Village de Touët-sur-Var surnommé « le village thibétain » (06) © Richard Villalon.

 

 

 

Accueil Provence 7

Touët-sur-Var à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

 

 

Situation de Touët-sur-Var (06)


 

 

Communes limitrophes de Touët-sur-Var

 

 

 

Accès à Touët-sur-Var

 

  • RD 6202. Vers Villars-sur-Var, à l’est, et vers Puget-Théniers, à l’ouest.

 

 

Distances de Touët-sur-Var

 

 

 

La Nature à Touët-sur-Var


 

 

Reliefs, sols

 

  • Petite plaine longeant la vallée du Var, au sud.
  • Contreforts du mont Picogul et Ourebel au-dessus de la petite plaine.
  • Barre rocheuse dominant le village au nord.
    1. Sommet à la Baisse de Thiey, 893 m.
  • Vallée du Cians, à l’ouest.

 

 

Rivières, eau

 

La Var à Touët-sur-Var © Verlinden.

 

 

  • Le Var.
    1. Le plus grand fleuve de Provence traverse d’est en ouest la commune de Touët-sur-Var.
  • Le Cians.
    1. Affluent gauche du fleuve le Var, et un cours d’eau de première catégorie
    2. Le Cians traverse la commune jusqu’à son confluent avec le Var.
  • Cascades.
    1. Au plan Souteyran.
    2. Au village : torrent du Touët qui passe sous l’église.

 

 

Forêts, arbres

 

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Ovins.
  • Vins de Pays (AOC).

 

 

Activités dans la nature

 

  • Nombreuses et belles promenades par des sentiers.
  • Chasse.
  • Pêche.

 

 

Histoire de Touët-sur-Var


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • 800 ans av. J.-C. Occupation ligure.
    1. Activités d’élevage.
  • Mélange des populations Ligures et Celtes.
  • La tribu des Eguituris s’impose.
    1. Montagnards réputés agiles et robustes.
    2. Cette tribu résiste à l’arrivée des Romains avant d’être vaincue par l’Empereur Auguste.
  • Des vestiges de la période gallo-romaine ont été mis à jour.
    1. Village romain sur le plateau de Paillès qui domine le village actuel.
  • 3e s6e s. Dans la période de développement du Christianisme en Provence, Touët dépend de l’évéché de Glandèves.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Invasion des Lombards.
  • Invasion et raids des Sarrasins qui sont définitivement éliminés de la région par Guillaume Le Libérateur au 10e s.
    1. Les alliés de Guillaume Le Libérateur reçoivent des terres en récompense.
    2. Touët dépend du comte de Beuil.
  • 12e s. Castellum Toeti cité.
  • 1252. Castrum cité.
  • 13e s. Le village compte environ 400 habitants.
    1. Le petit château est pour moitié propriété du comte de Provence et pour l’autre moitié propriété du comte de Beuil.
  • Depuis leur Commanderie de Rigaud proche de Touët, les Templiers exercent le pouvoir de seigneurs.
  • 1315. 7 octobre. Jacques Ruffi (Nice ? – av. 1331) est seigneur de Touët et l’homme fort de la région.
  • 14e s. Plusieurs maux s’abattent sur la population.
    1. Intempéries.
    2. Peste Noire.
  • 1388. Touët appartient à la Maison de Savoie.
    1. Touët entrera plus tard dans la galaxie des Etats Sardes.
  • Le comte de Beuil est exécuté, ses biens sont confisqués, ses châteaux sont brûlés.
  • 1634. Les comtes Claretti sont les derniers seigneurs de Touët.
  • 1793. Touët devient français.
  • 1814. Touët redevient Sarde.
    1. La misère est grande.
    2. La population se limite à 40 personnes.
  • 1860.  Les Touëtois votent à l’unanimité pour le retour dans la France.

 

 

Période contemporaine

 

  • 1860. Une route carrossable relie Nice à Villars.
  • 1888. Le chemin de fer dessert Touët.
  • 1903. La route arrive à Touët.
  • 1908. Touët-de-Beuil devient Touët-sur-Var.
  • Dynamique démographique
    1. 1968. 251 habitants.
    2. 2013. 618 habitants.
  • Touët connaît un nouveau développement.
    1. Entre le littoral et les stations de sport d’hiver.
    2. Retrait des chaleurs d’été dans un site dominé par la nature.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Touët-sur-Var


 

 

 

 

  • Village perché sur un ressaut au-dessus de la vallée du Var.
    1. Contre une falaise.
    2. Site exceptionnel surnommé « le village thibétain ».
    3. Belle vue du haut du village.

 

 

  

Vieux village à visiter © Verlinden

 

 

  • Vieux village groupé en retrait de la route.
    1. Village de grand caractère.
    2. Autrefois  fortifié.
    3. Desservi par une rue unique flanquée de ruelles sous voûtes.
  • Maisons séculaires blotties les unes contre les autres.
    1. Assises de pierre.
    2. Toits ocre de tuiles romaines.
    3. Hautes maisons à granges-auvents formant extra-muros.
    4. Linteaux.
  • Vestiges médiévaux.
    1. Donjon carré dominant le village.
    2. Enceinte fortifiée.

 

© Verlinden

 

 

  • Nouveau village.
    1. Traversé par la grande route.
  • Moulin à huile.
  • Galerie des Présidents de la République.
    1. Touët-sur-Var est l’une des seules mairies de France à avoir conservé tous les portraits des présidents avec leurs cadres d’origine.
    2. 1997. Mairie Expo décerne la Marianne d’Or (meilleur maire de France) à Roger Ciais, maire de Touët-sur-Var, pour sa galerie des présidents de la République ouverte dans sa mairie et présente sur Internet.

 

 

Monuments chrétiens de Touët-sur-Var


 

 

 

Eglise de l’ancien village – Trappe ouverte sur le torrent © Verlinden

 

 

  • Eglise de l’ancien village.
    1. Curieusement bâtie à cheval sur une rivière à régime torrentiel.
      1. Au milieu de la nef, une trappe munie d’une grille permet de voir couler le torrent sous l’église.
    2. Ornée d’une pierre enchâssée figurant des animaux qu’il est difficile d’identifier.
    3. 19e s. Clocher carré.
    4. 16e s. Appui de communion en bois sculpté.

 

 

Eglise du nouveau village © Verlinden.

 

 

  • Eglise du nouveau village.
    1. Eglise refaite sur une base romane.
    2. Bel appareil irrégulier.
    3. Abside romane.
    4. Cul-de-four.
    5. Clocheton à gauche du chevet.

 

Chapelle Notre-Dame-du-Cians © Verlinden

 

 

  • Chapelle Notre-Dame-du-Cians.
    1. Le long de l’ancienne Route Nationale. 1 km à l’est.
    2. 12e s – 13e s. Très dégradée et vandalisée.
    3. Cul-de-four roman.
    4. Porche caladé ajouté plus tard.
    5. Nef unique en berceau légèrement brisé sans la moindre ornementation.
    6. Messe célébrée le 15 août.
  • Chapelle Saint-Antoine-l’Ermite.
    1. Au bord du Var, à l’entrée du pont.

 

 

 

Chapelle Saint-Jean des Pénitents Blancs © Verlinden

 

 

  • Ancienne chapelle Saint-Jean des Pénitents Blancs transformée en gîte d’étape.
    1. Sur le sentier muletier qui mène vers le haut-village
    2.  Au bas de la rue des Tuffs.
    3. 18e s. Construction.
  • Chapelle des Templiers.
    1. Sur la place du bas-village.
    2. Un service religieux y a lieu hebdomadairement le dimanche matin.

 

 

Célébrités liées à Touët-sur-Var


 

 

  • Niel (Désiré). Touët 18141873. Religieux. Mécène. Politique.
    1. L’abbé Désiré Niel, est une haute figure de Touët.
    2. Son père est notaire et maire de Touët sous le Consulat.
    3. Désité Niel agit pour le rattachement à la France.
    4. 1871. Député, Inspecteur d’Académie, il se retire à Touët.
    5. Il participe au financement d’un pont sur le Var en remplacement de l’antique passerelle, ainsi qu’aux premiers travaux reliant le haut avec la bas du village.
    6. Il lègue plusieurs de ses biens à son village, ainsi qu’une rente annuelle destinée à la construction d’une école pour les filles.
    7. 1890. L’avenue du village porte le nom de Désiré-Niel.
  • Ruffi (Jacques). Nice ? – av. 1331.
    1. Descendant du notaire Bertrand Roux.
    2. 1300. Baile de Vintimille.
    3. 1314. Il accompagne le roi Robert contre la Sicile.
    4. Seigneur de Touët.
    5. 1315. Vice-Amiral de Provence.
    6. 1326. Capitaine des Galères de Nice.
    7. 1327. Bail de Digne.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Touët-sur-Var


 

 

  • Janvier. 20. Fête patronale.
  • Mai. 20. Foire.
  • Août. 2030. Festin.

 

 

Articles liés à Touët-sur-Var à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.