Monaco-Ville (Le Rocher) © Guillaume Besnard – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Monaco-Ville à visiter


 

 

 

 

 

  • Monaco-Ville (Munegu-Vila, en monégasque) est plus communément connue comme « Le Rocher ».
  • Monaco-Ville est le plus ancien des 10 quartiers de la Principauté de Monaco.
    1. Monaco-ville constitue le secteur 05.
  • Sur le Rocher, se trouvent concentrés les organes de pouvoir.
  • Avec ses ruelles étroites, ses restaurants et ses boutiques, Le « Rocher » est aussi un village perché méditerranéen à visiter.
    1. Monaco-Ville offre des points de vue exceptionnels.
    2. Les monuments et les sites à visiter sont parmi les plus remarquables de la Provence.
    3. Un village perché.
  • Population. 975 habitants (2008).
  • Superficie. 18,5 Ha.
  • Altitude. 62 m.

 

 

Situation de Monaco-Ville

 

 

7 Quartiers ordonnancés et 2 Secteurs Réservés

 

  • Fontvieille. Limitrophe du Rocher à l’ouest.
  • Jardin Exotique.
  • La Condamine, Limitrophe du Rocher à l’Est.
  • La Rousse.
  • Larvotto.
  • Monaco Ville. Le Rocher. Secteur Réservé.
  • Moneghetti (Les), Limitrophe du Rocher au Nord.
  • Monte-Carlo.
  • Ravin de Sainte DévoteSecteur Réservé.

 

Accès au Rocher

 

  • En bus.
    1. Les lignes de bus n° 1 ou 2 en direction de Monaco Ville.
    2. Descente au terminus, Place de la Visitation.
  • A pied.
    1. Depuis la Place d’ArmesAvenue de la Porte Neuve,ou rampe Major puis Jardins Saint-Martin.
    2. Par le Fort Antoine depuis le Port Hercule ou par les ascenseurs du Parking des Pêcheurs.
  • Toute circulation automobile est interdite aux véhicules non autorisés.

 

 

Histoire de Monaco-Ville

 

 

  • 6e s. av. J.-C. Les Phocéens de Massalia (Marseille) fondent ici la colonie de Monoïkos.
    1. Le nom de Monoikos est à rapprocher de celui d’Hercule Monoecus qui serait venu dans la région d’après les traditions Ligures et les écrits de Strabon et Diodore de Sicile.
    2. Voir articles Hercule en ProvenceHistoire de Marseille – Marseille Romaine-Massilia.
  • 1215. Des Gibelins originaires de Gênes commencent la construction d’un fort sous l’autorité de Fulco del Castello.
  • Des terres et des exonérations fiscales sont accordées aux nouveaux habitants.
  • 1297. 8 janvier. François Grimaldi prend la forteresse par ruse en se déguisant, avec quelques compagnons, en moine franciscain.
    1. Ce fait d’armes vaut à François Grimaldi le surnom de Malizia (« la malice »).
    2. Les armoiries de Monaco gardent le souvenir de cet exploit en représentant deux moines franciscains brandissant leurs épées.

 

 

Monuments, rues, places et bâtiments remarquables de Monaco Ville

 

 

 

 

 

 

           

 

Cliquer sur les visuels pour afficher les articles liés.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.