© Verlinden

 

 

 

Accueil Provence 7

La Valentine quartier-village à visiter

Marseille 11ème


 

 

 

 

  • Code postal. 13011
  • Superficie. 348,1 ha
  • Population.  3.122 habitants (2012)
  • Coordonnées et Carte. N 43°17’46.0″ E 5°28’51.3″ Cliquer sur le lien pour afficher la carte du quartier La Valentine.
  • Identité. Armoiries.

Blason-La-Valentine

  • Les armes sont celles de Jean Milhaud Valentin.  « D’or à un Lion rampant de gueules, au pied d’un arbre arraché de sinople ».

 

 

La Valentine, quartier-village


 

 

Quartiers-11e-Valentine

Marseille 11ème. Quartier de la Valentine © Verlinden.

 

 

La Valentine est un quartier du 11e arrondissement de Marseille.

 

  • La Valentine est situé à l’est de Marseille, sur la rive droite de l’Huveaune.
  • Le village occupe le fond d’un vallon qui, depuis Saint-Julien, s’incline vers l’Huveaune.

 

Le 11ème Arrondissement de Marseille

 

 

Le double-visage de la «Valentine».

 

  • La Valentine historique et traditionnelle qui s’articule autour du Village et des Vaudrans.
  • La Valentine ultra-moderne des zones commerciales, des zones d’activités et de la circulation automobile intense. La première est naturellement prisée par les résidents, la seconde est la plus connue des visiteurs et des Marseillais des autres quartiers.
    1. La coupure historique se fait dans les années 1970 et les coupures physiques ne sont pas figées : il y a d’un côté les coups de serpe pour tailler d’autres routes et trafics, équipements modernes commerciaux et industriels… de l’autre la reprise en main du Parc des 7 Collines autour du Château de la Buzine et des efforts portés par le CIQ (Comité d’Intérêt de Quartier), l’Association des commerçants du Village, la Paroisse et les paroissiens… pour maintenir et développer les liens humains, les repères traditionnels, la qualité de vie. Un grand débat de société en somme !
  • Le tourisme fait pencher la balance du côté de La Valentine Traditionnelle avec la recherche de lieux de promenades, de sites à visiter, des cafés ou s’arrêter.

 

 

Situation de La Valentine

Marseille 11ème


 

 

Quartiers limitrophes ou proches de La Valentine

 

 

 

Communes limitrophes ou proches de La Valentine

Marseille 11ème


 

 

 

 

Accès à La Valentine

Marseille 11ème


 

 

  • Autoroute A 50 depuis Marseille-Centre ou depuis Aubagne.
  • Route des Trois-Lucs depuis Marseille-Centre.
  • Petite Route d’Aubagne (D2) depuis Les Caillols.
  • Route nationale Marseille-Aubagne avec l’embranchement de La Barasse.
  • Bus RTM par les lignes 4 (Métro la Rose – Centre Commercial La Valentine), 12 – 12b – 12s (depuis La Timone – Saint-Pierre), 15s (depuis Métro Sainte-Marguerite – Dromel), 50 (place Castellane, autoroute, centres commerciaux), 51,  540 (nuit).

 

 

Histoire de la Valentine


 

 

  • 270. Le 14 février. Saint Valentin décapité à Rome.
  • 1057. Le cartulaire de l’abbaye Saint-Victor de Marseille désigne le lieu comme Ulmeta.
    1. C’est du moins le nom d’une pièce de terre de ce quartier (Una quartairata ejusem semodiate est in Ulmeta).
  • 14 e s. La Montillane est signalée sur le terrain de la future Brasserie.
  • 15e s. Jean de Forbin acquiert une bastide sur le territoire actuel de La Valentine.
  • 1344.  19 décembre. Le site est cité comme les Balmettes (petites grottes) à propos d’un bien appartenant à Raolin Vivaud.
  • 1420. Le 23 novembre, chez le notaire Calvin, Jean Valentin achète une grande bastide au lieu dit Les Balmettes (les petites grottes). Ce territoire dépendant de Saint Marcel deviendra La Valentine.
  • 1420. Une plâtrière d’extraction du gypse existe à La Valentine au Val Vaudran.
  • 1479. Le bien est partagé entre Laurent et Urbain Valentin.
  • 1653. 56 cheminées comptabilisées à La Valentine lors d’un dénombrement effectué afin de calculer l’affouagement, un impôt foncier.
  • 1695. Un recensement indique 280 habitants à La Valentine, les Rampals et La Serviane.
    1. Les noms de familles les plus fréquents sont les Long 29 et les Valentin 26. Les métiers les plus pratiqués sont vignerons (25) et mariniers sur les galères du Roy (14).
  • 1695. André Jouvène achète aux enchères une propriété de 42 carterées (1 carterée = 2000 m2) en terres, vignes et près.
    1. Le domaine comprend un bâtiment, une source et un moulin à huile.
  • 1713. Il est fait mention d’une église sous le titre du St-Esprit ou la Pentecôte.
  • 1735. 4 avril. Monseigneur de Belsunce, évêque de Marseille, consacre l’église Saint-Valentin.
  • 1746. Denis Nicolas passe reconnaissance de propriété chez le notaire de Saint-Marcel. Le domaine prend son prénom comme nom et devient «La Denise».
  • 1810. La place de l’Eglise de la Valentine remplace un jardin.
    1. La place sera plus tard nommée Place Louis Socoman.
    2. Les platanes actuels pourraient dater de 1821.
  • 1811. Charles Tiran est le propriétaire de La Tirane à La Valentine.
  • 1842. A La Valentine, la rue de l’Audience devient rectiligne.
  • 1849. Arrivée du Canal avec l’eau de la Durance qui relance l’agriculture et l’industrie.
  • v. 1850. 8 moulins s’installent le long du canal entre la Valentine et les Trois-Lucs.
  • 1870. Une horloge est installée sur le clocher de l’église de La Valentine. Elle permet aux ouvriers meuniers d’arriver à l’heure au travail.
  • 1878. 14 mars. Découverte d’un sarcophage en briques contenant un squelette dans les terrains de la minoterie.
  • 18801890. Selon l’Indicateur marseillais, le village de la Valentine compte 911 habitants.
  • 1881. La première brasserie de La Valentine est détruite par un incendie.
  • 1886. La Brasserie de la Valentine est reconstruite après l’incendie qui l’avait détruite.
    1. Renée de ses cendres, elle porte le nom de Phénix.
    2. Sa production est d’environ 20.000 hl.
  • 1907. Arrivée du premier tramway électrique sur rails qui remplace l’omnibus à chevaux du Père Trabaud.
  • 19191928. La Jouvène abrite l’Ecole Lacordaire.
  •  v. 1920-25. Suppression de la fontaine de l’église de La Valentine qui était adaptée aux besoins des chevaux des attelages.
  •  1921. Le Monument aux Morts de la guerre de 1914-18 est érigé sur la place de l’église de La Valentine.
  • 1925. La Brasserie Phénix de La Valentine emploie environ 500 personnes.
  • 1933. La Tirane devient un lotissement.
  • Années 1960-1970. Le quartier connaît une grande évolution avec le développement rapide de la zone commerciale.
  • 1962. Le premier tronçon de l’autoroute A 50 reliant Marseille à Toulon par Aubagne est ouvert à la circulation.
  • 1970. Le Groupe Casino ouvre le Centre Commercial de la Valentine.
  • 1979. Panach’, le premier panaché en bouteille voit le jour à La Valentine.
  • 1986. Création, à La Valentine, de la Nécropole des Vaudrans, un vaste cimetière très bien intégré à son environnement naturel.
  • 1988. Création du golf de la Salette à La Valentine. Architecte : Michel Gayon. Chaîne Open Golf Club.
  • 1990. L’INSEE dénombre 2081 habitants à La Valentine.
  • 1995. Monaco de Panach’, premier Monaco en bouteille voit le jour à la Valentine.
  • 2001. Construction du stade la JouvènePierre d’Acunto, à La Valentine.
    1. Siège du CAM Phenix (club de football amateur).
  • 2011. Mercialys inaugure de le Centre Commercial Valentine Grand Centre-Marseille qui porte sa surface totale à 26.500 m2 après l’ajout de 6.200 m2.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de La Valentine

Marseille 11ème


 

 

Marseille-La-Valentine-Bras

Brasserie Heineken © Verlinden.

 

 

  • Brasserie Phénix du groupe Heineken.
    1. Située en plein cœur du village de La Valentine.
    2. 1886. Création de la « brasserie du Phénix »
    3. Encore aujourd’hui, ce fabuleux oiseau de la mythologie égyptienne est présent à l’entrée du bâtiment administratif et de la salle de brassage.
    4. La bière du Phénix n’existe plus, et la brasserie est aujourd’hui propriété du groupe Heineken.
    5. La brasserie de La Valentine est l’un des trois sites de ce groupe implantés en France.
    6. 1979. C’est sur le site de La Valentine que voit  le jour Panach’ (premier panaché en bouteille).
    7. 1995. Création sur le site du Monaco de Panach’ (premier Monaco en bouteille).

 

 

Eglise Saint-Valentin © Verlinden

 

 

Marseille-La-Valentine-Cloc

Clocher de l’église Saint-Valentin © Verlinden.

 

 

  • Eglise Saint-Valentin.
    1. 18, rue de la Concorde.
    2. 1735. 4 avril. Monseigneur de Belsunce, évêque de Marseille, consacre l’église Saint-Valentin.
    3. 1823. Importants travaux et adjonctions de chapelles.
    4. 1847. Construction du clocher, pour 3 320 francs.
    5. Dédiée au saint patron des amoureux, cette petite église est au centre du village, à moins de deux kilomètres du « Château de ma Mère » cher à  Marcel Pagnol (château de la Buzine).
    6. Trois nefs.
    7. Clocher à pyramide et horloge.
    8. Style romano-grec.
    9. L’église Saint-Valentin est située au fond d’une place ombragée sur laquelle figure un Monument aux Morts (1921).
  • Nécropole des Vaudrans.
    1. Les Vaudrans est un ancien quartier du secteur de la Valentine qui tient son nom de ses propriétaires.
    2. Des fermes occupent les lieux avant la construction de la nécropole.
    3. 1986. Création de la Nécropole. Un vaste cimetière mettant une très forte emphase sur l’intégration dans le cadre naturel voit le jour à La Valentine.
      1. Une troisième tranche est  inaugurée en 2008.
    4. Sur 20,5 hectares, 10 sont aménagés,. Le reste est boisé par des essences méditerranéennes. Plus de 650 arbres, 2.300 arbustes et 40.000 m2 de gazon épousent le cadre naturel vallonné du site en cherchant à répéter le modèle du cimetière villageois doté de placettes ombragées.
    5. Ce cimetière laïc présente la particularité d’avoir un Carré des Anges qui désigne un espace destiné aux sépultures des enfants présentés sans vie.La qualité architecturale, les réussites techniques et le soin apporté à la nature et à la paix des corps et au recueil des visiteurs sont tout à fait remarquables.
  •  Le château de Vaudrans
    1. La nécropole des Vaudrans et le golf de La Salette sont construits sur l’ancien domaine de « Vaudran » cité au 18e s.
    2. Il avait été racheté par M. Jouvin qui avait fait fortune dans la construction de bateaux à Marseille. La propriété comprenait un parc de 14 hectares et le « château Vaudran » construit en 1880. La chapelle Notre-Dame-de-la -Salette était directement liée au domaine.
    3. La vie du château est relativement brève puisqu’en 1976 -78 ? il est détruit pour des raisons de sécurité.
    4. M. Jouvin plante dans son domaine des centaines d’arbres comprenant de très nombreux cèdres du Liban, des arbousiers et de nombres d’essences inconnues de la région telles que ces arbres à l’écorces miroir d’un beau rouge orangé.
    5. Après des revers de fortune, M. Jouvin doit céder son domaine à la ville de Marseille afin de régler ses impôts.
    6. Pendant la guerre mondiale de 1939-45, le château sert d’Etat-Major à l’armée allemande qui l’électrifie et construit des routes carrossables. Les Allemands sont remplacés par un régiment du général Leclerc.
    7. 1948. La sévère crise du logement pousse la ville de Marseille à reloger dans le château des familles très pauvres. Ils y restent jusqu’en 1962 dans des situations précaires (manque d’eau et d’électricité). Très délabré, le château est détruit dans les années 1970.

 

Le Saviez-vous ? L’origine du nom de la rue de l’audience


 

 

  • 1924. L’ancien Chemin de Saint-Menet devient la rue de l’Audience.
    1. Ce nouveau nom fait référence au fait que Claude Mazet, le juge de paix du canton pendant la Révolution de 1789, officie depuis son domicile à l’angle de l’avenue de la Tirane.

 

 

 

 

Marseille-La-Valentine-Imme

La Valentine © Verlinden.

 

 

Loisirs à La Valentine

Marseille 11ème


 

 

 

 

Bonnes adresses de La Valentine

Marseille 11ème


 

 

 

 

 

 

 

La Valentine est l’un des hauts lieux du commerce moderne en Europe, ce que l’on désigne en termes techniques par des Zones d’Activités point d’attraction de Zones de Chalandises (le territoire qui rassemble les gens se déplaçant pour venir y faire des achats).

 

  • Centres commerciaux.
    1. Centre Commercial Valentine et Grand V.
    2. Avenue des Peintres Roux.
    3. Nombreuses et prestigieuses enseignes.
      1. Armani Jeans, Aubert
      2. Burberry
      3. Calvin Klein, Camaieu, Carnivor, Celio, Chanel, Chaussland, Cultura
      4. Darty, Eden Park, Etam
      5. Fnac, Géant Casino, Gémo, Gifi, Go Sport
      6. Hello Kitty, Ikéa, Intersport Kenzo
      7. Lacoste, Lancel, Leonidas, Leroy Merlin, Levi’s, Lidl, Longchamp Paris
      8. Marlboro, Montblanc (stylo), Maison de la literie, Naf Naf, Nature et Découverte.
      9. Petit Bateau, Picard Surgelés, Pimkie, Printemps
      10. Ralph Lauren
      11. Sephora, ST Dupont, Toys »R »Us
      12. Waterman
      13. Z, Zara…
  • Secteur automobile.
    1. Concessions : Audi, Chrysler, Honda, Opel, Porsche, Renault, Smart, Volkswagen…
    2. Services : Feu Vert, Midas…
    3. Garages – réparations.
  • Secteur bancaire.
  • Commerces de proximité et enseignes de la rue de l’Audience.
    1. Boucher – Traiteur.
    2. Boulangeries – Pâtisseries.
    3. Epiceries.
    4. Primeurs.
    5. Mariage.
    6. Dragées.
  • Cinéma multiplexe les 3 Palmes.
  • Hôtels.
    1. B&B Hotel, Etap Hotel, Formule 1, Ibis, Novotel, Première Classe.
    2. Hotel Première Classe Marseille Est la Valentine*.
  • Restaurants.
    1. Restauration rapide. Hippopotamus, KFC, McDonald’s, Panda, Quick…
    2. Restauration.

 

 

Vie quotidienne à La Valentine

Marseille 11ème


 

 

  • Mairie 11&12e. Tél. 04 91 14 62 40.
  • Allo Mairie. 0810 813 813
  • Samu. 15
  • Pompiers. 18
  • SOS Médecins. 04 91 52 91 52.
  • Commissariat du 11e. 04 91 18 22 50.
  • Office National des Forêts. 04 42 82 18 85
  • RTM Info. 04 91 91 92 10
  • Sécurité Gaz. 04 91 08 08 08
  • Sécurité Eau. 04 91 83 16 15
  • Etablissement pour Mineurs (EPM). Bâtiment pénitentiaire pour les mineurs des Bouches-du-Rhône (13) et du Var (83).
  • Fourrière animaux. 0 820 82 08 96.
    1. Le refuge de la SPA, faisant fonction de fourrière animale municipale est sur le territoire.

 

Education à La Valentine

 

  • Ecoles.
    1. Ecole maternelle Jouvène Valentine.
    2. Ecole primaire Valentine.
    3. Ecole primaire Accates la Valentine.
  • Collège le Ruissatel.

 

 

Personnalités liées à La Valentine

Marseille 11ème


 

 

  • Assante (Robert).
    1. Homme politique. Maire de secteur et Conseiller général.
  • Bernardi (Marie-Jeanne).
    1. Religieuse originaire de La Valentine.
    2. Elle consacre une bonne partie de sa vie au service des autres (soin des malades) notamment pendant l’Occupation allemande.
    3. Une avenue porte son nom.
  • Blum (Roland).
    1. Homme politique. Maire de secteur. Conseiller général. Député.
  • Boy (César).
    1. Résistant mort en 1944 au maquis de Savoie à l’âge de 20 ans.
  • Boyer (Valérie).
    1. Femme politique. Maire de Secteur. Députée.
  • Camoin (André)
    1. Historien de la Valentine.
  • Carminati (Jean)
    1. Président du C.I.Q. La Valentine.
  • Correard
    1. Curé de la Valentine.
  • Jouvin.
  • Manzon
  • De Mauvaisin (Rémy)
    1. Curé des paroisses Saint-Valentin et environs.
  • Nicolas (Denis)
  • Pagnol (Marcel)
    1. Ecrivain, Cinéaste. Homme de Théâtre. Académicien français.
  • Peyron (Séraphin)
    1. Charcutier du village de la Valentine mort à Mers-El-Kébir lors du sabordage de la flotte française en 1940.
  • Raymond.
    1. Général tué pendant la guerre de 1914-18.
    2. La famille Raymond possédait la Forbine à la Valentine.
  • Saint Valentin.
    1. Saint patron de la paroisse de La Valentine.
  • Tiran (Charles)
  • Valentin (Jacques).
  • Valentin (Jean).
  • Valentin (Jean-Baptiste).
  • Valentin (Milhaud).

 

 

Articles liés à La Valentine à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant

 

 

 

 

 

 

Livres liés à La Valentine à visiter


 

 

  • v. 2012. Guide des Parcs et Jardins. Edité par la Mairie du 11 &12e. Brochure.

 

 

Les-Dynasties-Marseillaises

2010. Les Dynasties MarseillaisesLaurence Américi. Xavier Daumalin. Editions Perrin.

 

 

Grand-Armorial-de-Provence-

2000. Grand Armorial de ProvenceBernard Falque de Bezaure.

 

 

A-la-rencontre-de-Marcel-Pa

1995. A la rencontre de Marcel PagnolPhilippe Biret. Editions Jeanne Laffitte.

 

 

Dictionnaire-rues-Marseille

1989. Dictionnaire Historique des rues de MarseilleAdrien Blès. Editions Jeanne Laffitte.

 

 

Origine-des-Quartiers-de-Ma

1988. Origine des quartiers de MarseilleRobert Bouvier. Editions Jean-Michel Garçon.

 

 

Dictionnaire Topographique Marseille

1980. Dictionnaire topographique  de l’arrondissement de MarseilleJ.-A-B. Mortreuil. Editions Laffitte Reprints.

 

 

1878. La Banlieue de MarseilleAlfred Saurel. Editions Jeanne Laffitte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.