Eglise paroissiale St-Trinit © eb 84

 

 

Accueil Provence 7

Saint-Trinit à visiter (84)


 

 

 

 

Guide de la visite de la commune de Saint-Trinit dans le département de Vaucluse.

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84390.
  • Habitants. Saint-Trinitains ou Saint-Trinitais.
  • Superficie. 16,66 km2.
  • Altitude. Mini 780 m. Maxi 914 m.
  • Population. 125 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 44°06’12.8″ 5°27’52.4″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Saint-Trinit.
  • Nom.

 

 

Situation de Saint-Trinit (84)


 

 

 

Communes limitrophes de Saint-Trinit

 

 

Accès à Saint-Trinit

 

  • RD 95 vers Saint-Christol, au sud.
  • RD 157 vers Ferrassières, au nord.
  • RD 950 vers Revest-du-Bion au sud-est, et vers Sault, 6 km à l’ouest.

 

Distances de Saint-Trinit

 

 

 

La Nature à Saint-Trinit


 

 

  • Avec l’altitude et la pureté de l’air tous les sens sont ici en éveil, notamment l’odorat avec des senteurs mêlées de lavande, céréales…

 

Reliefs, sols

 

  • Plateau d’Albion.
    1. Sec et aride.
    2. Sol karstique fissuré.
      1. Sols avec une grande variété géologique du Crétacé.
      2. Calcaires de l’ère secondaire, souvent perméables.
      3. L’eau s’infiltre dans la roche en formant des réseaux souterrains (système karstique) qui ressortent en des points bas tel que la Fontaine de Vaucluse.
    3. Balayé parfois d’un vent brûlant.
  • Plusieurs Avens notamment sur la commune de  Saint-Christol.
    1. Sur Saint-Trinit : beau site de La Gaviote.

 

Forêts, arbres

 

  • Bois de chênes.
  • Belles forêts.

 

Rivières, eau

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Activités dans la nature

 

  • Chasse.
  • Beau parcours cycliste Aurel – St-Trinit. 17 km.
    1. Ombragé sur les 3/4 du parcours.
    2. Superbes panoramas sur des champs de lavande.

 

Histoire de Saint-Trinit


 

 

  • Petit bourg situé dans l’ancien Comté de Sault.

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Néolithique. Quelques vestiges lithiques.
    1.  Haches, racloirs, pointes de flèches…

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 11e s. Village établi par les abbés de Villeneuve-lès-Avignon autour d’une chapelle dédiée à la Trinité qui donne son nom au village.
    1. L’Abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon conserve peu ou prou l’église et la seigneurie jusqu’à la Révolution française.
  • 13e s. Castrum S. Trinitatis est cité.
  • 13e s. Le fief reste dans l’église et des abbés de Villeneuve mais il passe dans la « mouvance et majeure seigneurie » des évêques de Carpentras.
  • 1253. Un différend entre l’abbé de St-André et Raymond d’Agoult, seigneur de Sault, est tranché en faveur de ce dernier.
  • 1481. 10 décembre. La Provence devient française.
  • 1580. Guerres de Religion. Le village ne possédant pas de remparts, les habitants fortifient leur église, ce qui implique la démolition de la voûte et d’une partie de la nef romane.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse par réunion des districts d’AvignonCarpentrasAptOrange et du canton de Sault.
  • 1793. 274 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 19e s.  La commune produit des amandes, de l’avoine, de l’épeautre, des pommes de terre…
  • 1896. 213 habitants.
  • 19421943.  Des réfugiés d’Alsace-Lorraine, réfractaires au STO, sont regroupés dans les villages de Saint-Trinit, Saint-Christol et Aurel.
  • 1946. 113 habitants.
  • 1968. 77 habitants.
  • 1999. 99 habitants.
  • 2015. 125 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Saint-Trinit


 

 

  • Tout petit village groupé autour de son église.
  • Belle architecture des maisons.
    1. A noter la la maison au sud du chevet avec une fenêtre du 16e s. ornée d’une pierre d’évier dont la bouche est sculptée d’une petite figure.
  • Nombreux beaux murets de pierres sèches limitant les anciens potagers du village.
  • Ancien lavoir sur la route de Banon.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Trinit


 

 

  • Eglise paroissiale de La Trinité.
    1. Début 12e s. Style Roman.
    2. 1915. Inscrite aux Monuments Historiques.
    3. Courte nef de trois travées, dont l’une moderne.
    4. Travée de chœur voûtée en arc-de-cloître.
    5. 11e s. / 12e s. Abside pentagonale à l’extérieur et en cul-de-four à l’intérieur.
    6. Fenêtre à ébrasement moulurée.
    7. Coupole sur dôme-campanile pyramidal.
    8. Très haute voûte reposant sur des trompes aux symboles des 4 évangélistes.
    9. Archivolte sur 2 colonnes.
    10. Chapiteaux de style corinthien.
    11. Moyen appareil soigneusement ajusté.
    12. Qualité de la pierre employée.
    13. Proportions harmonieuses.
    14. L’église est presque dépourvue de mobilier.
  • Chapelle Saint-Roch.
    1. 1629 – 1630. Construction de la chapelle afin de protéger le village de la Peste.
    2. Très jolie chapelle bien conservée.

 

 

Célébrités liées à Saint-Trinit


 

 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Saint-Trinit


 

 

  • Fête patronale de La Trinité.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.