Eglise de l’Annonciation © Verlinden

 

 

Provence 7

Mazaugues à visiter (83)


 

 

 

 

 

 

 

  •  Le village de Mazaugues est dans le département du Var (83), au sud de Saint-Maximun Tourves.
  • Code postal. 83136.
  • Habitants. Mazauguais – Mazauguaises.
  • Superficie. 53,79 km2.
  • Altitude. 312 m – 1055 m.
  • Population. 868 habitants (2014).
  • Coordonnées et Carte. N  43° 34′ 75″  E  5° 92′ 18″. Cliquer sur le lien pour voir la carte de la commune.

 

 

Situation de Mazaugues (83)

 

 

 

 

Communes limitrophes de Mazaugues

 

 

Accès à Mazaugues

 

 

Distances depuis Mazaugues

 

 

La Nature à Mazaugues

 

 

Reliefs, sols

 

  • Des collines élevées et boisées.
    1. Le Mourre-d’Agnis. 914 m. Belvédère.
    2. Col des Glacières. 851 m.
  • Plateau d’Agnis.
    1. Nombreux rochers aux formes mystérieuses.
  • Une petite dépression fertile dans laquelle se trouve Mazaugues à mi-chemin entre Plan d’Aups – la Sainte-Baume et la Roquebrussane.
  • Jusqu’à la fin du 19e s., Mazaugues fournit Marseille et Toulon en glace depuis les glacières de Fontfrège.
  • Carrières de Bauxite.
    1. Exploitées jusqu’à la fin des années 1980, les carrières laissent de larges saignées de terres rouges.
  • Carrières de pierres de la Caire.
    1. Calcaire très pur.
  • La commune est riche en Grottes, Gouffres et Cirques.
    1. Cirque des Echelettes.
    2. Cirque des Escarrelettes.
    3. Ravin des Cerisiers.
    4. Ravin des Tueils.
      1. Ammonites fossiles.
    5.  Sauts du Cabri.
      1. Au lieu-dit Beaume-de-Saint-Michel.
      2. Site Inscrit.
  • Roches dolomitiques.
  • Sable.
    1. Lit du Caramy.

 

Rivières, eau

 

  • Plusieurs sources.
    1. L’Issole.
    2. La Foux.
    3. Le Latail.
  • Caramy.
    1. Affluent de l’Argens.
    2. Longueur. 45,9 km..
    3. Les gorges du Caramy attirent randonneurs et spéléologues avec des sites remarquables :
      1. Baume de Saint-Michel.
      2. Sauts du Cabri.
      3. Abris-sous-roche peints datant du Néolithique.
    4. 12 sources du Caramy.

 

Forêts, arbres, jardins

 

  •  Riche environnement forestier.
    1. Vaste domaine boisé de Fontfrège.
    2. Forêt de l’Agnis.
    3. Forêt de Sabatier.
  • Jardin alpestre.
    1. A l’est du massif de la Sainte-Baume.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Céréales.
  • Huilerie.
  • Truffes.
  • Vignes.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées.
    1. Passage du GR9.
  • Spéléologie.
  • Chasse.
  • Pêche.

 

 

Histoire de Mazaugues

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Néolithique. Présence de l’homme attestée.
    1. Abris-sous-roche ornés de peintures schématiques dans les gorges du Caramy.
  • Age du Fer. Plusieurs traces d’habitat.
    1. Enceintes préhistoriques au Castellas de la Tête du Baou et sur le site de l’oppidum de Meynarguette.
  • Nombreux vestiges romains à plusieurs endroits de la commune.
    1. Fragments de dolia, de tuiles à rebord et d’amphores. Débris de vases samiens.
    2. Site de l’ancienne villa Matalica à Saint-Victor.
    3. Quartiers de Saint-Gall et La Venelle.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 984. Madaligas (littéralement le pays de l’eau) est cité.
  • Seigneuries.
    1. Vicomtes de Marseille.
    2. 13e s. Famille d’Agoult.
    3. 14e s. Famille de Montauban.
    4. 15e s. et 16 e s. Famille de Castellane.
      1. 15831665. Les Castellane-Mazaugues fournissent 8 chevaliers à l’Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem.
    5. 17e s. et 18e s. Les familles de Castellane et de Thomassin sont coseigneurs du fief de Mazaugues.
      1. Les deux familles possèdent des maisons dans le nouveau village.
  • Fin du 17e s. Implantation des glacières et formation d’un artisanat de la glace.
    1. La glace naturelle formée l’hiver dans des bassins est stockée jusqu’à l’été.
  • 1789. Eté. Les coseigneurs de Mazaugues émigrent à l’étranger.
  • 1790. Les biens des familles de Castellane et de Thomassin  sont encadastrés, les forêts sont déclarées Biens Nationaux et les terres agricoles sont soit vendues, soit affermées.

 

Période contemporaine

 

  • 1839. Rattachement de la commune de Meinarguette à Mazaugues.
  • 1883. Construction d’un bâtiment incluant Mairie, Poste et Ecole.
  • 1899. Début de l’exploitation du Bauxite.
  • 1914. Les trois principaux sites d’extraction du Bauxite, à Mazaugues, emploient près de 800 ouvriers.
  • 1962. 364 habitants.
  • Fin des années 1980. Arrêt de l’extraction du Bauxite.
  • 2013. 848 habitants.

 

 

Village, patrimoine, monuments et bâtiments remarquables de Mazaugues

 

 

  • Village éparpillé et étagé.
  • Ruines du vieux village perché.
    1. Château.
    2. Maisons.
    3. Eglise.
    4. Restes de remparts.
    5. Quelques porches anciens intéressants.
  • Importante tour de guet.
    1. Dans la partie haute du vieux village.
  • Beffroi hexagonal.
  • Fontaine Louis XV à écusson.
    1. Sur la place.
  • A Meynarguette.
    1. 4,5 km au sud-ouest, sur un point élevé.
    2. Vestiges d’un château.
    3. Vestiges d’un village fortifié.
  • A Font-Mauresque.
    1. 6 km au sud-ouest, sur une hauteur rocheuse.
    2. Vestiges d’une tour ronde de 12 m de diamètre connue comme Tour d’Epernon.
    3. Château de Font-Mauresque.
      1. Tourelle à toit pentu.
      2. Parc.
  • A Pivot (ou Pivaut).
    1. Vieille demeure avec un bel escalier de pierre issu de l’église de Meynarguette.
  • Château de Saint-Gal.
    1. 1 km au nord.
  • Ancienne verrerie.
    1. Au Mourré-d’Agnis. 5km au sud-ouest.
  • Glacières de Fontfrèges.
    1. Tours massives avec des toits pointus.
    2. Mazaugues compte jusqu’à 17 glacières.
    3. Musée de la glace.
    4. La glacière de Pivot se visite. Inscrite aux Monuments Historiques.

 

 

Monuments chrétiens de Mazaugues

 

 

  •  Eglise paroissiale de l’Annonciation.
    1. 1808. Construction.
    2. Abside semi-circulaire.
    3. Triptyque sur bois de La Vierge et l’Enfant. Classé Monument Historique.
  • Chapelle rurale Saint-Christophe.
    1. 10e s. Construction.
    2. 10e s. Bénitier.
  • Chapelle proche d’un étang.
    1. A l’ouest.
  • Monument funéraire pour l’enfant d’un verrier.
    1. Sous la forme d’un fût en bois fiché dans une ancienne meule.
    2. Au Mourre-d’Agnis, près de l’ancienne verrerie.
  • Oratoires.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.