Violettes © congerdesign – Pixabay.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Fleurir une tombe ou un cimetière en Provence


 

 

 

 

 

  • Fleurir une tombe est un acte chargé d’émotions fortes qui s’inscrit dans plusieurs dimensions :
    1. Un langage celui des fleurs (couleurs, formes, symboles, expériences vécues) qui parle à la personne du défunt et de la personne du défunt.
    2. Un choix de circonstances : inhumation, anniversaire, Fête des Morts…
    3. Un moment de l’année, une saison favorables à telle ou telle fleur.
    4. Des contraintes d’espaces.
    5. Des contraintes de lieu : chaque cimetière a son propre décor, son environnement particulier… et chaque tombe a un voisinage.
    6. Des contraintes pratiques : entretien, nettoyage…

 

 

Langage des Fleurs


  • Pour exprimer des sentiments, symboliser des liens ou exprimer la personnalité du (de la) défunt(e).
    1. Les fleurs sont un support de communication avec la personne défunte.
    2. La fleur montre une pensée forte, un souvenir, un lien.
  • Le langage des fleurs et le fleurissement des tombes varient considérablement selon les pays et les religions.
    1. Le Christianisme est fortement associé au dépôt de fleurs.
    2. L’Islam valorise l’Aïd ou la Toussaint pour le fleurissement des tombes.

 

     

AnthuryumCamélia OeilletRosesTulipes – Violettes

 

 

Choisir des fleurs en fonction des circonstances


 

 

  • La Toussaint, le 1er novembre, et la Fête des Morts, le 2 novembre, marquent l’apogée dans le fleurissement des cimetières.
    1. Au moment ou la nature perd ses feuilles et ses fleurs, les humains fleurissent les tombes des défunts…

 

 

Choisir des fleurs en fonction des saisons


 

 

 

 

  • Automne.
    1. Chrysanthèmes. Fleur dominante de la fin octobre et de novembre. Symbole de la Fête des Morts et de la Toussaint.
    2. Bruyère. Résistante aux intempéries.
    3. Cyclamens. Résistante aux intempéries.
  • Hiver.
    1. Les Pensées, symboles de la nostalgie, et championnes de la résistance aux froid et aux intempéries, sont recommandées.
    2. Les Héllébores et les Roses peuvent supporter les conditions météorologiques difficiles.
  • Printemps.
    1. Jonquilles.
    2. Muscaris.
    3. Perce-neige.
    4. Tulipes.
  • Eté.
    1. Dipladénia.
    2. Gauras.
    3. Lavandes.

 

 

Contraintes d’espaces et d’entretien de la tombe


 

 

  • L’espace de la tombe est occupé par des décorations, d’autres fleurs…
    1. Cet espace est de taille variable avec des concessions plus ou moins grandes.
    2. Parfois, et de plus en plus souvent, les espaces sont groupés dans des murs avec des casiers sur plusieurs niveaux.
  • Les fleurs apportées peuvent être coupées ou en vases.
  • Une jardinière peut exister ou être aménagée.
    1. La jardinière représente une solution durable pour fleurir une tombe.
    2. la question de l’arrosage est évidemment cruciale dans cette solution.
    3. Les plantes choisies pour la jardinière prennent en compte les données d’encombrement et d’arrosage.
      1. Népétas, valérianes, verveines… conviennent parfaitement à la jardinière.
  • Dans tous les cas, la question de l’entretien de la tombe est fondamentale.
    1. A quoi ressemble la tombe quelques jours ou quelques semaines après son fleurissement ?
    2. Changer les fleurs régulièrement est évidemment la solution idéale.
    3. Les services de parents, amis, familles de voisins de tombes, de bénévoles existent.
    4. Les services payants de sociétés de service se multiplient.

 

 

Contraintes du cimetière


 

 

 

    

 

 

Contraintes et solutions pratiques pour fleurir une tombe


 

 

  • Fleurir une tombe à distance.
    1. Sur internet.
    2. Sélectionner un bouquet et un lieu de livraison notamment un cimetière.
  • Faire appel à un spécialiste du fleurissement et du nettoyage de tombes.
    1. Une photo vous est envoyée pour confirmer la prestation.
  • Choisir des fleurs symbolisées ou artificielles.
    1. Fleurs en céramique, en faïence…

 

 

  

Fleurs céramiques © congerdesign – jackmac 34 – Hans – Pixabay.com

 

 

 

Mots Clés : , ,
.