Tracker © Olivier Tuffé – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Avions Anti-Incendies en Provence


 

 

 

 

 

 

 

 

 

    

    

 

 

 

  • Les avions de la catégorie, utilisés pour la lutte contre les incendies, sont identifiés sous le sigle ABE (Avion Bombardier d’Eau).
  • La base pour la France des ABE est depuis le début 2017 l’aéroport de Nîmes-Garons.
    1. La base de Nîmes est nommée BASC (Base d’Avions de la Sécurité Civile).
      1. Ancienne base aéronavale de la Marine Nationale fermée en juillet 2011.
    2. Avant 2017, la base des ABE était l’aéroport de Marseille Provence-Marignane (code IATA : MRS).
    3. Le changement a notamment été justifié par les contraintes que posent les décollages et atterrissages prioritaires, devenus problématiques sur la plate-forme aéroportuaire de Marseille.
    4. Les ABE ont ainsi rejoint la flotte d’hélicoptères de la Sécurité civile qui était déjà stationnée à Nîmes.
  • Les ABE effectuent des missions de guet soutes pleines désignées par le signe GAAR (Guet Aérien Armé).
  • Flotte aérienne en Juillet 2017.
    1. 23 avions : 12 Canadair CL 4159 Tracker2 Dash 8. Avions de lutte contre les incendies.
      1. Chaque Canadair peut emporter 6 tonnes d’eau.
      2. Chaque Tracker peut charger 3,2 tonnes d’eau mélangées à du produit retardant.
      3. Chaque Dash 8 peut emporter 10 tonnes d’eau et de produit retardant.
    2. 3 King 200 Beechcraft (avions de Liaison et de Surveillance bi-moteurs).
    3. Fin juillet 2017. Le Ministre de l’Intérieur annonce la commande de 6 Dash 8 et la demande de prêt de 2 appareils par l’Europe.
      1. Selon les déclarations du Premier Ministre Edouard Philippe devant les députés de l’Assemblée Nationale le 26 juillet 2017, le parc aérien de la Sécurité Civile détient actuellement d’une disponibilité qui se maintient autour des 80%.
      2. Le 25 juillet 2017, Jacques Witkowski, directeur général de la Sécurité civile et de la gestion des crises avait déclaré devant les caméras de BFM TV que les appareils ont «procédé depuis le début de la campagne de feu à près de 4.500 largages d’eau». Ajoutant que « d’habitude, à cette période de l’année, nous en faisons environ 2.000. Nous avons une sur-mobilisation des machines».
      3. Les 6 Dash 8 commandés viendront, à terme, remplacer (et non compléter) la vieillissante flotte de Tracker.
      4. Le remplacement des Canadair reste posée.
    4. Le GHSC (Groupement d’Hélicoptères de la Sécurité Civile) compte 35 hélicoptères EC 145 Dragon.

 

 

Canadair CL 215 et CL 415


 

 

Canadair-largage-Fotolia

Canadair au largage ©  Jean-Marie Maillet – Fotolia.com

 

 

 

 

Catalina PBY


 

 

 

Catalina-Fotolia

Hydravion Catalina © peteri – Fotolia.com

 

 

Catalina

Hydravion Catalina en version militaire © Tashen.

 

 

  • Premiers bombardiers d’eau.
  • Les Catalina (surnom anglais) sont à l’origine des hydravions bombardiers-patrouilleurs militaires créés au milieu des années 1930.
    1. Les Catalina assurent des missions de lutte anti-sous-marine, de patrouilles côtières et de sauvetage maritime.
    2. Les appareils sont d’abord produits par le constructeur Consolidated, puis Convair (surnom canadien  Canso), certains sont transformés en bombardiers d’eau après la Seconde Guerre mondiale.
    3. La société Canadian Vickers les reconditionne en modèle 28-5 (devenu Canadair),
    4. Les Catalina transformés sont les précurseurs du Canadair CL-215.
  • 1963. Les appareils Blanc et Rouge entrent en service en France.
  • 1964. Les appareils Vert et Jaune entrent à leur tour en service en France.

 

 

 Dash DHC 8 Q 400 MR (multi-rôles)


 

 

 

Dash-8-Fotolia

Dash 8 © Marc Cechetti – Fotolia.com

 

Dash 8 en action © Jacqueline Macou – Pixabay.com

 

 

Caractéristiques des Dash Q 400

 

  • Envergure. 28,40 m
  • Longueur. 32,80 m
  • Moteurs. 2 Pratt & Whitney Canada PW150A.
  • Autonomie. 2.522 km
  • Vitesse. 670 km/h. / max. 685 km/h.
  • Plafond : 7.620 m.
  • Fret. 8.670 kg.
  • Equipage. 2 personnes.

 

 

DC6 B


 

 

  • 1980. Les Douglas DC-6B gros porteurs (12 t) entrent en service en France.
  • 1990. 5 appareils ont été utilisés avant la démobilisation.
    1. Pélican 61 44898/674, F-ZBAC, revendu N4390F.
    2. Pélican 62. 45066/696, F-ZBAD, revendu N4390X.
    3. Pélican 63. 43834/373, F-ZBAE, perdu dans l’Aude le 22 avril 1985.
    4. Pélican 64. 45219/815, F-ZBBU, entré en service en 1982, perdu dans les Pyrénées-Orientales le 19 juillet 1986.
    5. Pélican 65. 45498/1005, F-ZBAP, entré en service en 1986, démobilisé en 1988, C-FIZZ.

 

Fokker 27


 

 

  • 19882004. Des Fokker 27 sont utilisés pour la surveillance et l’attaque immédiate.
    1. L’avion de transport léger Fokker 27 est converti en bombardier d’eau léger par la société canadienne Conair sous le nom de FireFighter.
    2. 2005. Le FireFighter est remplacé par le Dash 8.

 

Grumman S2T Tracker / Conair Firecat


 

 

  • Le Grumman S2F Tracker est conçu comme un avion de lutte anti-sous marine, le plus souvent embarqué sur des porte-avions américains.
  • 1982. Début de l’activité anti-incendie en France.
    1. La conversion en bombardiers d’eau est faite par la société Conair.
    2. Les appareils transformés sont nommés Firecat.
  • 1988. Entrée en service du Turbo-Firecat ou Turbo-Tracker.
    1. Les moteurs à piston sont remplacés par des turbopropulseurs.
  • 19891995. Conversion des anciens Firecat en Turbo-Firecat , à l’exception du T2.
  • Capacité de 3 400 litres.
  • Un seul pilote mais un copilote ou un observateur peuvent être présents.

 

 

King 200 Beechcraft


 

 

 

Lockheed C-130 Hercules


 

 

 

C130_Hercules_Vol

Lockeed C 130 en version transport militaire.

 

 

  • 1990. Après le retrait des Douglas DC-6B, la France loue deux Lockheed C-130A équipés pour le bombardement d’eau.
    1. Les deux appareils Pélican 81 et Pélican 82 opèrent  sous immatriculation américaine.
    2. 2005. Le 6 septembre. Pélican 82 est perdu à Burzet, dans le département de l’Ardèche en région Rhône-Alpes.

 

 

Hélicoptères de la Sécurité Civile


 

 

  • Deux types d’hélicoptères bombardiers d’eau (HBE) sont affectés à la lutte contre les feux de forêts.
    1. Les HBE munis d’un réservoir ou tanker.
    2. Les HBE transportant une réserve d’eau au bout d’une élingue (câble accroché sous l’appareil): Seau ou Bambi bucket.
  • Types d’appareils.
    1. Bell 205 A1.
    2. Écureuil B1.  Expérimentation été 1987 Alpes-Maritimes (06).
    3. Écureuil B3. Equipé d’un kit fixé sous l’appareil d’une capacité d’environ 1 000 litres.
    4. Puma.
    5. Aérospatiale AS332 Super Puma.
    6. Eurocopter AS532 Cougar.
    7. Mil Mi-26. Equipés de deux seaux d’une capacité totale de 10 000 litres (élingue de 60 m).
    8. Skycrane CH-54.
  • Appareils loués.
    1. La Sécurité Civile et le SDIS louent des HBE à des entreprises privées (ex. AVDEF, Heliprotection, Hélicoptères de France…) pendant la saison des feux de forêt.

 

 

Accidents en Provence d’avions engagés dans la lutte contre les incendies


 

 

  • Mil MI 6P CCCP06174.
    1. Gignac-la-Nerthe (13).
    2. Perte de sustentation sur feu de forêt entraînant un crash.
    3. Victimes : équipage russe décédé. Sandoz décédé.
  •  PBY-5A Catalina F-ZBAQ no 1684 W/O (Pélican Blanc).
    1. Etang de Vaïne/Berre (13).
    2. Marsouinage à l’écopage. Avion détruit.
    3. Victimes : Hamet, Humbert décédé, Gay, Dupuy.
  • PBY-5A Catalina F-ZBAZ no 64064 (Pélican Noir).
    1. Col d’Ensués (13).
    2. L’appareil heurte un véhicule pompier lors d’un largage sur feu de forêt.
    3. Victimes : Levaillant, Poupard.
  • Piper PA 31 Navajo F-ZBAA no 197 W/O (B.66).
    1. Plateau d’Aix les Milles (13).
    2. Pendant un exercice, panne de moteurs, avion détruit.
    3. Victimes : Rollet, Bertrand.
  • PZL-Mielec M-18 Dromader.
    1. Marseille (13).
    2. Panne de moteur en opération sur un feu. Avion détruit.
    3. Victime : Desaix.
  • Conair S2F-1 Firecat F-ZBAU n°DH32.
    1. Marignane (13).
    2. Affaissement du train au décollage. Avion réparé.
    3. Victimes : Delaunay, Gaby.
  • Canadair CL 215 F-ZBBR no 1001 W/O (Pélican 01).
    1. Marseille Pointe rouge Marseilleveyre (13).
    2. Collision avec des arbres sur un feu de forêt.
    3. Victimes : Kohler décédé, Bérujeau décédé.
  • Conair S2F-1 Firecat F-ZBEI no 015 W/O (T. 06).
    1. Saint-Victoret (13).
    2. Panne de carburant sur un feu de forêt.
    3. Victimes : Brousse décédé, Daussin décédé.
  • Conair S2F-1 Firecat F-ZBEZ no 018 W/O (T.08).
    1. La Roque-d’Anthéron (13).
    2. Collision avec des arbres lors d’un exercice incendie.
    3. Victime : Favalelli décédé ;
  • Conair S2F-1 Firecat F-ZBEG no 013 W/O (T. 04).
    1. Saint-Martin-Vésubie (06).
    2. Collision avec le sol en RAV.
    3. Victime : Lallemand décédé.
  • Conair S-2T Turbo Firecat F-ZBFI no 033 W/O (T.18).
    1. Marignane (13).
    2. L’appareil brûle au sol.
    3. Victime : Baudu.
  • Canadair CL 415 F-ZBFQ no 2025 W/O (Pélican 43).
    1. La Ciotat (13).
    2. Trappes ouvertes à l’écopage. Avion détruit.
    3. Victimes : Renoult, Duchemin décédé et un blessé.
  • Conair S-2T TurboFirecat F-ZBAZ n°DH-57 (T.01).
    1. Marignane (13).
    2. Avarie au décollage. L’appareil revole en .
    3. Alain Huet, pilote indemne.
  • Canadair CL 415 F-ZBEZ (Pélican 41) Serial 2018.
    1. Les Salles-sur-Verdon / Lac de Sainte-Croix (83).
    2. Entraînement écopage. Avion détruit.
    3. Victimes : Jean Beauvais (Pilote instructeur) et Jean-Pierre Laty (Copilote en formation) décédés, David Tarditi (second copilote en formation) indemne.
  • Conair S-2T TurboFirecat F-ZBBL no 624/024 W/O (T.19).
    1. Taradeau (83).
    2. Crash au largage sur feu.
    3. Victime : Calamia P. indemne.

 

A savoir

 

  • En dehors de la Provence, les accidents ont eu lieu majoritairement en Corse.
  • Les autres zones d’accidents sont l’Ardèche, le Gard, l’Hérault, les Pyrénées Orientales, la Drôme

 

 

Articles liés à Avions Anti-Incendies en Provence


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.