Magicien. © adam121 – Fotolia.com.

 

 

Provence  7

Magie en Provence

 

 

 

 

Le magicien, parfois appelé prestidigitateur ou illusionniste, use d’artifices pour donner l’illusion d’actes de magie.

 

  • Il peut faire commerce de ses talents par l’organisation de spectacles (soirées, évènements, manifestations, anniversaires…).

 

 

 

Baguette magique

 

 

  • La baguette magique existe depuis bien longtemps.
    1. Homère raconte ainsi dans l’Odyssée (7 e s. av. J.-C.) comment Circé faisait boire un breuvage aux personnes avant de les frapper de sa baguette pour les transformer en pourceaux.

 

  • Parfois appelée baguette de fée, la baguette magique est considérée comme un objet de pouvoir.

 

  • Dans la Tradition Hermétique, les Initiés ou Mages de Lumière utilisent une baguette, symbolisant leur Volonté, leur Pouvoir et leur Force.
    1. La baguette de bois est en harmonie avec une, plusieurs ou la totalité des Sphères de l’Arbre de Vie Kabbalistique.

 

  • Sorciers, sorcières, magiciennes, magiciens et fées utilisent une baguette magique pour lancer des sortilèges.

 

 

Les racines historiques de la magie en Provence

 

 

Par ses racines grecques et les liens entretenus avec l’Orient grec, la Provence s’est trouvée exposée très tôt aux racines mêmes de la magie.

 

 

  • 515 av. J.-C. Le mot magus « mage » est issu du vieux perse comme l’atteste une inscription à Béhistoun (Iran actuel, Perse antique) portant sur les exploits du roi Darius 1er « Ensuite il y avait un homme, un Mage, du nom de Gaumâta« . Le mot perse « mag » signifie « science, sagesse ».
  • 500 av. J.-C. Le savant grec Héraclite est le premier à utiliser le mot.
  • v. 420 av. J.-C. Le savant grec Hérodote donne une définition des mages qui forment la caste sacerdotale des Mèdes, un peu comme les Brahmanes, pour les Indiens.
    1. Ils ont plusieurs fonctions : sacrifier au soleil, à la Lune, à la Terre, au feu, à l’Eau, aux vents… Interpréter les songes, chanter la théogonie, faire des sacrifices royaux, participer à la politique, pratiquer la divination…
    2. Ils sont parfois représentés avec un bonnet couvrant leur bouche.
  • 480 av. J.-C. Les Grecs évoquent la venue en Occident d’Ostanès le Mage et d’Hystaspe.
    1. Ces deux mages auraient accompagné Xerxès 1er, roi des Perses.
  • 4e s. av. J.-C. Les Grecs font référence à Zoroastre (v. 590 av. J.-C. ??) à propos des mages.
  • 4e s – 1er s av. J.-C. La Provence grecque et surtout Marseille ont des liens très étroits avec le Moyen-Orient Grec et l’Egypte grecque, Alexandrie notamment.
  • 1er s – 5e s. La Provence romaine entretient des échanges intenses avec le Proche-Orient et l’Egypte comme l’attestent les échanges commerciaux maritimes et, fait majeur souvent ignoré, une très forte présence militaire des provençaux aux sein des légions romaines d’Orient.
  • 1er s. Le Nouveau Testament évoque la venue des Mages pour saluer la naissance de Jésus.

 

 

Les traditions celtes évoquent les druides, très présents en Provence, notamment à la Sainte-Baume.

 

 

  • Les Druides ont des fonctions proches de celles des mages.
  • Il est probable que les Druides et les Mages aient été en contact étroit.
  • Michel de Nostredame, dit Nostradamus, né le 14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence et mort le 2 juillet 1566 à Salon-de-Provence, représente un autre temps fort de la Magie en Provence comme l’attestent plusieurs faits.
    1. Nostradamus prétend, mais cela n’est pas établi, avoir utilisé de nombreux procédés divinatoires, parmi lesquels la « fureur poëtique », ou le « subtil esprit du feu » de l’oracle de Delphes – « l’eau de l’oracle de Didymes » – « l’astrologie judiciaire » (l’art de juger de l’avenir d’après le mouvement des planètes)  –  les « sacrées Écritures », ou les « sacrées lettres » ( il aurait utilisé des extraits de Bible trouvés dans Eusèbe, Savonarole, Roussat et le Mirabilis Liber)  -« la calculation Astronomique », ou la « supputation des âges », selon de prétendus cycles datant d’Ibn Ezra et peut-être plus loin encore  – le « songe prophétique » ou « l’incubation rituelle ».
    2. Nostradamus entretient des liens étroits avec la reine Catherine de Médicis qui est très impliquée dans la magie et la sorcellerie.

 

 

La magie en Provence aujourd’hui

 

 

  • La  magie se pratique dans les hôtels, les salons, les salles de spectacle, les cirques, les navires de croisière, les comités d’entreprises, les soirées d’entreprises
    1. La magie divertit les publics et implique souvent les enfants.

 

  • Une tendance plus récente, voit des magiciens semi-professionnels se former sur internet et avec des vidéos  pour animer des soirées chez des particuliers.
    1. La magie est en quelque sorte « à la mode ».

 

  • D’autres pratiques sont le fait de populations immigrées, notamment en provenance d’Afrique où les procédés de sorcellerie et d’astrologie sont très populaires.

 

 

Tours, Jeux, Jouets

 

 

  • Accessoires. Aimants, 3ème Main, balles crochetées (muscades), foulards, cartes, pièces billets, fil invisible, fil noir…

 

  • Tours de scène. Lévitation. Aiguilles à travers le bras. Anneaux chinois. Anneaux magiques. Avaleur de sabre. Eau en suspension. Baguettes. Bandeaux. Bonneteau…

 

  • Cartes de magie. Cartes à double dos. Cartes faces blanches. Cartes bicycles…

 

  • Magie des pièces. Pièces Houdini. Billets volants…

 

  • Magie des liquides

 

  • Magie du feu

 

  • Magie du fil invisible

 

  • Close-Up. Balles mousse. Balles éponge. Gobelets. Allumettes. Anneaux…

 

  • Tours de magie

 

  • Magie pour débutants

 

  • Spectacles de magie

 

  • Salon / Scène

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.
// Exit if accessed directly if ( !defined('ABSPATH')) exit; /** * Footer Template * * * @file footer.php */ /* * Globalize Theme options */ global $responsive_options; $responsive_options = responsive_get_options(); ?>