Eglise Saint-Cézaire. © virginievanos – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Saint-Cézaire-sur-Siagne à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune de Saint-Cézaire-sur-Siagne dans le département des Alpes-Maritimes (06)
    1. Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 06530.
  • Habitants. Saint-Cézariens.
  • Superficie. 30,02 km2.
  • Altitude. 95 m – 771 m.
  • Population. 3 851 habitants.
  • Coordonnées et Carte. 
  • Nom. L’origine du nom est double :
    1. Jules César.
    2. Saint Césaire. Religieux. 5e s. Moine à l’Abbaye de Lérins. Evêque d’Arles v. 503.

 

 

Situation de Saint-Cézaire-sur-Siagne (06)

 

 

 

Communes limitrophes de St-Cézaire-sur-Siagne

 

 

Accès à St-Cézaire-sur-Siagne

 

 

Distances de St-Cézaire-sur-Siagne

 

 

 

La Nature à Saint-Cézaire-sur-Siagne

 

 

Reliefs, sols de St-Cézaire-sur-Siagne

 

  • Un plateau d’altitude moyenne de 500 m constitue l’essentiel du territoire.
    1. Le plateau fait partie des Plans avancés de Provence.
  • La vallée profonde de la Siagne limite le plateau à l’ouest et au sud en formant des falaises.
    1. 229 m au pont de Saint-Ferréol.
    2. 101 m sous les Veyans.
  • Au nord, petit massif de l’Eouvière  771 m près de Camplong.
  • Grottes de Saint-Césaire.
    1. Classées Monument Historique.
      1. Plus d’une quarantaine sur le territoire de la commune.
      2. Température constante à 14°.
    2. Large panel de concrétions dans plusieurs salles.
    3. Parcours de près de 200 m.

 

Forêts, arbres de St-Cézaire-sur-Siagne

 

  • Collines boisées à l’est.
    1. Bois d’Amon.
  • Bois des Malines.

 

Rivières, eau

 

  • La Siagne.
    1. Fleuve côtier de Provence.
    2. Usine hydro-électrique.
  • Canal de La Siagne.
  • Sources de La Foux.
  • Cascade pétrifiante des Tuves.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Oliviers.
  • Plantes à parfum.
  • Ovins.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées.
    1. Table d’orientation aux Greniers de César.
    2. Panoramas du village.
  • Grottes.
  • Réserves de pêche et de chasse.

 

 

Histoire de Saint-Cézaire-sur-Siagne

 

 

Préhistoire / Antiquité de St-Cézaire-sur-Siagne

 

  • Dolmens et vestiges d’oppida essaimés sur le plateau.
    1. Nécropoles néolitiques de l’Aven Issaurat et de Camplong.
  • Forte influence des Romains.
    1. Plusieurs villae cultivent le blé, l’olivier et la vigne.
    2. Denrées stockées dans des dolia (sorte d’amphores de très grande taille).
    3. Le territoire est surnommé Greniers de César.
    4. Elevage d’ovins.
    5. Pêcheries sur la Siagne.
    6. 5e s. – 6e s. Vie de saint Cézaire.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française à St-Cézaire-sur-Siagne

 

  • 9 e s. Les Moines de Lérins font l’acquisition des terres.
    1. Fondation d’un prieuré nommé Sancto Cesario.
  • 1101. Ecclesia de Sancto Cesario est citée.
  • 12e s. L’église relève de l’évêché d’Antibes.
  • Le fief appartient à Berengarius qui reconnaît le Consulat de Grasse.
  • 14e s. A la demande du comte de Provence, les habitants fortifient leur village qui s’ouvre par trois portes.
    1. Cette construction permet au village d’échapper aux guerres et aux épidémies qui en dévastent beaucoup d’autres.
  • 16e s. – 17e s. Le fief passe des Esclapon aux Villeneuve-Flayosc.
    1. 1569. Le pouvoir est partagé en coseigneurie avec les Grasse-Saint-Cézaire.
  • 16 e s. La croissance de la population accompagne une période économique faste.
    1. Moulins sur La Siagne.
    2. Blé – Huile d’olive.
  • 1718. Antoine Cresp, de Grasse, achète les terres des familles Grasse et Villeneuve.
    1. Le roi Louis XV l’ennoblit et il devient Antoine Cresp de Saint-Cézaire.
    2. Désormais, le pouvoir est partagé jusqu’à la Révolution, par les Cresp, les Thorame-Théas et le marquisat de Montauroux.

 

Période contemporaine à St-Cézaire-sur-Siagne

 

  • 19e s. Création d’un moulin à papier et construction du canal de la Siagne.
  • 1890. Découverte des Grottes de Saint-Cézaire.
  • Rapide croissance démographique.
    1. 1946. 669 habitants.
    2. 1975. 1 046 habitants.
    3. 1999. 2 840 habitants.
    4. 2013. 3 851 habitants.

 

 

Monuments et Bâtiments remarquables de Saint-Cézaire-sur-Siagne

 

 

  • Vestiges d’Oppida.
    1. Camplong.
    2. Corpatas.
    3. Font-Bourdoux.
    4. Les Mauvans.
    5. Saint-Ferréol.
    6. Sargier.
    7. Soubeyran.
  • Le village présente un beau réseau médiéval composé de ruelles et d’escaliers.
    1. Le vieux village est très vraisemblablement bâti sur un ancien camp ligure réutilisé par les Romains.
    2. 14e s. 3 portes de ville et un rempart sont construits à la demande du comte de Provence.
      1. Belle Porte de la Tour.
  • Ancienne Maison Forte – Mairie actuelle.
    1. 12e s. et 15e s.
    2. Le « château » appartient aux grandes familles : les Grasse, les Villeneuve, les d’Esclapon, les Cresp.
    3. 1818. La commune rachète l’édifice à Madame de Forbin, descendante des Cresp, pour en faire une mairie.
    4. Bel encadrement de porte.
  • Salle des Mariages.
    1. Construite au Moyen-Âge pour être une citerne.
    2. Belle salle voûtée.
  • Puits couverts dits « puits romains ».
    1. Boulevard du Santon-de-Pré-Bouquet. Au nord du village.
    2. 16e s. Construction avec le surnom de Puits de la Vierge.
    3. Probablement construits sur des vestiges romains.
    4. Le village en compte 9.
      1. 4 sont couverts d’une voûte hémisphérique.
      2. 5 son découverts.
      3. Une nappe phréatique les alimente.
      4. Jusqu’en 1870, ils assurent l’alimentation en eau du village.
  • Lavoir garni d’arcades et d’une génoise.
    1. Au bout de la place Maure, boulevard Courmes.
    2. 1868. Sa construction permet aux bugadières de ne plus avoir à descendre à la rivière, 300 m en contrebas, pour y laver le linge.
  • Lavoir couvert édifié en briques.
    1. Rue de la Paix.
  • Lavoir couvert.
    1. Route du Tignet.
    2. Deux bassins carrés.
    3. Alimentation par un béal.
    4. Un puits couvert jouxte le bâtiment.
  • Fontaine des mulets.
    1. 1868.
  • Vieux donjon carré.
    1. A proximité de la chapelle Saint-Ferréol. Sur la route de Callian, avant de franchir la Siagne.
    2. Pan de courtine au beau milieu de la végétation.
  • Pont des Gabres / des Tuves.
    1. Piles datées de l’époque romaine.
      1. Principal passage pour se rendre à Forum Julii / Fréjus.
      2. Point limite entre les Alpes-Maritimes (06) et le Var (83). Dans le Var, il prend le nom de Pont des Tuves.
  • Dolmens des Puades.
    1. Néolithique. – 2 500 av. I.-C.
    2. 10 dolmens découverts en 1866.
    3. Le plus connu a 10 m de diamètre et recouvre une sépulture comprenant une chambre (cella).

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Cézaire-sur-Siagne

 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Césaire.
    1. Sur la place principale du village.
    2. 1714 – 1722.
    3. Nef unique.
    4. Cul-de-four peint.
    5. Une grille assure la sécurité en limitant l’accès à la nef après un vol de statues en 1983.
    6. 1660. Retable huile sur toile et bois doré La Vierge du Rosaire. MH 2006.
    7. 1741. Maître-autel. Marbre blanc.
    8. Reliquaire en bois doré sur l’autel.
  • Chapelle Notre-Dame-de-Sardaigne.
    1. A l’entrée du cimetière.
    2. 12e s. Style Roman. Construction par les moines de l’Abbaye de Lérins.
    3. Eglise paroissiale jusqu’en 1720.
    4. 1939. Inscrite aux Monuments Historiques.
    5. Appareil régulier.
    6. Clocher-mur à deux arcades.
    7. Nef unique en arc légèrement brisé.
    8. Cul-de-four garni d’une baie.
    9. Colonnes engagées coiffées de chapiteaux cubiques supportant des arcs doubleaux.
    10. 12e s. Cuve baptismale décorée de palmettes.
    11. Sarcophage de calcaire d’époque romaine reposant à l’entrée.
      1. 4e s.
      2. Le sarcophage aurait servi à l’incinération plutôt qu’à l’inhumation.
      3. Une inscription sertie dans un cartouche orne le sarcophage indique que le sarcophage contenait les cendres de Marcus Octavius Nepos, mort le jour de ses 18 ans.
    12. Buste reliquaire de saint Césaire. 17e s.
  • Chapelle Saint-Jean.
    1. Accessible à pied uniquement par le GR 510.
    2. 17e s. Edifice pittoresque.
  • Chapelle rurale Saint-Ferréol.
    1. Sur la route de Callian, avant de franchir la Siagne.
    2. Petit cul-de-four.
  • Oratoire du Santon.
    1. 19e s. Construction.
    2. Statuette représentant saint Joseph.
  • Village aux Santons.
    1. 7 rue des Poilus.
    2. Reconstitution d’un village provençal sur une superficie de 40m2.
    3. Environ 5 000 pièces.
    4. Plus de 300 santons d’environ 18 cm de haut.

 

 

Célébrités liées à Saint-Cézaire-sur-Siagne

 

 

  • Courtens (Jacques). Bruxelles, 24 avril 1926Grasse, 23 septembre 1988. Artiste peintre.
    1. 19731988. Grasse : il y peint l’essentiel de son œuvre
    2. Inhumé à Saint-Cézaire.
  • Markevitch (Igor). Kiev (Ukraine), 27 juillet 1912Antibes1983. Musicien. Chef d’orchestre et compositeur.
    1. Il a vécu à Saint-Cézaire où il est inhumé.
  • Montana (Bicou). 18981977. Acteur et compositeur canadien.
    1. Il a vécu pendant dix années à Saint-Cézaire.
  • Novich (Valenti). 19301968.
    1. Défenseur des droits animaux.
    2. Il lutte contre la maltraitance des brebis au milieu du 20e s.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Saint-Cézaire-sur-Siagne

 

 

  • Août. 17 et 18. Fête communale.
  • Septembre. 7. Fête patronale.
  • Septembre. Fête du Folklore Provençal. 7 processions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.
// Exit if accessed directly if ( !defined('ABSPATH')) exit; /** * Footer Template * * * @file footer.php */ /* * Globalize Theme options */ global $responsive_options; $responsive_options = responsive_get_options(); ?>