Sarcophage trouvé à la Gayolle (Var) et exposé au Musée de Brignoles (Var). ©  P. Verlinden

 

 

Provence 7

Siècle 3 en Provence Chrétienne

Années 200-300


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Création des premiers évêchés « officiels » de la Provence

 

 

  • Il  y a  peu de doute que la Provence ait connu des évêques avant le 3ème siècle et, probablement, dès le 1er siècle.
  • Les faits deviennent toutefois plus précis au Siècle 3 avant le grand essor constantinien du Siècle 4.
  • v. 202. Ebulus, possible évêque d’Avignon.
  • v. 219. Jean 1er ou Johannes, possible évêque d’Avignon.
  • v. 230. Asterius, possible évêque d’Avignon.
  • Après 235. Peintures des catacombes de Rome. Style proche du pompéien.
  • av. 250. Trophime d’Arles, 1er évêque  de la cité ?
  • 250. Persécutions de l’Empereur romain Dèce contre les Chrétiens. Trophime d’Arles aurait été l’une des cibles.
    1. Probablement la persécution anti-chrétienne romaine la plus dure subie par les Gaules.
  • 256. Arles a un évêque. Marcianus ? Dionisius ? Nombreuses confusions avec saint Denis de Paris…
  • v. 257. Secundinus, possible évêque d’Avignon.
  • v. 260. Saint Juste 1er ou Justus, possible évêque d’Avignon.
  • v. 264. Saint Amat ou Amatius, possible évêque d’Avignon.
  • Fin 3e s. Rieul d’Arles ou Regulus considéré comme possible évêque d’Arles avant de devenir évêque de Senlis. Félicissime serait son successeur.
  • 270. Saint Antoine (251-356) se retire dans le désert de Thébaïde, en Egypte, début du monachisme.
  • v. 280. Saint Valentin ou Valentinus, martyr, réputé évêque de Carpentras.
  • v. 281. Coedicius, possible évêque d’Avignon.
  • 287. Trèves choisie par Dioclétien comme capitale occidentale de l’Empire se couvre de monuments romains.
    1. Avec Constantin, elle prendra un essor nouveau et une destinée chrétienne dont La Provence profitera largement.
  • v. 298. Coedicius, possible évêque d’Avignon.
  • 3e s. Sarcophage de la Gayolle exposé au Musée de Brignoles.
    1. Il pourrait s’agir de l’un des plus anciens mobiliers chrétiens en France.
    2. Cet élément majeur dans la compréhension de la naissance progressive du Christianisme en Provence et, par conséquent, en France.
    3. Avant le sarcophage de la Gayolle on dispose de reliques et de textes mais les traces matérielles ne peuvent se former qu’à partir du 3e s.
    4. Les bâtiments (chapelles, églises)  étaient extrêmement rares et ceux qui ont pu exister ont été détruits depuis par les persécutions romaines, les conflits, les Guerres de religion, la Révolution française et les mesures républicaines de 1905.
    5. Les pièces de mobilier tels que les sarcophages n’existaient pas pour les Chrétiens avant cette période.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.