Accueil Provence 7

Saint-Martin-de-la-Brasque à visiter (84)


 

 

 

 

 

Guide de la visite de la commune de Saint-Martin-de-la-Brasque dans le département de Vaucluse.

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84760.
  • Habitants. Saint-Martinois.
  • Superficie. 5,64 km2.
  • Altitude. Moyenne 380 m. Mini 293 m. Maxi 451 m.
  • Population. 856 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 43°46’10.2″ E 5°32’11.0″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de St-Martin-de-la-Brasque.
  • Nom.

 

 

Situation de Saint-Martin-de-la-Brasque (84)


 

 

  • Dans le Luberon, Saint-Martin-de-la-Brasque est situé en pays d’Aigues.

 

 

Communes limitrophes de St-Martin-de-la-Brasque

 

 

Accès à St-Martin-de-la-Brasque

 

 

Distances de St-Martin-de-la-Brasque

 

 

 

La Nature à Saint-Martin-de-la-Brasque


 

 

 

 

Reliefs, sols

 

  • Paysage vallonné de la Vallée d’Aigues.
  • Quelques points élevés.
    1. Le Castelas. 415 m.
    2. Le Pied Mont. 385 m. Au sud.

 

Forêts, arbres

 

 

Rivières, eau

 

  • Le Moulin-Neuf.
  • Le torrent du Riou.
  • La Grande Combe.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Cultures fruitières.
  • Vignes et Vins.
    1. Vins AOC Côtes-du-Luberon. 
    2. Vin de Pays d’Aigues.

 

Activités dans la nature

 

 

Histoire de Saint-Martin-de-La-Brasque


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Les vestiges sont relativement rares en raison du fait que l’Ourgouze qui prend sa source sur la commune devait constituer un vaste marécage.
    1. Néolithique. Quelques témoins d’occupation humaine : des pics et une hache en pierre polie.
    2. Age du Bronze. Une hache mise à jour au quartier des Baïsses.
  • 5e s. et 6e s. Une dizaine de tombes sous tuiles, au Plan, pourraient signifier la présence d’une villa du Bas-Empire.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

 

 

 

 

  • 12e s. Deuxième moitié. Les Templiers viennent vraisemblablement s’installer à La Limaye et à La Cavalerie.
    1. Saint Martin, évêque de Tours, est le patron des Templiers.
    2. Les Templiers auraient asséché le marais.
    3. Voir articles Templiers en ProvenceOrdres de Chevalerie en Provence.
  • Seigneurie des Simiane.
  • Seigneurie des Forcalquier.
  • 12e s. Le fief de Saint-Martin-de-la-Brasque relève du Comté de Forcalquier.
  • 1168. Première mention du castrum S. Martini de Brasca. En provençal, Brasco signifie marais ou marécage.
  • 1178. Le Comte Bertrand II de Forcalquier part en Croisade.
    1. Le Comte inféode la seigneurie à sa fille, Alix, épouse de Giraud Amic de Sabran.
    2. Sa sœur Gersande, héritière du Comté, est mariée à Rainon de Sabran (grande famille qui remonte à Charles Martel).
  • 1220. 29 juin. Signature, à Meyrargues, de l’accord entre Guillaume de Sabran et Raymond Bérenger IV de Provence.
    1. Le sud du comté de Forcalquier (de la Durance à Forcalquier non-inclus) est attribué à Guillaume de Sabran, .
    2. Le nord (jusqu’au Buëch) revient à Raymond Bérenger.
    3. Avignon et L’Isle-sur-la-Sorgue restent indivis.
    4. Des communautés du sud (BeaumontGramboisMontjustin) restent à Raymond Bérenger, contre Châteauneuf, Château-Arnoux et Peyruis,Saint-Martin-de-Brasque… qui vont à Guillaume de Sabran.
  • 1253. Sanctus Martinusde Brasca est cité.
    1. Laugier de Forcalquier est seigneur de Saint-Martin-de-la-Brasque.
  • 15e s. Delphine de Forcalquier inféode en partie le fief à Etienne Bruni, syndic de Carpentras.
  • 1471. Territoire inhabité.
  • 1481. 10 décembre. La Provence devient française.
  • 1506. Acte d’habitation fixant des familles vaudoises piémontaises qui suivent la Réforme.
    1. Le village primitif se trouve au sud de la colline du Castelas.
  • 16e s. Seigneurie des Bollier.
  • 1545. Destruction du village vaudois par les Catholiques sous le commandement de Jean Maynier et de Paulin.
  • 16e s. / 17e s. Abandon du village ancien et création du village de plaine.
  • 1689. Saint-Martin-de-la-Brasque est un important contributeur (8%) à l’émigration des Huguenots vers l’Afrique du Sud.
    1. On estime à 20% les noms de famille d’anciens Huguenots en Afrique du Sud.
  • 1790. Vocable révolutionnaire de la commune Mont Libre.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse par réunion des districts d’AvignonCarpentrasAptOrange et du canton de Sault.
  • 1793. 319 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 1896. 324 habitants.
  • 1946. 255 habitants.
  • 1968. 247 habitants.
  • 1999. 656 habitants.
  • 2015. 856 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Saint-Martin-de-La-Brasque


 

 

  • Ruines du château féodal.
    1. Colline du Castelas.
    2. Enceinte quadrangulaire.
    3. Citerne.
    4. Fossés.
  • Ruines médiévales.
    1. Silo.
  • Fontaine-mur à mascaron et demi-vasque.
  • Lavoir ancien.
  • Bel ensemble rural.
    1. A Langesse.
    2. Pigeonniers.
    3. Moulin.
  • Hameau des Roux.
    1. Architecture ramassée.
  • Cadran solaire.
    1. Au croisement de la rue des Treilles et de la rue du Cadran.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Martin-de-la-Brasque


 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Martin-et-Saint-Blaise.
    1. 1626. Construction avec des matériaux provenant de la première église romane.
    2. 19e s. Reconstruction. A l’écart au nord.
    3. Clocher à clochetons superposés au-dessus d’un gros oculus.
    4. 18e s. retable et toiles.
  • Croix qui marque l’entrée du village en provenance de la Motte d’Aigues.
  • Histoire de la vie de saint Martin résumée sur une plaque.

 

 

Célébrités liées à Saint-Martin-de-La-Brasque


 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Saint-Martin-de-La-Brasque


 

 

  • Mai – Novembre. Dimanche matin. Marché paysan.
  • Août. 1er dimanche. Fête patronale.

 

 

Bonne adresse à Saint-Martin-de-la-Brasque


 

 

  • Restaurant La Fontaine.
    1. 8 Place de la fontaine.

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.