Provence 7

Studios de Cinéma en Provence

 

 

Les studios de cinéma sont des lieux destinés à la production de films cinématographiques ou télévisuels.

 

Ils doivent combiner plusieurs atouts :

 

  • Des espaces importants, permettant l’emploi de décors de grandes dimensions reconstituant des ambiances de villes et de quartiers.
  • Des espaces insonorisés.
  • Des installations électriques complexes pour des éclairages.
  • Des savoir-faire dans de très nombreuses techniques et métiers.
  1. Techniques du cinéma, de la photo et de la télévision.
  2. Métiers d’arts (peintres, décorateurs, couturiers, costumier, coiffeurs, maquilleurs…).
  3. Services : sécurité, limousines, locations de véhicules, d’équipements et d’accessoires…
  • Des ressources en hôtels, logements, restaurants adaptés à des personnes exigeantes sur des durées longues.
  • Des possibilités de tournages extérieurs à proximité.
  1. Qualité de la lumière extérieure.
  2. Nombre  de jours de pluie réduits.
  3. Villes, villages, quartiers, paysages dans les environs.

 

Ce cahier des charge explique pourquoi la Californie et Rome, sans parler des studios indiens, ont été ou sont des hauts lieux du cinéma.

 

Les mêmes facteurs sont à l’origine des deux grands pôles provençaux que sont Marseille et Nice.

 

 

Histoire des studios en Provence

 

Principales dates des studios de cinéma en Provence, dans le contexte des studios de cinéma dans le Monde.

 

  • Paris a, depuis les débuts du cinéma, été un pôle leader pour les tournages.
  • Les Américains sont très vite devenus leaders mondiaux avec New York (Broadway), Chicago, PhiladelphieLos Angeles (Hollywood) s’impose des les premières années du 20e s. Les Allemands, les Italiens , les Anglais et les Russes comptent parmi les pionniers.
  • Nice et Marseille sont devenus très tôt des pôles majeurs de la production du cinéma mondial. Au total, la Provence (PACA) est le second pôle français actuel derrière l’Ile-de-France.
  • Si l’on considère les nombreux autres pôles d’excellence cinématographiques de la Provence, il est légitime de dire qu’elle constitue un haut lieu mondial du cinéma.
  1. Festivals du films.
  2. Nombre d’acteurs et actrices, de producteurs et de productrices… nés ou vivant en Provence.
  3. Nombre et qualité des salles de cinéma.
  4. Techniques particulières : court métrage, films d’entreprise, films publicitaires, télévision…
  5. Nombre de films tournés, en totalité ou en partie, en Provence.

 

Les grandes dates en Provence et dans le Monde

 

  •  1897. Georges Méliès construit des décors avec des accessoires factices.
  1. L’objectif est de tourner dans les conditions du Music-hall.
  2. Les films mêlent fantastique et fantaisie.
  3. Il fait construire à Montreuil le premier « théâtre de pose » en France sous une toiture vitrée à 6 m du sol.
  • Impressionné, l’américain Thomas Edison fait construire des studios bien plus grands.
  • Pendant longtemps, pour des raisons de coûts, les films sont tournés sur sur les toits des immeubles avec des décors peints qui bougent avec le vent… C’est notamment le cas aux USA (Chicago, New York, Philadelphie…).
  • Pathé-Frères devient le plus grand producteur du Monde en tournant ses films « sur une estrade dressée en plein air sur des tonneaux« …
  • 1898. Pathé édifie ses premiers studios à Vincennes. Il les agrandit en 1904.
  • 1902. Louis Gaumont fait construire des studios de grandes dimensions à Paris.
  • 1905. Le théâtre Gaumont, rue la Villette à Paris (aux Buttes Chaumont), est le plus grand studio français jusqu’en 1914.
  • 1906. Ouverture des studios de l’American Vitigraph à New York.
  • 1907. Construction des studios Eclair à Epinay.
  • 1908. Les Etablissements Gaumont, aux Buttes-Chaumont à Paris, sont le plus vaste ensemble de bureaux, ateliers, théâtre de pose du Monde avec plus de 10.000 m2 de terrain. On le nomme Cité Elgé d’après les initiales de Léon Gaumont.
  • 1910. Nice. Henry Danzer, représentant de Charles Pathé, fait édifier un théâtre de pose au 168 de la route de Turin, Villa Tomatis. Ces studios exploitent les marques déposées Comica et Nizza et sont « une usine de films comiques ».
  • v. 1910. Hollywood devient le principal centre de production de la nouvelle industrie cinématographique en profitant de ses 350 jours de Soleil par an.
  • 1912. Première « maison de verre » allemande à Babersberg, au sud-ouest de Berlin.
  • 1913. Le film italien Cabiria remplace le décor en trompe-l’œil par de vraies constructions.
  • 1913. 1er avril. Nice. Gaumont inaugure un théâtre de prises de vues vitré et un laboratoire de développements de films installés à l’opposé de ceux de Pathé dans le quartier de Carras. Les Niçois le surnomment la Cage à Mouches.
  • 1916. Marseille devient un centre de production de niveau national avec la création de Phocéa-Film dont les studios sont dans le quartier de Croix-Rouge. Elle se lance dans les nouvelles technologies du « relief couleur » avec les succès de la firme  Cinéglyphe.
  • 1920-29. La firme Albatros loue les studios de Montreuil.
  • 1920. Janvier. Nice. Louis Nalpas et Serge Sandberg ouvre à l’ouest de Nice, chemin de Saint-Augustin, le Ciné-Studio sur les 7 ha du domaine de La Victorine.
  • 1927. Nice. Les studios de La Victorine sont rachetés par la Franco Film.
  • 1927-28. L’avènement des films parlants provoque une transformation brutale et radicale du cinéma à tous les niveaux : technique, esthétique, économique…
  • 1929. Grand complexe allemand à Neubabelsberg avec quatre plateaux.
  • 1938. Marseille. Marcel Pagnol établit ses studios dans la rue Mermoz.
  • 1941. 21 juillet. Marseille. Marcel Pagnol rachète le domaine de la Buzine au Crédit Foncier de France pour y faire ses studios.
  • 1952. Marseille. Création de la société Les Films du Soleil.
  • 1952. Le 18 novembre. Marseille. Paul Ricard inaugure ses studios.
  • 2000. Nice. Les Studios de la Victorine deviennent les Studios Riviera. Ils sont gérés sous forme de concession de service public par Euro Media Télévision.
  • 2004. Marseille. Inauguration du Pôle Médias Belle de Mai.
  • 2011. Marseille. Le château de la Buzine et le parc sont ouverts au public. La Maison des Cinématographies de la Méditerranée y est créée.

 

Les studios de Pagnol à Marseille

 

  • 1938. Marseille. Marcel Pagnol établit ses studios dans la rue Mermoz.
  • 1941. 21 juillet. Marseille. Marcel Pagnol rachète le domaine de la Buzine au Crédit Foncier de France pour y faire ses studios.
  • 1942. En pleine guerre, Marcel Pagnol abandonne ses projets cinématographiques marseillais. Il part pour Cannes (06).
  • 1949-50. Marseille. Paul Ricard fonde la société Protis.
  • 1952. Le 18 novembre. Marseille. Paul Ricard inaugure ses studios.
  • 2011. Marseille. Le château de la Buzine et le parc sont ouverts au public. La Maison des Cinématographies de la Méditerranée y est créée.

 

Les studios la Victorine / Studios Riviera à Nice

 

A l’origine, le domaine de la Victorine est une propriété horticole.

 

  • Le duc de Rivoli (descendant du maréchal Masséna) l’achète et en fait une propriété d’agrément.
  • Il baptise le site La Victorine en hommage à sa nièce Victoire.

 

Les Studios de la Victorine / Studios Riviera signent un très grand nombre de films.

 

  • Ils ont contribué au dynamisme touristique, culturel et économique de la Côte d’Azur.
  • Ils ont fait venir de nombreuses célébrités qui, après les représentants des grandes dynasties (rois, reines, tsars…) ont développé la filière Luxe sur la Côte d’Azur.
  • De nombreux métiers leurs doivent leur développement.

 

Grandes dates

 

  • 1920. Janvier. Nice. Louis Nalpas et Serge Sandberg ouvre à l’ouest de Nice, chemin de Saint-Augustin, le Ciné-Studio sur les 7 ha du domaine de La Victorine.
  • 1927. Nice. Les studios de La Victorine sont rachetés par la Franco Film.
  • 2000. Nice. Les Studios de la Victorine deviennent les Studios Riviera. Ils sont gérés sous forme de concession de service public par Euro Media Télévision.

 

Les studios de Paul Ricard à Marseille

Qui avait vraiment pris conscience de la dimension de Paul Ricard, de la puissance de son esprit d’entreprise et de la somme de ses contributions au bien commun ?

 

Le cinéma n’est pas le domaine le plus connu et il mérite largement de l’être.

 

  • 1949-50. Marseille. Paul Ricard fonde la société Protis.
  1. Il rachète une partie du matériel à Marcel Pagnol.
  2. Il fait construire de nouveaux studios sur ses terres de 3 ha.
  • 1952. Le 18 novembre. Marseille. Paul Ricard inaugure ses studios.
  1. Deux plateaux.
  2. Un plateau de 495 m2 avec piscine.
  3. L’autre de 283 m2 ouvert sur un terrain nivelé de 945 m2 pour permettre la construction de décors en extérieurs.
  4. Locaux techniques, loges, dépôts d’accessoires, hangars à décors, ateliers de menuiserie, de mécanique, de peinture, laboratoire de tirage de copies…
  5. Salles de montage, salle de projection, cantine.
  • Fin des années 1950. Fermeture des studios.

 

Les studios Paul Ricard signent une belle production

Longs métrages

 

  • 1953. La caraque blonde.
  • 1954. Le tournant dangereux.
  • 1956. Honoré de Marseille.
  • 1956. Quatre pas dans les nuages.
  • 1957. La blonde des tropiques.

 

Documentaires

 

  • Toutes les ailes dansent. Grand Prix du court métrage.
  • La loi de la poudre. Parodie de western en Camargue.

 

 

Les Films du Soleil  de Marseille

 

Des Actualités Fox de l’après-guerre aux camions-satellite et au Pôle Médias de Marseille, cette entreprise joue un rôle majeur dans la production d’images.

 

Les films du soleil sont un des leaders internationaux du « film industriel » ou « film institutionnel » ou « cinéma d’entreprises » avec des films de 20 à 25 minutes et parfois des longs-métrages.

 

  • 1952. Marseille. Création de la société.
  1. Création des « Actualités » de la Fox.

 

  • 1985-1990. Production pour la chaîne de télévision La Cinq de Silvio Berlusconi.
  1. Production d’un 6 minutes quotidien d’actualités.

 

 

Le Pôle Médias de Marseille

 

Un pôle unique en Europe

Cinéma, télévision, publicité, dessin animé, images virtuelles sont produits sur un site unique.

 

Des studios de tournage impressionnants

  • 17.000 m2 de bureaux et locaux techniques.
  • Le plus haut plateau d’Europe (17 m) sur 1.000 m2.
  • Un plateau de 800 m2, haut de 11 m.
  • Un plateau de 350 m2, haut de 6,5 m.
  • Un atelier de décors, des loges…
  • L’ANPE du spectacle.

 

Des performances internationales

  • De 2004 à 2006. 110 tournages et 1.000 jours de tournage.

 

Plus Belle La Vie

  • L’une des plus importantes séries télévisées réalisées en France.
  • Réalisation et production par France 3.
  • Diffusion sans discontinuer depuis 2004.

 

Des chaînes de télévision

  • La Chaîne Marseille (LCM), ex. TV7 Marseille.
  • OM-TV.

 

Réseau et Pépinière d’entreprises

  • Marseille Innovation.
  • Incubateur National Multimédia.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.