Persécutions. Blandine de Lyon. © Erica Guilane-Nachez – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Siècle 2 en Provence Chrétienne (100-199)


 

 

 

 

 

 

 

 

Peu de faits historiques précis au 2e s.

 

 

  • Fin du 1er s. – Début du 2e s. Saint Démeter pourrait avoir été évêque de Gap .
  • 96102. Saint Auspice évêque d’Apt ?
  • v. 134. Ygilius possible évangélisateur et évêque d’Avignon.
    1. Il pourrait avoir été précédé de 2 évêques : Rufus / Ruf et Carus.
  • v. 160. Saint Crescent serait évêque de Vienne (Isère).

 

 

L’évènement connu du siècle se passe à Lyon

 

 

  • Ce qui se passe à Lyon à cette époque est nécessairement en lien avec la Provence par laquelle les hommes et les idées sont passées.
  • 177. Les martyrs de Lyon. Blandine et 46 de ses compagnons, dont Pothin, évêque de Lyon sont martyrisés sous le règne de l’empereur Marc Aurèle.
    1. Certains meurent en prison, d’autres son décapités (les citoyens romains) ou livrés aux bêtes (6) dans l’amphithéâtre des Trois Gaules de Lyon (Jardin de Plantes de la Croix Rousse).
    2. 2 juin. Mort de l’évêque Pothin.
      1. Il existe très peu d’informations sur Pothin.
      2. Il est à son époque le seul évêque des Gaules.
      3. Selon la lettre relatant sa mort, il aurait eu sous son magistère les communautés de Lyon et de Vienne.
    3. Irénée est fêté le 2 juin , en même temps que sainte Blandine (Blandine est également célébrée à Lyon  le 9 août) et leurs compagnons martyrs.
    4. 25 juillet. Martyre de Blandine.
    5. Parmi les autres martyrs : Alexandre, Attale, Pontique
    6. Un témoin oculaire écrit La Lettre des chrétiens de Lyon à l’église de Smyrne qui est insérée dans l’Histoire ecclésiastique écrite par Eusèbe de Césarée.
  • 177202 ? Irénée devient le 2ème évêque de Lyon et premier théologien de l’Eglise.
    1. Son successeur pourrait être saint Zacharie / Zacharias.
    2. Irénée est fêté le 28 juin dans l’Église catholique et le 23 août dans l’Eglise Orthodoxe.
    3. v. 120130. Naissance d’Irénée à Smyrne en Asie Mineure, de parents grecs et chrétiens. Irénée est de culture et de langue grecque.
    4. Irénée témoigne avoir connu saint Polycarpe, qui aurait reçu l’imposition des mains de l’apôtre Jean.
    5. Saint Jérôme écrit que Irénée fut  le disciple de saint Papias.
    6. v. 175. Irénée arrive en Gaule, très vraisemblablement  par la Provence.
    7. Irénée dresse la liste de succession des évêques de Rome.
    8. 202. Selon des sources variées mais pas parfaitement fondées, Irénée serait mort martyr à Lyon, après un édit de persécution de l’empereur Septime Sévère.
    9. Depuis le 5e s., les reliques d’Irénée sont conservées dans l’église Saint-Irénée de Lyon, auprès d’autres martyrs de Lyon.
      1. 1562. Cette église est saccagée par les protestants du baron des Adrets.
    10. Irénée est l’auteur d’un ouvrage de référence : Contre les hérésies (Adversus Hæreses). Ce traité est contre Valentin d’Égypte et les gnostiques. Irénée y mentionne l’existence d’un évangile de Judas.
    11. Pour Irénée, l’autorité des Écritures est absolue.
    12. Irénée est le premier à affirmer que l’évangile selon Jean a été écrit par Jean l’apôtre et que l’évangile selon Luc était écrit par Luc, le compagnon de Paul.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.