Age du Fer en Provence


Oppidum © Anne-Marie Lesca – M. Gomez – abuleda.org / Statue © Roquepetuse – Velaux / Ventabren – Montage © Verlinden

 

Accueil Provence 7

Age du Fer en Provence


 

Histoire de l’Age du Fer en Provence : chronologie


 

Forge © Peter Freitag – Pixabay.com / Maison ronde © John Smith – Pixabay.com

 

  • L’âge du Fer est une période archéologique caractérisée par l’usage de la métallurgie du fer.
    1. L’Age du Fer succède à l’Age du Bronze qui succède à l‘Age de la Pierre et à la Préhistoire.
    2. La métallurgie du fer nécessite une température plus élevée que celle du bronze, atteignable grâce à l’évolution technologique des fours.
    3. Les limites chronologiques de l’Age du Fer varient considérablement selon l’aire culturelle et géographique considérée.
      1. L’Age du Fer débute vers 1100 av. J.-C. dans le monde méditerranéen, vers 800 à 700 av. J.-C. dans le nord de l’Europe et vers  en Afrique.
      2. L’Age du Fer est fortement associé à la culture de Hallstatt qui est suivi par la Tène, souvent appelée Second âge du fer.
  • La notion d’Age du Fer n’est pas une simple notion chronologique, elle s’accompagne de changements techniques et sociaux, civils et militaires majeurs.
    1. Ces changements ne sont pas de simples évolutions mais bien des ruptures qui touchent durablement et en profondeur les groupes humains.
      1. Renforcement de la domination de chefs de guerre en liaison avec des armements offensifs et défensifs plus performants.
      2. Augmentation des rendements agricoles avec des instruments aratoires en fer (charrue, haches, faux, faucilles… ) qui permettent le défrichement.
      3. Essor démographique rapide.
      4. Avènement de cités et des oppidas avec des organisations, des moyens, des pouvoirs, des rites… très innovants.
        1. Des techniques de construction de maisons, de murs, de lieux de stockage, de services civils, militaires et religieux partagés.
      5. Un développement de l’artisanat pouvant devenir des petites industries.
      6. Des notions de stocks et de commerce sur des distances lointaines ou proches sur des volumes croissants.
        1. Des transports maritimes et fluviaux permettant les échanges de produits lourds, sur de longues distances, à bas coût.
        2. Des transports terrestres qui s’organisent en termes d’engins de transports, de routes et chemins et de logistique de réparation, repos…
  • La Provence occupe une position charnière qui la met à la pointe de ces changements.

 

Période de l’Age du Fer en Provence
  • Nous avons retenu 1000 av. J.-C. comme point de départ repère de l’Age du Fer en Provence et 27 av. J.-C. comme terminaison avec le début de l’Empire Romain.
    1. C’est donc une période de 1000 ans dont nous fixons ici les grandes lignes et les contours.
    2. Certains font démarrer l’Age du fer en 800 av. J.-C. ce qui est approprié pour les Gaules mais nous élargissons un peu la fenêtre afin d’intégrer les changements en Méditerranée.

 

Expression Age du Fer
  • L’expression a été inventée au 19e s. pour décrire une séquence Age de Pierre – Age du Bronze – Age du Fer.
  • Plusieurs remarques doivent être faites.
    1. Les passages d’une période à l’autre ne sont pas aussi rapides et aussi nets que la séquence le laisse entendre.
    2. Les effets du Fer sont particulièrement visibles à partir du 4e s. av. J.-C.
      1. Les historiens ont coupé la période en séquences de plus en plus petites, les derniers travaux fixent des séquences d’une vingtaine d’années (une génération).
    3. Le Fer ne supplante pas le Bronze.
      1. Le remplacement n’est pas évident dans tous les domaines, le bronze ayant des performances parfois meilleures.
      2. Le  Fer a pu s’imposer pour des raisons de disponibilité et de coût, pas uniquement de performances.
  • La plus grande « révolution » de la période est celle de l’habitat et des organisations humaines avec les oppida, les premières villes, les premières Cités-Etats, la Démocratie…
    1. Cette révolution s’accompagne de la naissance du Commerce qui est aussi fondamentale.
    2. Massilia/Marseille n’est pas seulement la plus ancienne ville de France, la cité phocéenne développe un commerce avec un réseau de comptoirs, les Grecs ne sont pas impérialistes, ils sont commerçants. Marseille est également pionnière dans l’organisation politique avec une maturité intellectuelle, des valeurs et des pratiques qui devraient inspirer notre Monde contemporain, non par un impossible retour en arrière mais par des idées et des concepts adaptés à notre temps…

 

Chronologie des événements majeurs
  • v. 1000. L’usage du fer se répand en Grèce.
  • v. 850. Homère écrit l’Illiade et l’Odyssée à partir d’événements ayant eu lieu 4 siècles avant.
  • v. 800. En Italie, la civilisation de Villanova prépare les civilisations proto-étrusques de l’Age du Fer.
  • 9e s. av. J.-C. Les Phéniciens s’étendent en Méditerranée orientale avec Chypre pour le commerce du cuivre.
  • 814 av. J.-C. Les Phéniciens fondent Carthage, au fond du golfe de Tunis.
  • 776. En Grèce, création des Jeux Olympiques (inter-cités) en l’honneur de Zeus.
  • 753 av. J.-C. Fondation de Rome.

 

Phocée en Ionie © vp13

 

  • v. 750. Date pivot.
    1. Débuts de la colonisation grecque en Occident (Italie, Sicile) et grand essor des colonies en Asie mineure parmi lesquelles Phocée.
    2. Les Etrusques sont en Toscane.
    3. Les Phéniciens fabriquent de la pâte de verre. Les maîtres-verriers connaissent un grand succès commercial.
    4. Civilisation de Hallstatt.
      1. Véritable début de l’Age du Fer en Europe.
      2. Le site autrichien est le noyau territorial originel des Celtes.
      3. Des princes puissants adoptent des armes en fer, montent à cheval et contrôlent leurs territoires à partir de citadelles fortifiées.
  • 750 – 600 av. J.-C. En Europe occidentale , le Bronze final disparaît devant les civilisations de l’Age du Fer.
        1. Incinération des morts – Champs d’unes.
  • 8e s. Fin des « siècles obscurs » en Grèce. Organisation en cités (polis).
          1. Invention du Temple Grec.
  • V. 680 av. J.-C. Invention probable de la monnaie par les Grecs d’Asie mineure, en Lydie.

 

© Verlinden

 

  • 600 av. J.-C. Fondation de Massalia (Marseille) par les Ioniens de Phocée.
  • 575. Rome sous la domination des Etrusques.
  • 561 av. J.-C. Frappe des premières monnaies connues en Lydie.
  • 535. Alliés aux Carthaginois, les Etrusques sont vainqueur des Grecs (Phocéens de Marseille) au large d’Alalia en Corse.
  • 509 av. J.-C. Fondation de la République Romaine.
  • 507 av. J.-C. Clisthème organise la Démocratie à Athènes.
  • 499 av. J.-C. Révolte des villes grecques d’Asie (parmi lesquelles Phocée) contre le roi perse Darios 1er. Athènes leur apporte son soutien.
  • v. 475 av. J.-C. Début du second âge du Fer (La Tène).
    1. Grande expansion Celte.
  • 400 av. J.-C. Les Celtes pénètrent dans la plaine du Pô.
    1. Les Celtes occupent une bonne partie de l’Europe centrale.
    2. Présents en Espagne, on les nomme Celtibères.
    3. Les Celtes gagnent les îles britanniques.
  • 4e s. Les Celtes essaiment dans toutes les directions par hordes plus ou moins nombreuses.
    1. 390 av. J.-C. Les Celtes ravagent Rome.
  • 336 – 324 av. J.-C. Grande épopée (18 000 km) d’Alexandre-le-Grand.
  • 332 av. J.-C. Alexandre le Grand fonde la ville d’Alexandrie en Egypte.
  • 321 av. J.-C. L’empire d’Alexandre est partagé entre ses lieutenants :
    1. Antipatros : La Macédoine.
    2. Séleucos : la Babylonie.
    3. Antoginos. Asie Mineure.
    4. Ptolémée. Egypte.
    5. Lysimaque : Thrace.
  • 279 av. J.-C. Les Celtes avancent jusqu’en Grèce, Delphes est pillée.
    1. D’autres Celtes, les Galates progressent vers l’Asie Mineure.
  • 264 – 241 av. J.-C. 1ère Guerre Punique à propos de la Sicile.
  • 250 – 243 av. J.-C. Les Celtes reculent en Europe sous la poussée des Germains et des Romains.
  • 218 – 201 av.J.-C. 2ème Guerre Punique en Espagne, en Italie et en Afrique.
  • 197 av. J.-C. Vainqueurs des Grecs, les Romains deviennent les « protecteurs » de la Grèce.
  • 125 av. J.-C. La colonie grecque de Marseille demande l’aide de Rome contre les Celto-Ligures.
    1. Le région devient la Provincia (nom donné à la Provence).

 

© Verlinden

 

  • 123 av. J.-C. Les Romains fondent Aquae Sextiae (Aix-en-Provence).
  • v. 115 av. J.-C. Vaste migration des Cimbres et des Teutons en Europe Centrale.

 

Caius Marius © claudiozacc – Fotolia.com.

 

  • 102 av. J.-C. Le général romain et consul Marius écrase les Teutons à proximité d’Aix-en-Provence.

 

© Verlinden

 

  • 58 – 51av. J.-C. César entreprend la conquête de la Gaule intérieure et mène campagne en Germanie et en Bretagne.
  • 27 av. J.-C. Octave prend le nom d’Auguste et le titre d’Empereur.

 

Populations de l’Age du Fer en Provence


 

  • La vision statique sur une période de près de 1000 ans est aberrante.
    1. On assiste, en effet, à une véritable dynamique de populations.

 

Populations « locales »
  • Ligures.

 

 

Populations et Civilisations extérieures à la Provence
  • Certaines civilisations réussissent à s’implanter en Provence.
    1. Celtes. Peuplement massif.
    2. Grecs. Création de colonies.
    3. Romains. Assistance militaire aux Grecs contre les Celtes puis conquête par les armes contre les Celtes, puis les Ligures.
  • D’autres civilisations sont aux portes de la Provence.
    1. Etrusques.
    2. Phéniciens / Carthaginois. Les Grecs de Marseille, ont toujours été les alliés de Rome contre les Carthaginois.
  • Certaines civilisations; même éloignées, sont en contact avec la Provence.
    1. Dans la lignée des Grecs, des civilisations et pouvoirs mis en place par les proches d’Alexandre-le-Grand.
      1. Egypte grecque des Ptolémées.
      2. Syrie grecque des Séleucides.
    2. Les échanges sont multiples et doivent être bien analysés notamment afin de comprendre la Naissance du Christianisme en Provence.
      1. Commerciaux.
      2. Militaires. Soldats, officiers et généraux des armées romaines issus de la Provence et/ou venant s’y installer/réinstaller après leurs années de service dans les Légions.
      3. Intellectuels.

 

Organisations civiles et militaires


 

 

  • Multiplication des oppidas de 2 types :
    1. Places fortifiées habitées des Celtes. Dans l’ouest de la Provence, notamment dans les Bouches-du-Rhône actuelles.
    2. Postes élevés destinés à des replis en cas d’attaque : Castellaras ou Castellas Ligures. Dans l’est de la Provence (Alpes-Maritimes actuelles).
  • Création de cités.
    1. Massilia grecque/ Marseille, réputée être la plus ancienne ville de France.
  • Agriculture et élevage. Alimentation cuisine…
  • Artisanat. Bois. Corne, Métal. Os, Pierre, Tissus, Verre… Applications au transports maritimes et routiers, à l’habitat, aux armes… Textiles.
    1. Bronziers, chaudronniers, forgerons, potiers, serruriers…
  • Circuits commerciaux terrestres et maritimes.
  • Médecins.
  • Juristes et experts.
  • Métiers liés au droit, au langage, à l’enseignement, au théâtre, construction de bâtiments, de ports et de routes, métiers d’art…

 

Outils et équipements de l’Age du Fer


 

  • Armes défensives et offensives.
    1. Casques, lances, épées, couteaux, poignards, haches, boucliers, chars…
  • Equipements militaires.
    1. Murs d’enceinte, chevaux
  • Outils nombreux et variés.
    1. Outils de production et de stockage.
      1. Outils agricoles.
      2. Outils du forgeron.
    2. Outils de la vie quotidienne.
      1. Poteries, amphores, tonneaux…
      2. Bornes routières
    3. Outils de communication.
    4. Outils de loisirs, de culture et de religion.
      1. Sculptures.
    5. Outils de paiement : monnaies.
    6. Instruments médicaux.
  • Architecture – Techniques de construction.
    1. Bâtiments, routes, charrettes, navires…
  • Matières premières – Mines.
    1. Blé et autres céréales.
    2. Forêts. Bois.
    3. Sel.
  • Techniques et savoir-faire.
    1. « Sport ». Entraînements.
    2. Hygiène, santé.
    3. Alimentation.
    4. Chauffage.
    5. Stockage.

 

Nouvelle économie de l’Age du Fer


 

  • Passage de l’économie de subsistance ou d’autonomie à l’économie de stocks, de surplus et d’échanges
  • L‘enrichissement de personnes, de familles oud e communautés peut être spectaculaire et donner naissance à des productions de luxe.
  • L’Age du Fer c’est la révolution du Commerce.

 

Articles liés à Age du Fer en Provence


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

   

Translate »