© aze 06

Provence 7

Malaussène à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune de Malaussène dans le département des Alpes-Maritimes (06).
  • Code postal. 06710.
  • Habitants. Malaussénois.
  • Superficie. 19,48 km2.
  • Altitude. 154 m – 1 468 m.
  • Population. 292 habitants (2014)
  • Coordonnées et Carte. N 43°55’39.3″  E  7°07’48.7″Cliquer sur le texte lien pour afficher la carte de la commune de Malaussène.
  • Nom. Racine pré-celtique mal (éperon rocheux) et mot provençal malausso signifiant tuf, poudingue, roche détritique.

 

 

Situation de Malaussène (06)

 

 

  • Village montagnard de la rive gauche de la vallée du Var, au nord-ouest de Nice.

 

Communes limitrophes de Malaussène

 

 

 

Accès à Malaussène

 

  • R 26202. Route de Grenoble, le long du Var, vers Villars-sur-Var, au nord-ouest, et vers Bonson, au sud-est.
  • Jolie route d’accès en lacets vers le village.

 

Distances de Malaussène

 

 

 

La Nature à Malaussène

 

 

Reliefs, sols

 

  • Versant nord de la Crête du Mont Vial.
    1. Le mont Vial culmine à 1 418 m.
  • Vallée du Var.
    1. Limites nord et est de la commune.
    2. Quelques petits plans latéraux.
  • Grotte de l’eau salée ou Grotte de la Mescla.
    1. Gorges de la Mescal.
    2. 1 800 m de développement.
    3. Rivière d’eau tiède légèrement salée.
    4. Très réputée et fréquentée, la grotte est aussi l’une des plus dangereuses des Alpes-Maritimes (06).
  • Grotte de la Colombière.
    1. 250 m de développement.
    2. Célèbre pour avoir abrité le bandit provençal Gaspard de Besse.

 

Forêts, arbres

 

  • Territoire boisé.

 

Rivières, eau

 

  • Le Var.
    1. Fleuve de Provence. Voir article.
    2. Limites nord et est de la commune de Malaussène.
  • Ruisseau de Malaussène.
  • Torrent du Vial.
  • Nombreuses cascades.
    1. Cascade de l’abbé.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Activités dans la nature

 

  • Excursions.
    1. Au mont Vial.
  • Pêche.

 

 

Histoire de Malaussène

 

 

Malaussène du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1164. Raim. de Malaussena cité (hôpital Saint-Jean de Nice).
  • 1170. Raimundus de Malaussena prête l’hommage vassalique au comte de Provence.
  • v. 1200. Castrum Malaucena est cité.
  • 1296. Le rationnaire de Charles II cite apud Malaucenam.
  • 1333. L’enquête Léopard de Fulginet mentionne de Malaucena.
  • 1388. Caïs cite villa Malausene.
  • L’obituaire de la cathédrale de Nice cite Malaussena.
  • 1621. Après la confiscation des biens d’Annibal Grimaldi, le fief cesse d’être une possession des Grimaldi de Beuil.
    1. Le duc de Savoie Charles-Emmanuel Ier inféodele fief au colonel Marc-Antoine Badat, gouverneur de la citadelle de Verceil.
    2. Le fief passe ensuite à son fils aîné Victor-Amédée, puis à Marc-Antoine II fils aîné du précédent, enfin à son frère Charles-Thomas, commandant d’Agosta.
  • 1722. Le fief est réuni à la couronne sarde.
  • 1723. Jean Alzieri, fils d’un notaire de Roquesteron, achète le fief.
    1. Malaussène est érigé en comté.
  • 17741775. Construction d’un aqueduc- viaduc de 7 km de long.
    1. L’aqueduc-viaduc alimente le village en eau à partir de la source de l’Adous.
    2. La culture des oliviers et de la vigne profitent de cet équipement.
  • 1793. Le maréchal autrichien De Wins établit le quartier général de son état-major dans le village.
    1. L’armée autrichienne s’empare ensuite de Toudon pour en faire un point de surveillance de la vallée du Var.
    2. Un pont est ensuite lancé sur le fleuve afin de transférer le magasin de munitions autrichien à Villars.
  • 1800. Les français font sauter le pont sur le Var.

 

Histoire contemporaine de Malaussène

 

  • Fin 19e s. Percement des gorges de La Mascla qui relie les vallées de l’Estéron et du Var.
  • Reprise de la démographie.
    1. 1946. 190 habitants.
    2. 1975. 72 habitants.
    3. 2014. 292 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Malaussène

 

 

  • Village perché étagé à l’ubac du mont Vial.
    1. Exposition au nord.
    2. Petit cirque de montagnes.
      1. Barré au sud par le haut sommet du mont Vial et relevé au nord par des reliefs entre 400 m et 500 m l’isolant de la vallée du Var.
    3. Plein de charme.
    4. Vieilles ruelles caladées.
    5. Nombreuses maisons restaurées.
    6. Pierres gravées enchâssées dans des murs.
  • Malaussène-le-Haut.
    1. Accès à pied par un sentier pentu. Environ 15 mn.
    2. Belle vue sur la vallée.
    3. Ruines du Vieux château de Malaussène et du village primitif.
    4. Remparts cyclopéens.
  • Viaduc-Aqueduc.
    1. 17141775.
  • Vieux moulin à huile et à farine.

 

 

Monuments chrétiens de Malaussène 

 

 

  • Eglise paroissiale de l’Assomption..
    1. Tout au bout du village.
    2. 1639. Style Romano Gothique.
    3. Chevet plat.
    4. Appareil irrégulier.
    5. Clocher carré lombard à pointe de diamant.
    6. 18e s. Statue de saint Pierre, en plâtre polychrome.
    7. Statues en bois doté. Saint-Pierre-ès-Liens, Saint-Théodore.
  • Chapelle Saint-Joseph.
    1. Proche des ruines du château.
    2. 17e s. Construction.
    3. Campanile.
  • Chapelle des Pénitents-Blancs ou de la Sainte-Croix.
    1. Dans le village.
    2. 18e s. Huile sur toile Descente de la Croix.
    3. Voir article Pénitents en Provence.
  • Chapelle Saint-Roch.
    1. Antérieure à 1674.
    2. Très belle vue sur le Var.
    3. Oculus en forme de haricot.
  • Chapelle Saint-Louis-de-Gonzague.
    1. A l’écart du cimetière.
    2. Privée.
  • Chemin de Croix.
    1. 1737. Création après une grande sécheresse

 

 

Célébrités liées à Malaussène

 

 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Malaussène

 

 

  • Août. 1er dimanche. Fête de la Saint-Pierre.
  • Novembre. 9. Fête patronale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.