Grande cuisine. © piotrszczepanek – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Grandes tables de Monaco


 

 

 

 

 

 

La Place de Monaco dans la Gastronomie Mondiale

 

 

Le Rôle d’Alain Ducasse

 

  • L’alliance du Prince Rainier III et d’Alain Ducasse a incontestablement placé Monaco aux tous premiers rangs de la gastronomie mondiale.
  • Le Louis XV d’Alain Ducasse s’est, année après année, inscrit parmi les plus grandes tables du Monde.
    1. 2011. Samedi 2 juillet. 21h00. Le dîner officiel du mariage princier se déroule sur les terrasses de l’Opéra Garnier à Monaco.
    2. Alain Ducasse a la responsabilité du repas.
  • Plusieurs autres grandes tables font maintenant la réputation de Monaco.

 

 

Les éléments de la richesse gastronomique de Monaco

 

 

  • Il est évident, mais ce serait réducteur, de n’expliquer cette évolution que par la richesse et la demande gastronomique des résidents et des visiteurs
    1. Activités économiques, banquières et financières.
    2. Casino et Jeux.
    3. Congrès et Conventions.
    4. Croisières.
    5. Grands événements politiques, culturels et sportifs.
    6. Tourisme en général.
    7. Yachting…
  • D’autres facteurs contribuent à cette excellence gastronomique de la Principauté de Monaco.
    1. La richesse des ressources alimentaires de la Provence et de l’Italie ainsi que leurs cultures gastronomiques.
      1. Faut-il rappeler que la Provence, la vallée de l’Argens notamment, avait déjà la réputation d’approvisionner les meilleures tables de l’Empire romain en vins, produits de la mer, fruits, légumes… ?
    2. La vitalité de la gastronomie et des vins provençaux est indéniable.
    3. La densité de grandes tables, de grands hôtels, de plus beaux villages de France, de villages perchés, fleuris…  ne fait pas de Monaco un cas isolé mais un pôle d’excellence dans un univers très compétitif et par conséquent stimulant.
  • La qualité de vie à Monaco et en Provence qui sait attirer et retenir les meilleurs chefs et leurs équipes.

 

 

 Le Louis XV d’Alain Ducasse

 

  • Hôtel de Paris. Place du Casino.  Tél. + 37796 06 88 64.
  • Alain Ducasse a fêté ses 25 ans d’excellence gastronomique en Principauté.
  • Chefs : Franck Cerutti et Dominique Lory. Noël Bajor (sommelier).
  • Cadre exceptionnel : salle, terrasse, 400.000 bouteilles en cave.
  • Spécialités remarquées :
    1. Citron de Menton vieux vinaigre et socca.
    2. Gamberoni de San Remo gelée et caviar.
    3. Pièce de veau de Corrèze Matignon et garniture de saison en cocotte.
    4. Turbot en cocotte aux tomates.
    5. Velouté de courgette homard bleu au court bouillon et caillé de brebis.
  • Notations : Michelin 3 étoiles. Gault & Millau 4 Toques.

 

 

Restaurant Joël Robuchon

 

  •  Hôtel Métropole. 4 avenue de la Madone. Tél. +377 93 15 15 10.
  • Chef. Christophe Cussac. Satomi Kanai (chef pâtissière).
  • Spécialités remarquées :
    1. Agneau de lait en côtelettes à la fleur de thym.
    2. Le Monte-Carlo : primeurs, king crabe et mozzarella di buffala.
    3. Œuf de poule, saumon et caviar.
    4. Saint-Pierre en bohémienne à la Méridionale.
  • Notations : Michelin 2 étoiles (depuis 2007). Gault & Millau 4 toques.

 

 

Yoshi

 

  • Hôtel Métropole. 4 avenue de la madone. Tél. + 377 93 15 13 13.
  • Chef. Takéo Yamazaki.
  • Spécialités remarquées. Cuisine japonaise.
    1. Black cod mariné.
    2. Bouillon à l’œuf mollet.
    3. Filet de veau croustillant au miso rouge.
    4. Glace aux fleurs de cerisier du Japon.
  • Notations Michelin 1 étoile, Gault & Millau 3 toques.

 

 

Le Vistamar

 

  • Hôtel Hermitage. Square Beaumarchais. Tél. 98 06 98 98.
  • Chef. Joël Garault.
  • Une salle baignée de lumière qui s’ouvre sur une terrasse offrant l’une des plus belles vues de Monaco : port et Rocher.
  • Spécialités remarquées.
    1. Bouillabaisse du Vistamar.
    2. Epaule d’agneau confite effilochée et liée d’une brunoise de céleri.
    3. Homard Bleu.
    4. Moelleux de céréales.
    5. Saint Pierre en filet rôti risotto de quinoa

 

 

Monte Carlo Bay Hotel and Resort

 

 

  • Monte Carlo Bay Jotel and Resort. 40 avenue Princesse Grace. Tél. 98 06 03 60. 
  • Chef. Marcel Ravin.
  • Terrasse ouverte en grand sur la Méditerranée.
  • Spécialité remarquées avec tonalités martiniquaises.
    1. Confit de porcelet et boudin noir au piment végétarien, légumes du potager.
    2. Onctuosité de manioc et Saint-Jacques au maracuja.
    3. Symphonie de figues de Solliès au confit de vin.

 

 

 

  

 

 

Cliquer sur les images liens pour afficher les articles liés.

 

 

Mots Clés : , , ,
.