La  Renaissance.
  • Le Règne de Louis XIV.
  • Le Consulat et l’Empire.
  • Le 19e s.

 

Les courants modernes

Depuis le 19e s., le formidable essor de la Provence a été fortement lié à celui des Arts de la Terre.

 

Le tourisme

  • Le tourisme est un accélérateur de la demande en matière d’arts de la Terre. Il favorise l’éclosion de mouvements de mode, il stimule la fréquentation  de villages, il accélère la réputation. Dans sa dimension populaire, il se traduit par des engouements massifs.
  • En Provence, le tourisme plus sophistiqué, plus Jet Set, est à ‘origine de modes pour des lieux et des produits.

 

La renommée artistique

La fréquentation de la Provence par des artistes est une des composantes majeures depuis 150 ans. Elle  est liée au tourisme et à la résidence secondaire. Elle contribue à  l’éclosion et au développement de lieux fréquentés par des peintres et sculpteurs (Cocteau, Matisse, Picasso…)  qui ont directement apporté leur contribution aux Arts de la Terre. D’autres artistes (chanteurs, musiciens, acteurs, romanciers…) ont fait connaître leurs lieux de résidence et de villégiature. Ils ont montré de l’intérêt pour des villages, des ateliers, des créateurs…

 

L’habitat

Aujourd’hui, l’habitat sous toutes ses formes (résidences, principales, résidences secondaires, hôtels, chambres d’hôtes…) contribue au dynamisme des arts de la terre, les besoins en décoration intérieure, arts de la table, décoration des jardins et des façades…  sont de puissants stimulants.

 

Les Hauts Lieux des Arts de la Terre en Provence

 

En Provence, céramique, faïence, carreaux… riment avec :

  • Apt (84). Des heures de gloire de la faïence au 18e s. et au 19e s.
  • Aubagne (13). Poterie vernissée dès le 16e s. , objets de faïence (18e s.) et les célèbres santons depuis le 19e s.
  • Biot (06). Années 1950.
  • Marseille (13). Production depuis l’Antiquité  Grecque. Faïence aux 17e s et 18e s. Santons au 19e s. Tuileries, carreaux…
  • Moustiers-Sainte-Marie (04). Notamment à partir de 1679 avec l’implantation d’une fabrique par Pierre Clérissy. Le retour en force en 1930 après une longue traversée du désert.
  • Salernes (83). Depuis le 18e s. Briques, tuiles, carreaux, tomettes…
  • Vallauris (06). Capitale mondiale de la céramique avec des racines « potières » de 2 000 ans , des débuts dans la poterie culinaire au 16e s. et l’essor de la céramique artistique dans les années 1940.
  • Varages (83). Joseph Clérissy y crée une faïencerie en 1697.

 

Les Arts de la Terre en couleurs

 

  • Jaune moutarde et vert olive constituent les couleurs de référence de la Provence.
  • Bleu et blanc signent Marseille et surtout Moustiers.
  • Rouge brique évoque Salernes.
  • La créativité reste de mise et les couleurs, vernissées ou non, présentent une infinité de tons.
Mots Clés : , , ,
.