Chapelle Saint-Jean-du-Désert liée à Napoléon 1er, Lamartine. © 412.

 

 

Provence 7

Saint-Jean-du-Désert quartier-village à visiter

Marseille 12ème

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite du quartier : situation, nature, histoire, monuments, célébrités, bonnes adresses, vie pratique…

 

 

 

 

 

Situation de Saint-Jean-du-Désert

Marseille 12ème

 

 

12ème Arrondissement de Marseille

  • Saint-Jean-du-Désert se situe dans Marseille 12ème.
  • Le 12ème arrondissement est composé de 7 quartiers.
    1. Caillols (Les)
    2. Fourragère (la)
    3. Montolivet
    4. Saint-Barnabé
    5. Saint-Jean-du-Désert
    6. Saint-Julien
    7. Trois-Lucs (Les)
  • Limites du quartier .
    1. Rue Saint-Pierre.
    2. Avenue d’Air Bel
    3. Chemin de la Parette.
    4. Avenue Pierre Chevalier.
    5. Rue Saint-Jean-du-Désert.
    6. Avenue de la Fourragère.
    7. Avenue de Garlaban.
    8. Rue des Bons Amis.
    9. Traverse de Trevaresse.
    10. Gare de la Blancarde.
    11. Voie du Tramaway.
  • Code postal. 13012.
  • Population. 3.825 habitants (INSEE 2012).
  • Coordonnées. N  43° 17′ 38″   E  5° 25′ 32″. Cliquer sur le texte lien pour afficher la carte du quartier St-Jean-du-Désert.
  • Le Nom de Saint-Jean-du-Désert
    1. La richesse naturelle du territoire et ses sources montrent qu‘il n’a jamais été un désert.
    2. Le mot « désert » est à rapprocher de la vie de saint Jean-Baptiste.

 

 

Quartiers limitrophes ou proches de St-Jean-du-Désert

 

 

 

Accès à St-Jean-du-Désert

 

  • Tramway.
    1. T1. La Parette.
    2. T1. La Boiseraie.
    3. T1. Air-Bel.
    4. T1. La Grognarde.
  • Lignes bus RTMM. 10 – 12 – 12B – 12S – 40 – 47.

 

 

Rue Principales de St-Jean-du-Désert

 

  • Avenue d’Air Bel.
  • Avenue de Garlaban.
  • Avenue de la Fourragère.
  • Avenue Pierre Chevalier.
  • Chemin de la Parette.
  • Rue des Bons Amis.
  • Rue Saint-Jean-du-Désert.
  • Rue Saint-Pierre.
  • Traverse de la Trevaresse.

 

 

La Nature à Saint-Jean-du-Désert

 

 

  • A l’origine le site correspond à un vallon orienté nord-sud qui sépare Saint-Pierre de Saint-Barnabé.
  • Le terrain est fortement argileux.
  • De nombreuses sources sont associées au territoire du quartier actuel.
  • 19e s. Le paysage est formé de collines ombragées et de pinèdes.

 

 

Histoire de Saint-Jean-du-Désert

 

 

  • Les archéologues ont mis à jour un réseau fossoyé attestant une production de terre cuite très ancienne.

 

 

De la culture de la vigne par les Grecs au quartier résidentiel huppé du 19e s.

 

  • Les Grecs développent notamment la culture de la vigne sur un terrain favorable, bien exposé et relativement protégé du Mistral.
  • Les Gallo-Romains poursuivent une activité agricole réputée sur le domaine dit de Sarturan.
  • Débuts du 10e s. Des prêtres dépendant de la cathédrale la Major développent les cultures.
  • 1176. Le chanoines de la cathédrale La Major contrôlent le territoire.
  • 1638. Benoît Monier, seigneur d’Aiglun, possède à Sarturan une fabrique de tuiles et d’objets d’argile.
    1. Il fait don de sa pinède pour construire une chapelle qui ne sera construite qu’environ trente ans plus tard.
  • 1668. La construction de la chapelle dédiée à saint Jean-Baptiste donne son nom au village.
    1. 1669. La chapelle devient succursale de Saint-Martin.
  • 1677 . Le banquier Joseph Fabre crée une première faïencerie.
  • 1678. Le maître-faïencier Joseph Clérissy dirige la faïencerie.
    1. La production de faïence comme à Saint-Jean-du-Désert, un an avant Moustiers-Sainte-Marie.
  • Fin 17e s. Le site de Saint-Jean-du-Désert est en pleine expansion. On y compte :

    1. Une carrière.
    2. Au moins 3 sites de production de faïences.
    3. 2 poteries-tuileries.
    4. Des parcelles d’extraction d’argile.
    5. Un moulin à huile.
    6. Un cabaret.
    7. Des maisons de maîtres ou bastides.
  • La prospérité des activités de Saint-Jean-du-Désert, comme de Moustiers Sainte-Marie s’explique par la demande de Louis XIV :
    1. Les plus fortunés du royaume doivent fondre leur vaisselle d’or et d’argent afin de rééquilibrer les finances de l’Etat engagé dans des guerres.
  • 1736. Dominique Paret possède le domaine de la Parette qui est proche de la chapelle.
  • 18e s. Déclin des activités due à la conjonction de plusieurs facteurs.
    1. Insuffisance en bois pour alimenter les fours.
    2. Manque d’eau.
    3. Concurrence d’autres sites, notamment Moustiers-Sainte-Marie.
    4. Développement des « campagnes » de personnes enrichies par les activités de Marseille (Port, négoce, industries…).
  • 19e s. Le poète Gaston de Flotte reçoit d’illustres visiteurs dans sa bastide proche de la chapelle.
    1. Joseph Autran.
    2. 1832. Alphonse de Lamartine.
    3. Barthélemy.
    4. Frédéric Mistral.
    5. Reboul
  • 1840. Marie-Christine de Bourbon, mère-régente d’Espagne fait un séjour à Saint-Jean-du-Désert.
  • 1855. Marius Chaumelin écrit :
    1.  » Bien souvent cet humble vallon a été visité par des poètes, par des artistes et, ce qui surprendra le plus, par des têtes couronnées. La muse semble s’être complu dans cette solitude charmante et y avoir fait élection de domicile« .

 

 

Les destructions des 20e s. et 21 e s.

 

  • 1957. Dans son Pèlerinage au Désert, l’abbé Griffon laisse un dernier témoignage de l’âge d’or.
    1. « Avec ses luxuriantes prairies, ses jardins potagers, ses parterres de fleurs, ses nombreux arbres séculaires, ce quartier apporte, au yeux du pèlerin l’aspect le plus agréable ».
  • Le développement des transports bouleverse le quartier.
    1. Entrepôts de la SNCF.
    2. Construction de la ligne de tramway.
    3. Création de L2.
  • La cité Air-Bel et de nombreux bâtiments industriels ont mangé la nature.
  • 2003. Laurence Fritsch écrit une Histoire romancée du quartier sous le titre La Faïencière de Saint-Jean.
  • Autour de sa chapelle, le hameau, encore préservé, constitue un ilot du passé si brillant et si naturel…

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Saint-Jean-du-Désert

 

 

  •  Chapelle de Saint-Jean-du-Désert.
    1. Bâtie sur un monticule à base calcaire.
    2. Le site fait face au domaine de la Parette qui doit son nom à Dominique Paret, son propriétaire en 1736.
    3. 19e s. Devant la chapelle sont plantés deux mûriers de Chine et un ormeau.
    4. 19e s. La vue est décrite par Alfred Saurel comme « étendue et fort pittoresque » avec la ligne de chemin de fer de Toulon et des arcades de l’aqueduc de la Pomme.
    5. La façade est simple avec un arc surbaissé au-dessus d’une fenêtre cintrée.
    6. L’intérieur comporte une nef principale voûtée et une petite nef étroite sur laquelle s’ouvrent deux arceaux en plein cintre. L’objet de cette partie serait de protéger l’édifice de l’humidité provoquée par le contact direct des sols.
    7. 1708. Petit campanile ajouté à l’édifice.
    8. 1736. de nouvelles chapelles latérales sont bénies.
    9. 1751. L’échevin Moustiés (et non Moustiers) est enterré dans la chapelle. Il est réputé pour son courage et son dévouement, aux côtés de Mgr. Belsunce lors de l’épidémie de peste de 1720.
    10. 19e s. La chapelle est rachetée par la municipalité

 

 

Célébrités liées à Saint-Jean-du-Désert

 

 

  • Alphonse de Lamartine. Ecrivain, poète, homme politique.
  • Barthélemy. Homme de lettres.
  • Les Bonaparte.
  • Joseph Clérissy. Maître faïencier. Mort le 30 avril 1685.
    1. Enterré dans la chapelle Saint-Jean-du-Désert.
  • Gaston de Flotte. Poète.
  • Etienne-François de Lantier.
  • Mouraille. Maire de Marseille.
  • Marie-Christine de Bourbon. Mère régente d’Espagne.
    1. 1840. 3 décembre. Elle visite une maison de campagne largement ombragée, remplie de fleurs et arrosée par des sources abondantes.
  • Frédéric Mistral. Poète. Félibrige.
  • Pierre Puget. Peintre, sculpteur et architecte.

 

 

Bonnes adresses du quartier St-Jean-du-Désert

Marseille 13012

 

 

  •  Siège de la Société HOM.
  •  Les Compagnons du Devoir.

 

 

Loisirs

 

  • Aquaform.
  • Mikado Gym And Fit.
  • Stade Saint-Jean-du-Desert. 

 

 

Vie pratique à Saint-Jean-du-Désert

Marseille 13013

 

 

Administrations et Services publics à St-Jean-du-Désert

 

  • Mairie.
  • Allo Mairie. 0810 813 813.
  • Samu. 15.
  • Pompiers. 18.
  • SOS Médecins. 04 91 52 91 52.
  • Commissariat.
  • RTM Info. 04 91 91 92 10.
  • Sécurité Gaz. 04 91 08 08 08.
  • Sécurité Eau. 04 91 83 16 15
  • Bureau de Poste.
  • Crèche collective municipale.
  • Cité Air-Bel.
  • CAF des Bouches-du-Rhône. Permanence de Marseille Centre – Centre social A.E.C. Air Bel

 

 

Education à St-Jean-du-Désert

 

  • Ecoles.
    1. Ecole maternelle Bastide Saint-Jean.
  • Collège – Lycée.
    1. Collège Louis Armand.
    2. Lycée public de La Fourragère.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.