Château de Forbin © Verlinden.

 

 

Provence 7

Solliès-Pont à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Situation de Solliès-Pont (83)

 

 

 

Communes limitrophes de Solliès-Pont

 

 

Accès à Solliès-Pont

 

 

Distances depuis Solliès-Pont

 

 

 

La Nature à Solliès-Pont

 

 

  • Solliès-Pont est surnommée « la petite Normandie varoise« .

 

Reliefs, sols

 

  • Au cœur d’une vaste plaine fertile sillonnée de canaux régulés par de multiples écluses.
  • Ceinture de collines et de forêts au sud-est.

 

Rivières, eau

 

  • Gapeau.
    1. Fleuve côtier.
    2. Le Gapeau prend sa source à Signes, au collet du Gapeau, à l’altitude 316 m.
    3. Le Gapeau se jette dans la Méditerranée en suivant l’ancien tracé historique du Réal Martin, sur la commune de Hyères, au sud-ouest des Salins d’Hyères, entre les lieux-dits les Cabanes du Gapeau et la résidence Simone Berriau Plage.

 

Forêts, arbres

 

  • Solliès-Pont est au pied de la Forêt de Font-Blanche.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Activités dans la nature

 

 

Histoire de Solliès-Pont

 

 

Antiquité

 

  • Alignement de pierres aux Renaudes.
  • Vestiges d’enceinte d’un oppidum ligure, au Castellas.
    1. 2,5 km au nord.
    2. Monument Historique.
  • Vestiges Gallo-Romains à l’Ecarissage et aux Renaudes.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • La succession des seigneurs de Solliès-Pont est relativement complexe.
    1. Le comte Geoffroy donne Solliès au vicomte de Marseille.
    2. Solliès appartient ensuite successivement aux familles suivantes :
      1. Piégut, Riquier, de Morance, de Beauveau, de Forbin (dit « le Grand »), Porcellets, Forbin (de nouveau), , Barben, de Beaux, de Blois, de Dreux, de Tarente, de Gonsalve de Morance .
  • Le hameau du Pont, qui occupe l’emplacement actuel de la ville, est créé autour de la Confrérie Saint-Victor.
  • 1480.  Un certain Forbin achète le territoire.
  • Fin  du 16e s – début 17e sSolliès-Pont subit le fléau de la peste.
  • 1585. Les Forbin descendent de l’actuelle Solliès-Ville pour s’installer dans la plaine.
  • 1707. Les troupes du duc de Savoie saccagent la région.
  • 1797. La commune obtint l’indépendance

 

Epoque contemporaine

 

  • 1799. 8 avril. Solliès-Pont naît de la division de Solliès (« Soleil » en Provençal) en quatre communes.
    1. Solliès-Ville.
    2. Solliès-Pont.
    3. Solliès-Toucas.
    4. Solliès-Farlède qui deviiendra La Farlède.
  • 19e s. Culture de citrons, oranges et pommes.
  • 19e s. Tanneries et des filatures de soie.
  • Période actuelle. L’activité concerne : le chocolat, le nougat, les confitures… mais aussi les céramiques et les émaux.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Solliès-Pont

 

 

  • Château des Forbin.
    1. 17e s. Construction.
    2. Corps de logis principal avec 2 grosses tours rondes.
    3. Cour d’honneur encadrée de de 2 ailes en retour cantonnées de massives tours rondes avec mâchicoulis.
    4. Couverture en ardoise.
    5. Parc et jardin.
    6. Beffroi carré avec une horloge et un petit campanile.
    7. Le château reçoit la visite de Charles IX, Catherine de Médicis et Louis XIV.
    8. Le château est plusieurs fois saccagé.
      1. Sous la Révolution française, des soldats cantonnés dans le château y mettent le feu.
    9. 1862. Reconstruction.
  • Fours à cade.
  • Oppidum du Castellas.
  • Quelques maisons anciennes en ville.
  • Fontaine Saint-Jean-Baptiste.
    1. Place de l’église.

 

 

Monuments chrétiens de Solliès-Pont

 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
    1. Place du Général de Gaulle.
    2. 18e s. Construction.
    3. De facture classique, l’église a une bien belle allure avec une décoration et un mobilier refaits après les destructions de 1793 consécutives au siège de Toulon.
    4. Clocher massif et carré.
    5. 1848. Orgue Callinet. Classé Monument historique
  • Chapelle votive Sainte-Christine.
    1. La chapelle surplombe le territoire.
    2. Curieusement, elle fait face à une autre chapelle Sainte-Christine construite sur la commune voisine de Cuers. suite à un différent entre les 2 communes. La limite intercommunale passe ainsi entre les deux sanctuaires du même nom !
    3. 11e s. Construction.
    4. A l’intérieur, plusieurs ex-voto, certains sont du 18e s.
    5. Le chemin de Sainte-Christine qui conduit à la chapelle est jalonné d’oratoires.
    6. Jolie vue depuis la terrasse qui précède la chapelle.
    7. Sainte Christine est la sainte patronne de Solliès-Pont. Elle est fêtée le 26 juillet.
  • Petite chapelle Saint-Roch.
    1. La chapelle est bâtie avec des pierres rouges.
  • Couvent des Capucins.
  • Ancienne Commanderie des Hospitaliers au lieu-dit « Le Grand Beaulieu ».

 

Célébrités liées à Solliès-Pont

 

 

  • Chommeton (Léon). Solliès-Pont, 6 mars 1869  – Toulon, 6 août 1955. Homme politique.
    1. 19281936. Député du Var. SFIO.
  • Dominici (Christophe). Toulon, 20 mai 1972. Joueur international de Rugby à XV.
    1. Licence de football très jeune à Solliès-Pont, où il habite. Il participe notamment à un quart de finale de Coupe Gambardella perdu contre l’AS Monaco.
    2. Lors d’un match contre La Beaucaire, une bagarre générale éclate, Christophe Dominici se retrouve avec un seul coéquipier contre les onze autres joueurs, tous ses coéquipiers s’étant enfui. Il  abandonne alors le football pour le rugby à XV. Il s’engage ainsi  au club de rugby de Solliès-Pont à environ 17 ans (19891991).
  • Gardanne (Gaspard Amédée). Solliès-Pont, 24 avril 1758Breslau (Prusse) 14 août 1807 . Général de Napoléon Bonaparte.
  • Groignard (Antoine). Solliès-Pont, 4 février 1727Paris, 26 juillet 1799. Constructeur de vaisseaux. Inspecteur général de la Marine
    1. Constructeur des premiers bassins de l’Arsenal de Toulon.
  • Imbert (Pierre). Majoral du Félibrige.
  • Lacroix (Henri). Sportif.
    1. Plusieurs fois Champion du monde et champion de France de pétanque.
  • Ponson (Raphaël). Solliès-Pont, Marseille, Peintre.
    1. Il est réputé pour ses paysages de la côte provençale.
  • Real (Antony). Solliès-Pont, 1821Sérignan-du-Comtat, 15 avril 1896. Ecrivain français.
  • Rigouard. Religieux.
    1. Evêque constitutionnel du Var.
  • Senès-la-Sinse. Ecrivain provençal.
  • Teisseire (Gustave). Solliès-Pont, 18821973 (enterré à Sollies-Pont). Militaire.
    1. Promotion de la Tour d’Auvergne.
    2. Général de brigade.
    3. 1940. Mai-juin. Il participe à l‘Opération Dynamo.
  • Vérane (Léon). Toulon, 21 décembre 1886Paris, 10 novembre 1954, Enterré à Sollies-Pont. Poète.
    1. Son nom  a été donné à une rue de Solliès-Pont.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Solliès-Pont

 

 

  • Janvier. Fête de la Saint-Maur, célébrée depuis 1505.
  • Avril. Festival des chapelles.
  • Mai. Fête du Printemps.
  • Mai ou Juin (Pentecôte). Tournoi de football des Cerises.
  • Juin. Nocturnes lyriques (fin de mois).
  • Juillet. Festival du château.
  • Juillet. 26. Sainte Christine.
  • Août. Festival International de piano « Musique à la Cour » .
  • Août. Fête de la Figue (fin de mois).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.