Terre d’escalade © Wolfgang Kruck – Rémy Masseglia- Fotolia.com

 

 

Provence 7

La Palud-sur-Verdon à visiter (04)


 

 

 

 

 

  • Code postal. 04120.
  • Habitants. Paluards.
  • Superficie. 81,26 km2. Grand territoire communal.
  • Altitude. 471 m – 1921 m.
  • Population. 329 habitants (2012).
  • Coordonnées et carte. N 43°46’41.4″  E   6°20’23.2″Cliquer sur le lien texte pour afficher la commune de La Palud-sur-Verdon.

 

 

Situation de La Palud-sur-Verdon (04)

 

 

  •  La Palud-sur-Verdon est un village du département des Alpes-de-Haute-Provence (04).
  • La Palud-sur-Verdon est idéalement placé pour découvrir le Grand Canyon du Verdon.
  • Vaste commune montagnarde et climatique née de la fusion-association avec Châteauneuf-les-Moustiers en 1974.

 

Communes limitrophes de La Palud-sur-Verdon

 

 

Accès à La Palud-sur-Verdon

 

 

Distances de La Palud-sur-Verdon

 

 

 

La Nature à La Palud-sur-Verdon

 

 

 

Reliefs, sols

 

 Grand Canyon

 

  • Belvédères et falaises.
    1. La Dent d’Aire. 800 m.
  • Vallée du Baou.
    1. Piste (SD2) reliant les vallées du Verdon et de l‘Asse à travers le massif de Majastres.
  • Massif de Majastres.
    1. Massif désertique.
    2. Observatoire du Chiran. 1910 m.
    3. Champs de lavande.

 

Rivières, eau

 

 

Forêts, arbres

 

  • Forêt de Barbin.
  • Forêt de Pinée.
  • Forêt d’Aire.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Activités dans la nature

 

  •  Exceptionnels sentiers pédestres.
    1. GR4. Sentier Martel.  Longueur de 14 km.
    2. RD 23. Route des Crêtes.  Longueur 20 km.
      1. Recommandée d’est en ouest, belvédères surplombant des falaises.
      2. Tous les belvédères disposent d’un parc de stationnement.
      3. Plusieurs ont une table pour pique-nique.
  • Exceptionnels sites d’escalades.
    1. L’une des écoles d’escalades les plus difficiles d’Europe.
  • Exceptionnels sites d’activité en eau vive.
    1. Canyoning.
  • Sports équestres.
  • Pêche à la truite.
  • Campings.

 

 

Histoire de La Palud-sur-Verdon

 

 

Antiquité

 

  • Traces d‘habitat antérieur à la présence romaine.  Au pied de la colline de Meyreste.
  • Sépulture antique mise à jour dans l’aven de La Faye.
  • Site troglodytique dans le ravin de Mainmorte.
    1. Des bracelets de bronze trouvés sur place sont conservés au musée de Grenoble.
  • Tombes gallo-romaines au lieu-dit l’Hôpital.
  • Site rupestre paléochrétien de Saint-Maurin.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 814. Le polyptyque de Wadalde cite trois colonies (exploitation agricole de taille variable) et une bergerie sur le territoire actuel de La Palud
    1. Colonica Carnillas, au coullet de Counilliès.
    2. Colonica Bagella, à Bagelle.
    3. Colonica in Dogone, à l’actuel lieu-dit Rocas du Dugo .
    4. Bergerie Corcio, vraisemblablement  à Courchon.
  • 1062. Castellum Novum, qui donnera Châteauneuf-lès-Moustiers est cité par le cartulaire de l’abbaye de Saint-Victor, à Marseille.
    1. Le domaine correspond à peu près à celui de la commune actuelle qui résulte d’une division au 12e s. suivie de la fusion de 1974.
  • 11881189. La guerre engagée par Alphonse 1er pour obliger Boniface III de Castellane à lui rendre hommage fait tomber Castrum Novum dans les mains du comte de Provence.
    1. Les anciens possesseurs doivent alors se replier sur la partie nord de la seigneurie où ils construisent « Château neuf« .
    2. Ainsi dépossédé de son nom Castrum Novum prend l’appellation de La Palud, vocable utilisé par l’église paroissiale Notre-Dame-de-la-Palud, probablement en référence à des marécages ou à une zone alluvionnaire.
  • Un établissement des Templiers aurait existé à Chauvet.
    1. Selon la tradition, un templier serait venu se réfugier dans une grotte après le procès de l’Ordre.
    2. Il y serait mort en odeur de sainteté.
    3. Voir article Templiers en Provence.
  • 1292. Le comte de Provence Charles II qui possède un tiers de la seigneurie de Moissac échange La Palud contre les deux autres tiers afin d’avoir la totalité.
  • Demandolx détient la seigneurie de La Palud jusqu’à la Révolution française.
  •  Châteauneuf est une seigneurie des Castellane, des Glandevez, des Marc, des Carbonnel.
  •  17e s. Quatre potiers travaillent à La Palud.

 

Période contemporaine

 

  • v. 1945. Le hameau de Châteauneuf-les-Moustiers est abandonné après la guerre.
  • 1974. Fusion-association avec Châteauneuf-les-Moustiers.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de La Palud-sur-Verdon

 

 

  • Vestiges du 1er village de La Palud.
    1. Au sommet de la montagne des Barris. Au nord-est.
    2. 11e s. – 14e s.
    3. Château.
  • Vestiges du village primitif de Meyreste.
    1. Château. Fragment de courtine.
  • Pittoresque village actuel de La Palud-sur-Verdon.
    1. 15e s. – 16 e s. Edification.
    2. Château.
      1. 18e s. à partir d’un château du 17e s.
      2. 17e s. Façade nord avec fenêtre à meneaux.
      3. Le château actuel a trois étages
    3. Ancien moulin à huile de noix. Cave d’une maison.

 

Châteauneuf-les-Moustiers

 

  • Ruines pittoresques sur la crête de Montdenier.
  • Ruines d’un château du 13e s.
  • Ruines d’un château du 14e s. surplombant la vallée du Baou.

 

 

Monuments chrétiens de La Palud-sur-Verdon

 

 

  • Clocher.
    1. 11e s. Seul vestige de la 1ère église paroissiale.
    2. Classé Monument Historique.
    3. Appareil régulier.
    4. Bandes lombardes.
  • Eglise paroissiale Notre-Dame-de-Vauvert.
    1. Accolée au clocher.
    2. 1868 – 1870. Reconstruction.
    3. Nef à six travées voûtée en plein cintre.
    4. Sacristie installée dans l’ancienne chapelle seigneuriale (fin du 15e s ou début 16e s.), voûtée sous croisée d’ogives.
  • Vestiges d’une église.
    1. A Saint-Maurin
    2. Probablement un ancien monastère rattaché à l’abbaye de Saint-Victor de Marseille.
  • Ruine de l’église Notre-Dame.
    1. A Meyreste.
    2. 14 e s. Construite sur l’emplacement d’une église antérieure.

 

Châteauneuf-les-Moustiers

 

  • Eglise Saint-Pons.
    1. Fin 18e s. Construite sur l’emplacement d’une église médiévale.
    2. Vandalisée.
  • Chapelle Notre-Dame.
    1. Vandalisée.
    2. Abritée dans une grotte superposant 2 étages séparés par une plate-forme naturelle.
    3. 2paisse muraille peu-être du 16e s. percée de meurtrières qui protège l’entrée escarpée et la moitié basse de la façade du 1er niveau.
  • Au Chauvet, butte dite la Gleia qui supportait l’église Saint-Pierre du 11e s.
  • Oratoires.

 

 

Artisanat à La Palud-sur-Verdon

 

 

  • Nombreuses traditions.
  • Poterie.
  • Tissage.
  • Jouets en bois.

 

 

Célébrités liées à La Palud-sur-Verdon

 

 

  • Edlinger (Patrick). Dax, 15 juin 1960La Palud-sur-Verdon, 16 novembre 2012. Célèbre grimpeur français.
    1. 1982. Patrick Edlinger  fait connaître l’escalade au grand public par les documentaires de Jean-Paul Janssen diffusés dans le monde entier : La Vie au bout des doigts et Opéra vertical.Il enregistre son film Opéra vertical dans les gorges du Verdon.
    2. Son palmarès est exceptionnel avec des solos dans des voies cotées 7a et l’ouverture des voies de difficulté extrême pour l’époque.
      1. 1983. Ça Glisse Au Pays des Merveilles (second 8a en France).
      2. 1985. La Boule (cinquième 8a+ en France).
      3. 1988, Les Spécialistes (8b+) dans le Verdon.
      4. 1989, Maginot Line (8b+/8c),  Azincourt (8c) et  Orange Mécanique (8a) en solo intégral…
    3. 1986. Patrick Edlinger est vainqueur dans  l’une des premières compétitions internationales d’escalade à Bardonèche.
    4. Il lance sa propre ligne de vêtement
    5. Patrick Edlinger est la personnalité préférée des Français selon un sondage du magazine Paris Match.
    6. 1995. Patrick Edlinger est victime d’un grave accident alors qu’il s’entraîne dans les Calanques sur une voie en 7b.  Il chute de dix-huit mètres. En arrêt cardiaque, il est réanimé par un médecin présent sur place et ne s’en tire finalement qu’avec quelques déchirures musculaires.
    7. Il se retire alors du haut niveau de l’escalade, mais continue à grimper dans le 8e degré.
    8. 2002. Patrick Edlinger cesse la pratique du solo à la naissance de sa fille.
    9. 2012. 16 novembre. Patrick Edlinger meurt accidentellementd’une chute dans l’escalier à son domicile de La Palud-sur-Verdon, à l’âge de 52 ans.
  • Gilbert (Guy). Rochefort-sur-Mer, . Religieux. Prêtre catholique et éducateur spécialisé. Connu comme le « prêtre des loubards ».
    1. 1974. Suite à un legs, Guy Gilbert achète une ferme à La Palud-sur-Verdon,  » une ruine loin de Paris  » . Il y installe un lieu d’accueil, la « Bergerie de Faucon » où, avec une équipe d’éducateurs, il tente de réinsérer des jeunes en difficulté, par le travail et le lien avec les animaux.
    2. Guy Gilbert  siège comme « personnalité qualifiée » au cabinet du Défenseur des droits.
    3. Guy Gilbert est chroniqueur dans le quotidien La Croix et sur Radio Notre-Dame. Il participe à de nombreuses émissions notamment aux Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL.
    4. 2006. Le père Guy Gilbert concélèbre une messe en l’honneur du fondateur de l’Opus Dei, Josemaria Escriva de Balaguer, à Paris avec le cardinal André Vingt-Trois.
  • Zarma. 18541926. Célèbre proctologue. Champion au Jeu de Boules.
    1. 1895. Il crée avec sa femme, la Marquise de Castellane, un breuvage au goût doux et sucré: la verveine.
    2. 1903. Il participe au premier concours international de triplette Boules*-Belote-Pastis qu’il remporte. (* et non pétanque comme il est souvent écrit car la pétanque a été inventée en 1911 !).

 

 

Cinéma

 

 

  • Tournage.
    1. 2016. Verdon Secret de Jean-Marc Paris / François Bertrand.
  • Salle de Cinéma.
    1. Cinéma de Pays.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de La Palud-sur-Verdon

 

 

  •  Août. 15. Fête votive.

 

 

© Pixaday.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.