Nice. Regina Palace à Cimiez. © yorkie0604 – Fotolia.com.

Provence 7

Style Victorien en Provence

 

 

La Provence, et notamment la Côte d’Azur, sont fortement influencées par le Style Victorien et le Style 1900.

 

 

 

La notion de « Style Victorien » représente plusieurs tendances.

 

 

Les variantes du style victorien

 

 

L’expression « Architecture victorienne » renvoie à un grand nombre de styles architecturaux pratiqués au cours de l’ère victorienne :

  •  Style Queen Anne. Apparue dans les années 1870, il est inspiré par l’architecte Richard Norman Shaw. Il constitue le « Style Victorien » de référence. dont il est essentiellement question ici.
  • Les styles proches
  1. Néoclassicisme ( Neoclassical architecture).
  2. Néorenaissance (Tudor Revival, Jacobethan…).
  3. Style néogothique (Gothic revival).
  4. Néoroman.
  5. Style italianisant (Italianate architecture, Liberty).
  6. Style Second Empire.
  7. Painted Ladies.
  8. Greek Revival

 

Le Style Victorien en Provence ville par ville

 

 

Les variantes du Style victorien s’appliquent à des villas, à des résidences, à des hôtels, à des casinos, à des édifices religieux…

 

 

Antibes (06)

 

  • Château de la Croë.
  1. Enorme résidence qui évoque un peu la Maison Blanche…
  2. 1927. Construction pour l’aristocrate anglais Sir William Pomeroy Burton (président de l’Associated Newspapers limited).
  3. Architecte : Armand-Albert Rateau.Style victorien.
  4. Domaine de 7 hectares avec vue et pied dans la mer Méditerranée, positionné dans le Cap d’Antibes.
  5. 1936. Après son abdication, le roi Edouard VIII du Royaume-Uni  et son épouse Wallis Simpson louent le château.
  6. Parmi les résidents, le château compte Aristote Onassis et son beau-frère, Stávros Niárchos.
  7. 2004.  Le milliardaire russe Roman Abramovitch achète de château dans lequel il  engage de très importants travaux.s Le paysagiste Peter Wirtz est consulté.

 

  • Château de Juan-les-Pins.
  1. 62, chemin du Crouton.
  2. 1890. Château doté d’une rotonde et orné de figures de cariatides. Bel escalier avec rampe en bronze.
  3. Propriété du riche américain Hudnut dont la fille adoptive est la seconde épouse de l’acteur Rudolph Valentino.

 

  • Villa Eilenroc.
  1. Villa d’exception de style néoclassique.
  2. Située au milieu d’un parc de onze hectares, en bordure de mer, dans le cap d’Antibes..
  3. 1860-1867. Contruction de la villa pour Hugh-Hope Loudon, riche hollandais ex-gouverneur des Indes néerlandaises.
  4. Architecte Charles Garnier qui a conçu l’Opéra de Paris et le Casino de Monte-Carlo.
  5. La villa est baptisée  Eilenroc, anagramme de Cornélie, le prénom de l’épouse de Hugh-Hope Loudon.
  6. 1873. Le riche écossais James Wyllie rachète le domaine.Il fait aménager le parc par des jardiniers célèbres comme Ringuisen.
  7. 1908. Au décès de James Wyllie, le domaine est vendu à Sir Coleridge Kennard qui le revend au couple Sudreau.
  8. 1927. Le couple américain Beaumont se porte acquéreur de la Villa.
  9. 1982. Madame Hélène Beaumont lègue sa propriété à la ville d’Antibes sous condition de créer une Fondation Beaumont avec pour objet de gérer et exploiter le patrimoine et d’ouvrir le parc au public avec oliveraie et roseraie de 1.000 plants.

 

 

Beaulieu-sur-Mer (06)

 

  • Hôtel Bristol.
  1. 1898.
  2. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

 

Beausoleil (06)

 

  • Riviera Palace.
  1. Chemin du Riviera-Palace.
  2. 1898-1903. Construit pour la Compagnie internationale des Grands Hôtels et Wagon-lits.
  3. Architecte. Chadanne.
  4. Il s’appelle d’abord le Monte-Carlo Palace. Il est desservi par un train particulier.
  5. L’immeuble est immense. Deux tours carrées encadrent un long corps central.
  6. 1914-1918. Il est transformé en hôpital militaire.
  7. 1932. L’hôtel ferme définitivement ses portes. Le mobilier est vendu aux enchères. Le bâtiment est transformé en appartements.
  8. Il contient une serre et un jardin d’hiver, des vitraux…

 

Cannes (06)

 

  • Villa Eléonore-Louise.
  1. 24, avenue du Docteur Picaud. Au pied de la Croix des Gardes.
  2. 1835-1839. Lord Brougham fait construire cette villa en souvenir de sa fille Eléonore-Louise.
  3. Architecte : Louis Larras.
  4. Style Néo-Classique.

 

  • Palais Beau-Site.
  1. 9, boulevard Beau-Site.
  2. 1840. Un petit château est construit pour servir de pension aux hivernants anglais.
  3. 1867. Un hôtelier suisse, Georges Gougoltz, fait agrandir et surélever la construction par l’architecte Charles baron. Il offre 300 chambres luxueuses pourvues de salle-de-bains.
  4. Après la guerre de 1939-1945. L’hôtel est transformé en copropriété.

 

  • La Malmaison.
  1. Boulevard de la Croisette.
  2. 1863. Construction du Grand Hôtel détruit à la fin des années 1950. La Malmaison est le seul pavillon qui subsiste.
  3. Architectes : Blond et Vianay.
  4. 1903. Elle devient le siège du Cercle des Golfeurs.
  5. 1935. Le boxeur Georges Carpentier y installe un salon de thé.
  6. 1945. La Fondation Maeght et la Ville de Cannes y organisent des expositions.
  7. 1963. Le Grand Hôtel est reconstruit.

 

  • Château Scott.
  1. 151, avenue du maréchal Juin. Versant sud de la Californie.
  2. 1868-1872. Construction à l’initiative de Michel Hughes Scott sur un terrain de 11 hectares.
  3. Architecture néo-gothique signée par l’architecte Thomas Smith.
  4. Typiquement anglais, il présente un plan irrégulier avec une tour crénelée au centre.
  5. 1873. Les héritiers de Scott morcellent et lotissent la propriété qui s’étendait jusqu’à la mer.
  6. 1931. Marcel L’Herbier y tourne deux films : Le Mystère de la chambre jaune et Quasimodo.

 

  • Le Splendid.
  1. Allées de la Liberté, face à l’embarcadère des îles sur le port.
  2. 1871. Construction.

 

  • Villa Rose-Lawn.
  1. 42, avenue du roi-Albert.
  2. 1872. Construction de la villa d’abord appelée Les Lotus.
  3. Architectes. Trolopp et Robinson.
  4. Architecture typique des cottages anglais à base de briques, pans de bois, bow-windows avec un parc planté d’espèces végétales variées.

 

Cap d’Ail (06)

 

  • Villa Hermitage-Malet.
  1. 1895.
  2. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

 

Cap-Martin (06)

 

  • Grand Hôtel.
  1. 1890.
  2. Architecte danois Hans-Georg Tersling,
  • Villas Cyrnos, Cynthia, et  White.
  1. 1892. La Villa Cyrnos est construite pour l’ex-impératrice Eugénie.
  2. Architecte danois Hans-Georg Tersling,
  • 1893. Villa Aréthuse-Trianon
  1. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

Hyères (83)

 

La ville possède un remarquable patrimoine architectural de la fin du 19e s. qui correspond à la naissance de la Côte d’Azur et à l’arrivée des trains.

 

  • Castel Sainte-Claire.
  1. 19e s. Villa bâtie dans un style roman de fantaisie par Olivier Voutier, le découvreur de la Vénus de Milo.
  2. 1927-1937. Résidence d’Edith Wharton, romancière américaine.
  • Le Grand Hôtel des Îles d’Or.
  1. 1850. Construction du premier grand hôtel d’Hyères.
  • Les Grands Hôtels de Costebelle.
  1. v. 1875. Construction de trois hôtels dont le célèbre Albion.
  • L’Hôtel du Parc.
  1. 1866. Construction.
  2. v. 1900. Il devient le Grimm’s Park Hotel.
  • Le Grand Hôtel des Palmiers.
  1. 1880. Construction.
  • L’Hôtel Continental.
    1. 1880. Construction.
  • Le Châteaubriand Britannique Hôtel.
  1. v. 1890.
  • Le Golf Hotel.
  1. 1905.  Le dernier construit.

 

 

Menton (06)

 

  • Saint John Church.
  1. Avenue Carnot et avenue de Verdun.
  2. 1868. Elle est construite à l’initiative des colonies d’hivernants venus du nord de l’Europe.
  3. Style Néo-Gothique.
  • Hôtel Alexandra.
  1. 10, rue Paul Morillot.
  2. 1884. Construction.
  3. Architectes Gustave Rives et Tersling.
  • Palais Carnolès.
  1. 1896.
  • Église russe.
  1. 1892 – 1900.
  2. Impressionnée par la Villa Cyrnos de Cap-Martin, l’impératrice de Russie passe commande de la construction de l’Église russe orthodoxe à l’architecte danois Hans-Georg Tersling,
  3. Structure traditionnelle avec coupole centrale à bulbe bleu, plan en croix grecque.
  • Palais Viale.
  1. 1906.
  2. Architecte danois Hans-Georg Tersling,
  • Casino municipal devenu Palais de l’Europe.
  1. 8, avenue Boyer.
  2. 1908-1909. Construction tardive de la Belle Epoque avec une façade très décorée.
  • Eglise du Sacré-Cœur.
  1. 1911.
  2. Pour partie, l’architecte danois Hans-Georg Tersling,
  • Hôtel Impérial.
  1. 1913. Le dernier de la grande époque… avant la guerre et la disparition de l’architecte.
  2. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

 

Monaco

 

  •  1888. Hôtel Métropole, de Monte-Carlo.
  1. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

 

Nice (06)

 

  • Château de L’Anglais.
  1. 176, boulevard Carnot.
  2. 1857.
  3. Architecte et commanditaire. Robert Smith.
  4. Ce premier château construit par un hivernant, le colonel Smith, ingénieur du génie.
  5. Il garde le souvenir de séjours en Indes avec un pastiche des palais de Jaipur.
  6. 1927. Le parc est loti après que le château ait été divisé en copropriété.

 

  • Hôtel Westminster.
  1. 27, Promenade des Anglais.
  2. v. 1865.
  3. Architecte : Louis Castel.
  4. Le style a de forts traits haussmaniens.
  5. Le décor de style pompéien avec vitraux du salon est original.

 

  • Regina Palace.
  1. L’Excelsior Régina Palace est un hôtel de luxe de Nice sur l’initiative de la reine Victoria.
  2. Il est situé sur la colline de Cimiez sur le boulevard du même nom.
  3. 1895. La reine Victoria aurait été insatisfaite par son séjour à Nice au Grand hôtel de Cimiez. On lui aurait alors promis de construire un hôtel-résidence adapté à ses exigences. La reine  aurait alors promis de venir résider le printemps suivant dans le nouvel hôtel construit pour répondre à ses demandes.
  4. Le nouveau bâtiment est confié à l’architecte Sébastien-Marcel Biasini (1841-1913). Il a une superficie de 6.260 m2 répartie sur cinq étages (plus un sixième sous les combles). La longueur de la façade sud est de 104 mètres. La conception de l’immeuble et de la décoration est de style « Belle Époque ».
  5. 1897. La reine est accueillie dans le nouvel hôtel dans lequel elle fera plusieurs séjours.
  6. 1935. L’hôtel est converti en  immeuble d’habitation suite à une faillite.
  7. 1938 -1943. Le peintre Henri Matisse installe un vaste appartement-atelier dans le Régina Palace.
  8. Le site a servi à plusieurs tournages de films.

 

  • Eglise réformée.
  1. 21, boulevard Victor Hugo.
  2. 1887.
  3. Architecte. : Habershon.
  4. Considérant que Russes, Anglais, Allemands possèdent leur église, les Américains décident de construire leur propre lieu de culte et de ne plus assister aux offices de l’église anglicane. Cette église est financée sur souscription.
  5. Le bâtiment construit en pierres de taille est de style néo-gothique.

 

  • Eglise anglicane de la Sainte-Trinité- Holy Trinity Church.
  1. Rue de la Buffa.

 

  • Villa Masséna.
  1. 67, rue de France.
  2. 1899. Elle est construite pour Victor Masséna, prince d’Essling.
  3. Architectes : Hans-Georg Tersling et Aaron Messiah.
  4. La construction conjugue styles néo-classqiue, Louis XVI et Empire.
  5. 1920. L’architecte Febvre persuade la ville d’acheter le palais pour en faire le Musée d’Art et d’Histoire locale.

 

  • Villa Lairolle.
  1. 1904.
  2. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

 

Roquebrune-Cap-Martin (06)

 

  •  Villa Casa del Mare.
  1. Place du Buse, quartier de Cabbé. Situé dans une anse surplombant la plage.
  2. v. 1904.
  3. Architecte danois Hans-Georg Tersling,
  4. Très élégante construction conçue de façon à optimiser l’ensoleillement et la vue.
  5. Sous des traits Belle Epoque (loggias à colonnade en saillie semi-circulaire), pointent des références à la Renaissance italienne et de style français.
  6. La villa a appartenu à l’actrice italienne Silvana Mangano interprète favorite de Visconti : Ludwig, Mort à Venise.

 

 

Sospel (06)

 

  • Hôtel du Golf.
  1. 1905. Clark, un riche anglais, fonde la Société du Palais du Golf afin d’attirer les britanniques sur le bassin de Sospel qui profite de la ligne de tramway Menton-Sospel.
  2. 1907. Un premier bâtiment est construit.
  3. 1912. Un palace de 4 étages et 80 chambres remplace la construction précédente. Un parcours de golf à 18 trous est aménagé. L’architecture est simple.
  4. Après la guerre de 1914-1918, le bâtiment est transformé en appartements et le golf devient terrain agricole.
  5. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

 

Villefranche-sur-Mer (06)

 

  • 1900. Villa La loggia.
  1. Architecte danois Hans-Georg Tersling,

 

 

Architectes de Style Victorien en Provence

 

  • Charles Garnier. 1825 – 1898.
  1. 1867. Villa Eilenroc au cap d’Antibes (06).
  2. 1885. Casino de Monte-Carlo.
  3. 1886. Observatoire astronomique de Nice (06).

 

  • Hans-Georg Tersling. 1857 – 1820.
  1.  Architecte danois.
  2. 1888. Hôtel Métropole, de Monte-Carlo.
  3. 1890. Grand Hôtel,  au Cap-Martin (06).
  4. 1892. Villas Cyrnos, Cynthia, et  White au Cap-Martin (06).
  5. 1893. Villa Aréthuse-Trianon, au Cap-Martin (06).
  6. 1895. Villa Hermitage-Malet, à Cap-d’Ail (06).
  7. 1896. Palais Carnolès, à Menton (06).
  8. 1898. Hôtel Bristol, à Beaulieu-sur-Mer (06).
  9. 1899. Villa Masséna, à Nice (06).
  10. 1900. Hôtel du Golf, à Sospel (06).
  11. 1900. Église russe, à Menton (06).
  12. 1900. Villa La loggia, à Villefranche-sur-Mer (06).
  13. 1904. Villa Lairolle, à Nice (06).
  14. 1904. Villa Casa del Mare, à Roquebrune-Cap-Martin (06).
  15. 1906. Palais Viale, à Menton (06).
  16. 1908. Casino municipal de Menton (06), devenu Palais de l’Europe.
  17. 1911. Contribution à l’église du Sacré-Cœur, à Menton (06).
  18. 1913. Hôtel Impérial, à Menton (06).

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.