Château du Puy ou Château Fabre  © Photopolitain – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Tourrettes à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

  • Le village perché de Tourrettes est dans le département du Var (83), à proximité immédiate de Fayence.
  • Code postal. 83440.
  • Habitants. Tourrettans – Tourrettanes.
  • Superficie. 33,99 km2.
  • Altitude. 155 m – 592 m.
  • Population. 2 823 habitants (2012).
  • Coordonnées et CarteN  43°37’17.5″  E  6°42’18.9″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de Tourrettes.

 

 

 

Situation de Tourrettes (83)

 

 

Communes limitrophes de Tourrettes

 

 

Accès à Tourrettes

 

  • RD 19 vers Fayence, à l’ouest.
  • RD 37 vers Mons au nord, et vers Callian, à l’est.
  • RD 219 vers Fayence, à l’ouest.
  • RD 562 « Route de Draguignan » vers Draguignan, à l’ouest, et vers PeymeinadeGrasse, à l’est.

 

Distances de Tourrettes

 

 

 

La Nature à Tourrettes

 

 

Reliefs, sols

 

  • Plaine fertile.
    1. Arrosée par le Riou Blanc, grossi par le Chautard.
  • Collines boisées de faible altitude (400 – 500 m).
  • Nombreux vallons au sud.

 

Rivières, eau

 

  • Riou Blanc.
    1. Affluent Le Chautard.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

Activités dans la nature

 

 

 

Histoire de Tourrettes

 

 

  • Prolongement de Fayence, les deux communes ont longtemps été rivales.

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Dolmen de la Verrerie – Vieille et 2 menhirs à cupules couchés .
    1. Au Jas de la Maure.
  • Présence gallo-romaine attestée.
    1. Sépultures et villa à la Grande Bastide.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1043. Torretas est cité.
  • Le fief entre par mariage dans la famille des Villeneuve de Tourrettes.
  • 13e s. Lors de la « Guerre de Charles de Durras« , les ruines du village féodal de Puybresson et du Castellet de Valnasque sont citées.
  • 1591. Destruction par les  Carcistes de Fayence du château de Tourrettes dont le seigneur de Villeneuve est un Protestant.
    1. Les attaquants utilisent un canon prêté par le duc de Savoie.

 

Période contemporaine

 

  • 1944. 15 août.  Libération.
    1. Des unités parachutistes américaines et britanniques sont larguées par erreur autour de Fayence alors qu’elles doivent se poser au Muy.
    2. Les Allemands les attaquent.
    3. Les parachutistes réussissent à les repousser et descendent au Muy avec des véhicules réquisitionnés.
    4. Le maire de Tourrettes est tué alors qu’il vient aux informations.
  • 1962. 573 habitants.
  • 2012. 2 823 habitants. Forte poussée démographique.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Tourrette

 

 

  • Remarquable village classé dans son ensemble.
    1. Ruelles pittoresques.
    2. Village perché sur un plan avancé de Provence, dans le prolongement de Fayence.
  • Château du Puy dit Château Fabre.
    1. Le château domine le village.
    2. Début 19e s. Copie d’une école militaire de la Russie du sud, ses plans sont établis par le général du génie Fabre à son retour de Russie.
      1. Le général se rend en Russie au service du Tsar en qualité d’ingénieur des Ponts-et-Chaussées.
    3. 1970. Restauration après un long abandon. Le bâtiment est scindé en appartements.
  • Tour-Horloge avec petit campanile.
  • Donjon carré et logis en ruine du Castelet.
    1. A Valnasque. 2 km au nord-est.
    2. Grande courtine percée d’archères.
    3. Fenêtre romane.
  • Vestiges d’un château et d’un village fortifié.
    1. A Puybresson. 3 km au sud-est.
    2. Donjon à 4 étages.
    3. Porte en ogive.
  • Château Bouge.
    1. 3 km au sud.
    2. 19e s. Pastiche Louis XIII.
    3. Beau parc avec des essences forestières variées.

 

 

Monuments chrétiens de Tourrettes

 

 

  • Eglise paroissiale saint-André.
    1. Origine romane.
    2. 17e s. et 19e s. Remaniement.
    3. Abside romane en cul-de-four.
    4. Porte à claveaux avec consoles et boudins ornés.
    5. Tympan avec croix latine.

 

 

Célébrités liées à Tourrettes

 

 

  • Aubin (Joseph Marius Alexis). Tourrettes, 18 juillet 1802Callian, 7 juillet 1891. Archéologue. Paléographe. Mexicologue.
    1. Auteur d’une étude sur la peinture didactique des anciens mexicains.
    2. Précurseur de l’archéologie au Mexique.
    3. Il collectionne les « codex ».
    4. La Bibliothèque Nationale de France à Paris conserve une bonne partie du Fonds Aubin.
    5. Membre de la commission scientifique au Mexique sous Napoléon III, il est professeur à l‘Université de Paris.
  • Bravura (Denyse de). Maison Laffitte, 1918 – Grasse, mars 1993. Illustratrice et Graveuse.
    1. Années 1940,50 et 60. Elle est connue dans le domaine de l’édition par ses illustrations.
    2. Elle passe les trente dernières années de sa vie au quartier du Lac, à Tourrettes.
  • Bruel (Annie). Ecrivaine.
    1. Ancienne institutrice.
    2. Ecrit des romans de terroir.
      1. 2014Marie-Marseille.
      2. 2013. Le Mas des oliviers.
      3. 2011. Amours et gaietés des petits trains des pignes.
      4. 2010. Fine paysanne de Provence.
      5. 2004. Les Amants de Malpasset.
      6. 2004. D’Amour, d’Azur et d’Or Tome 2 : Retour à Bormes.
      7. 2004. D’Amour, d’Azur et d’Or, Tome 1 : Face à l’Ile du Levant.
      8. 2003. La Colline des contrebandiers.
  • Fabre (Jacques Alexandre).  Militaire. Ingénieur. Architecte.
    1. Lieutenant colonel dans l’armée de Napoléon Ier.
    2. L’un des premiers polytechniciens à être ingénieur des Ponts et Chaussées.
      1. Voir article Polytechniciens en Provence.
    3. Prisonnier en Russie, il est  envoyé en Sibérie.
    4. Le Tsar Alexandre Ier le fait venir à Saint-Pétersbourg et lui confie la construction de nombreuses infrastructures routières, des édifices civils et militaires. Il construit ainsi des ponts sur la Neva.
    5. Le Tsar Nicolas Ier l’autorise à rentrer en France.
    6. Il arrive à Tourrettes avec le grade de général de l’armée russe.
    7. Il fait alors construire le château du Puy qui devient sa demeure, abrite ses collections et son tombeau.
  • Perrot (Joseph). Grand’Combe-des-Bois (Doubs, France), 18 janvier 1921 Tourrettes, 22 juin 2005. Religieux.
    1. Père blanc et prélat catholique français.
    2. 1964. 29 novembre. A la création du diocèse de San, au Mali Joseph Perrot en est nommé l’évêque.
    3. 1965. 9 janvier. Il est consacré à Mandyakuy par le délégué apostolique de Dakar, Mgr Jean-Marie Maury. Ses co-consécrateurs sont alors Mgrs Luc Sangaré et Jean-Marie Lesourd.
    4. 1993. Suite à des problèmes de santé, il revient en France, il est notamment aumônier des Sœurs Dominicaines de Villecroze pendant 5 ans.

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.