Guide de la visite du quartier Belle-de-Mai. © 412.

 

 

Provence 7

Belle-de-Mai quartier-village à visiter

Marseille 3ème

 

 

 

 

  • Guide de la visite du quartier : situation, nature, histoire, monuments, célébrités, bonnes adresses,vie pratique…

 

 

 

 

La Belle-de-Mai dans le 3ème Arrondissement de Marseille

 

 

  • La Belle-de-Mai se situe dans Marseille 3ème, à proximité de la Gare Saint-Charles.
  • Le 3ème arrondissement est composé de 4 quartiers.
  • Les 4 quartiers sont :
    1. Belle de Mai.
    2. Saint-Lazare.
    3. Saint-Mauront.
    4. Villette (La).
  • Code postal. 13003.
  • Population. 14.256 habitants (INSEE 2012).
    1. Quartier très populaire.
    2. Plusieurs vagues de populations immigrées : italiens, polonais, espagnols, arméniens, maghrébins, comoriens.
  • Superficie. 83,5 ha – 0,835 km2.
  • CoordonnéesN  43° 18′ 41″   E  5° 23′ 08″

 

 

Origines du nom « Belle de Mai »

 

 

  • La réputation du village au 14e s. qui possède une vigne plus que belle (« vinea bella dé mai« ).
  • La tradition du 1er Mai « La Maïo ».
    1. Une toute jeune fille est vêtue d’une robe blanche et couronnée de fleurs.
    2. La jeune fille doit s’asseoir à l’angle d’une rue, un bouquet dans chaque main.
    3. Ses petites camarades interpellent les passants : « Donnez quelque chose à la Belle de Mai qui a aussi bonne grâce que vous ! » (Dounas Quaucåren å la bello maïo qu’a tant bono gråci coume vous ! »).
    4. Cette tradition issue de traditions celto-ligures, grecques et romaines se poursuit jusque dans les années 1920.

 

 

Situation du quartier La Belle-de-Mai

Marseille 3ème

 

 

Quartiers limitrophes ou proches de La Belle-de-Mai

 

 

Accès à La Belle-de-Mai

 

  • Lignes de Bus. 31 – 32 – 33 – 34 – 49 – 52 – 72 – 88.

 

Rues principales de La Belle-de-Mai

 

  • Un chemin de la Belle de Mai allait jadis de Plombières à la Porte d’Aix.
    1. Le chemin passait par l’actuelle rue Belle de Mai et par le cimetière Saint-Charles.
  • Rue Belle de Mai. Longueur 657 m. Largeur 10 m.
    1. Eglise Saint-Charles.
  • Rue Guibal, ancienne rue Mouren. 673 m de long. 10 m de large.
    1. 1865. La Manufacture des Tabacs s’y établit au n°21 sur un terrain de 26.000 m2.
  • Rue Jobin. 352 m de long. 12 m de large.

 

La Nature à La Belle-de-Mai

 

 

  • Jardin de la Maternité.

 

 

Histoire de La Belle-de-Mai

 

 

  • 1384. 2 juillet. Un acte de J. Ayéric fait état d’un village.
  • 14e s. Village de la banlieue de Marseille réputé pour sa belle vigne « vinea bella dé mai » (vigne plus que belle).
  • 18e s. Une vigne poussant sur le terrain de Plombières aurait porté le nom de Bèla de mai (Belle d’avantage en provençal car c’était une vigne tardive).
  • Début 19e s. La Belle-de-Mai est le lieu de villégiature des notables de Marseille.
    1. Ses bals populaires et ses guinguettes.
    2. Ses vergers.
  • Fin 19e s.  La Belle-de-Mai devient un quartier majoritairement ouvrier avec une forte population immigrée d’Italie, notamment de Toscane.
    1. La proximité du nouveau port de la Joliette en fait le lieu de résidence des dockers.
    2. 1830. Implantation de l’usine de raffinerie des Sucres Saint-Charles.
    3. 1868. La Manufacture des Tabacs s’implante sur l’ancienne raffinerie de sucre.
    4. 1881. Clovis Hugues, maire de la Belle-de-Mai, est le 1er député socialiste français.
  • 19401945. La Belle-de-Mai est un foyer de la résistance communiste.
  • Années 1960. La Manufacture de Tabacs est à son apogée.
    1. La Manufacture est l’une des plus importantes de France.
  • Début des années 1990. Fermeture de la manufacture avec un transfert de production à Vitrolles.
  • 1992. Une partie de la friche industrielle devient La Friche Belle de Mai.
  • 1994. La Ville de Marseille acquiert les éléments de la Manufacture datés du 19e s. pour en faire un pôle patrimonial qui comprend :
    1. Les Archives municipales.
    2. Le Centre Interrégional de Conservation et Restauration du Patrimoine.
    3. Le Fonds Communal.
  • 2004. Développement du Pôle Média, dans le cadre d’Euroméditerranée.
  • 2005. Rénovation de la place Bernard Cadenat au cœur du quartier.
  • Population en croissance
    1. 1990. 11.881 habitants.
    2. 1999. 12.190 habitants.
    3. 2006. 13913 habitants.
    4. 2012. 14.256 habitants.

 

 

Equipements structurants de la Belle-de-Mai

 

 

La Friche Belle-de-Mai

 

  • Tour dédiée à l’art contemporain
    • 2013.

 

Pôle Média Belle-de-Mai

 

  • Studio de cinéma et de télévision.
    1. Lieu de Tournage de la série télévisée Plus Belle La Vie diffusée par France 3.
    2. Siège de la télévision locale LCM.
  • Bureaux d’entreprises.

 

 Pôle Patrimoine Belle de Mai

 

  • Rue Guibal.
  • La partie la plus ancienne de la Manufacture est construite sur les plans de Désiré Michel.
  • Le plan de base en H est commun aux manufactures de tabac édifiées en  France à cette époque.
  • 19982003. Réhabilitation de l’îlot 1 qui comprend :
    1. Le Cabinet des Monnaies et des Médailles.
    2. Le Centre Interrégional de conservation et de Restauration du Patrimoine CICRP).
    3. Les Archives municipales.

 

Pôle Spectacle Vivant Belle de Mai

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de La Belle-de-Mai

 

 

  • Caserne du Muy.
    1. Rue Bugeaud, 13003.
    2. Bâtiments Bugeaud et Busserade.
    3. Immense bâtiment princpal de près de 300 m de long sur 7 ha de terrain.
    4. 18601869. Construction sous Napoléon III.
    5. Propriété de la Ville de Marseille achetée au Ministère de la Défense.
    6. Projet de restructuration.
  • CCR (Centre de Conservation et de Ressources) du MuCEM.
    1. 1 Rue Clovis Hugues. 13003.
    2. Architectes. C. Vezzoni & Associés – A. Jolivet.
    3. 2012. Ouverture.
    4. Loin de n’être qu’un centre de stockage ou un simple atelier par la forme(architecture) et par ses activités de pointe.
    5. L’architecture met notamment en scène les extérieurs avec des bétons teintés et bouchardés et l’intérieur avec des bétons lustrés et luisants avec des agrégats de marbre.
  • CICRP – Centre Interdisciplinaire de Conservation et de restauration du Patrimoine.
    1. 21 rue Guibal. 13003.
    2. Architectes. A. Lévy – L. Magnan.
    3. 2003. Ouverture.
    4. Lieu de recherche et de préservation des objets historiques les plus variés.
    5. Utilisation de  techniques diverses, de pointe ou artisanales.
    6. Bâtiment de brique et de pierre.
    7. Entrée avec 6 parois de verre gravé et réglées par une lame de brique.
  • Ecole Cadenat.
    1. 3 Place Bernard Cadenta. 13003.
    2. 1953. Ouverture.
    3. Architectes. F. DallestM. Peyridier.
    4. Ouverture sur la Place Cadenat, réputée pour son marché.
    5. L’inspiration des écoles du Front Populaire se retrouve dans les verrières horizontales.
    6. Oculus donnant un style Art Décoratif.
  • Eglise Saint-Charles (quartier limitrophe)
    1. 1 Place Placide Caffo. 13003.
    2. Architectes. J. Crozet – M. David.
    3. Construite sur l’emplacement d’une église Saint-Charles inaugurée en 1839 et consacrée en 1843 qui fut détruite par le bombardement aérien allié du 27 mai 1944.
    4. L’église actuelle a été financée à l’aide des dommages de guerre et inaugurée le 2 juin 1957.
    5. Ensemble moderne très urbain faisant un large usage du béton.
    6. L’ouverture sur la rue est originale avec une sorte de péristyle donnant accès au sanctuaire, au baptistère et à la sacristie.
    7. Façade basse avec des ouvertures rythmées qui se termine par le campanile tour quadrangulaire d’inspiration rationaliste.
    8. L’église est décorée de statues en ciment moulées aux Chartreux par les sculpteurs Loup et Bernard disparus en 1958 dans un accident en Allemagne.
  • Ensemble la Marine Bleue. Immeuble d’habitation.
    1. 88 Chemin de Sainte-Marthe. 13003.
    2. Architectes. E. Castel – A. Devin – E. Gautier – J. Rozan.
    3. 1959. Ouverture.
    4. Dans le cadre du programme du Secteur industrialisé de l’après-guerre.
    5. Technologie de banches espacées de 5,40 m, façades préfabriquées en panneaux de 0,60 m.
  • Friche La Belle-de-Mai. Cartonnerie, Les Grandes tables.
    1. Rue François Simon. 13003.
    2. Architectes. ARM. Mathieu Poitevin – Pascal Reynaud.
    3. 2006. Ouverture.
    4. Par touches successives, l’ancienne cartonnerie a été transformée en salle de spectacle et ses studios de répétition.
      1. Une rue est créée avec des Algecos repeints sur fond de trafic intense de TGV entrant et sortant de la Gare Saint-Charles.
  • Friche Belle-de-Mai. La Tour, le Panorama.
    1. 14 rue Jobin. 13003.
    2. Architectes. ARMMathieu Poitevin – Pascal Reynaud.
    3. 2013.  Ouverture.
    4. La Tour est transformée en ateliers d’artistes.
    5. Le Panorama est dédié aux expositions.
    6. Le bloc blanc est posé en porte à faux sur la cour.
    7. Des rues intérieures sont créées.
    8. L’architecture « à défricher » est en marche.
  • Théâtre Gyptis.

 

 

Bonnes adresses de la Belle-de-Mai

 

 

Loisirs Culture

 

  • Les Bancs Publics – Lieu d’expérimentations culturelles.
  • Compagnie l’Entreprise.
  • Massalia-Centre de productions artistiques jeune public, tout public.
  • La Réplique.
  • Système Friche Théâtre.
  • Tempestant.
  • Théâtre de Cuisine.
  • Théâtre Gyptis-Compagnie Chatôt-Vouyoucas.
  • Vidéochroniques.

 

Loisirs Sports

 

  • Complexe la Busserade.
  • Complexe sportif du Boulevard National.
  • Gymnase Cadenat.
  • Jeu de Boules Notre-Dame-du-Bon-Secours.
  • Jeu de Boules Belle-de-Mai.
  • Jardin de la Maternité.

 

 

La Belle de Mai et le Cinéma

 

  • Le studio de cinéma et de télévision fait de La Belle de Mai un haut-lieu de la production d’images en France.
  • Plus Belle La Vie.

 

La Belle de Mai et la chanson

 

 

  • La Belle de Mai. Ecrite par Pierre Mac Orlan. Musique de V. Marceau.
    1. 1953. Publication dans le livre Chansons pour accordéon.
    2. Création par la chanteuse Germaine Montero.
  •  1994. Renaud donne le nom de Belle de Mai à l’un de ses albums et à une de ses chansons de cet album.
  • 2007. Le chanteur Stanislas Renoult écrit la chanson La Belle de Mai qui figure dans son album Equilibre instable.

 

 

La Belle de Mai et la littérature

 

 

  • 2005. Le livre Double Crime dans la rue Bleue de Jean Contrucci aux Editions Jean-Claude Lattès prend pour cadre le quartier de La Belle de Mai.

 

 

Célébrités liées à La Belle-de-Mai

 

 

  • Bosso (Patrick). Marseille, 12 octobre 1962. Humoriste.
    1. Né à la maternité de la Belle de Mai, aujourd’hui fermée.
    2. Patrick Bosso grandit dans le quartier du Panier,  puis  déménage dans les quartiers nord, dans la cité HLM « les Lauriers« .
    3. Son père travaillait au chantier naval, dans le port de Marseille.
  • Cadenat (Bernard).  Pexiora (Aude) 2 janvier1853Marseille 1er août 1930. Homme politique.
    1. Maire de Marseille (19101912). Socialiste.
    2. Député des Bouches-du-Rhône (19241930).
    3. Son nom a été donné à la place principale du quartier.
  • César (César Baldaccini dit César). Marseille, à Marseille – Paris, Sculpteur.
    1. César naît à la Belle-de-Mai, au 71 de la rue Loubon,
  • Genoyer (Maurice). 1933. Chef d’entreprise.
    1. Fondateur du Groupe Genoyer.
  • Hugues (Clovis). 18511907. Poète. Homme politique.
    1. 1881. Elu 1er député socialiste de France à La Belle de Mai.
  • Martin (Richard). Nice 1943. Metteur en scène et comédien.
    1. Directeur du Théâtre Toursky.
  • Mazzarino (René). Dit Jali ou Papet. Musicien.
    1. MC du Massilia Sound System.
  • Tomasi (Henri). Marseille, Compositeur et chef d’orchestre.
    1. Naissance à La Belle de Mai.
  • Vanverberge (Francis). Dit Francis le Belge. Marseille, – Assassiné à Paris (Champs Elysées) . Truand, parrain de Marseille.

 

 

Vie pratique à La Belle-de-Mai

 

 

Fêtes de la Belle-de-Mai

 

  • Tous les ans se déroule la Fête de la Belle de Mai.
    1. Les commerçants et les forains s’associent dans les rues.

 

Services publics

 

  • Allo Mairie. 0810 813 813
  • Samu. 15
  • Pompiers. 18
  • SOS Médecins. 04 91 52 91 52.
  • Commissariat
  • RTM Info. 04 91 91 92 10
  • Sécurité Gaz. 04 91 08 08 08
  • Sécurité Eau. 04 91 83 16 15
  • Bureau de poste.

 

Education à La Belle de Mai

 

 

  • Petite Enfance.
    1. Halte-Garderie les Minots de Fonscolombes.
    2. Mac Cadenat.
  • Ecoles.
    1. Ecole maternelle Belle de Mai.
    2. Ecole maternelle Pommier.
    3. Ecole maternelle publique Jobin-Cadenat.
    4. Ecole primaire Busserade-Massena.
    5. Ecole primaire privée Externat Jeanne d’Arc.
    6. Ecole primaire Bernard Cadenat.
  • Collèges – Lycées.
    1. Collège privé catholique Saint Charles.
    2. Collège Belle de Mai.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.