Accueil Provence 7

Lagarde-Paréol à visiter (84)


 

 

 

Guide de la visite de la commune de Lagarde-Paréol dans le département de Vaucluse.

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84290.
  • Habitants. Paréolais, Paréolaises.
  • Superficie. 9,29 km2.
  • Altitude. Moyenne 125 m. Mini 84 m. Maxi 253 m.
  • Population. 312 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N 44°13’39.9″ E  4°51’01.8″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Lagarde-Paréol.
  • Nom de la commune. Dérivé de pareriorum (parioù en provençal) qui a donné pariers en vieux français, puis pairs.
    1. Paréol désigne par conséquent des seigneurs possédant un lieu en commun dans lequel le partage de l’autorité se fait équitablement.

 

 

Situation de Lagarde-Paréol (84)


 

 

  • La commune est à la limite du département de la Drôme, au niveau de la commune de Rochegude.

 

 

Communes limitrophes de Lagarde-Paréol

 

 

Accès à Lagarde-Paréol

 

 

Distances de Lagarde-Paréol

 

 

 

La Nature à Lagarde-Paréol


 

 

Reliefs, sols

 

  • Petite plaine dans laquelle coule la Ruade, formée en partie d’anciens paluds (marais).
    1. A l’est et au nord.
  • Vallonnements d’un plateau remontant à l’ouest.
    1. Centre, sud et est.
    2. Point le plus élevé à l’ouest du village.
  •  Sols.
    1. Partie ouest de la commune, au bord est du massif. Sols principalement composés de calcaires quartzeux avec des formations résiduelles ou faiblement remaniées, indifférenciées.
    2. Partie est de la commune composés d’alluvions avec quelques sables et grès jaunes.

 

Forêts, arbres

 

  • Bois de la Montagne.

 

Rivières, eau

 

  • 2 ruisseaux affluents de l’Eygues.
    1. La Ruade.
    2. Le Béal.
  • Eaux de source du massif au lieu-dit de Volonge.
    1. Un canal souterrain en pierre achemine l’eau de la source jusqu’au village.
    2. L’eau est distribuée par des fontaines et des lavoirs publics.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

Vins Côtes-du-Rhône Vaucluse © Lozz – Fotolia.com

 

 

  • Vignobles – Vins.
    1. Vins classés en Côtes-du-Rhône et Côtes-du-Rhône Villages avec nom géographique.
    2. Les vignes classée en appellation Massif d’Uchaux sont positionnées en coteaux, banquettes et sur de petits plateaux avec un sol très caillouteux.
    3. Les vins qui ne sont pas en AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) peuvent revendiquer, après agrément, le label Vin de Pays de la Principauté d’Orange.

 

Activités dans la nature

 

  • Tourisme viticole. Caves de dégustation.
  • Randonnées pédestres et cyclistes.
    1. Le GR4 traverse le village.
  • Plusieurs gîtes et chambres d’hôtes.

 

 

Histoire de Lagarde-Paréol


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Oppidum de la Brochetière.
    1. Au sud de la commune.
    2. Petit éperon barré  d’un mur en pierres sèches.
  • Oppidum Romain.
    1. Au plus haut du village.
    2. Sépultures et poteries mises à jour.
    3. Aujourd’hui appelé Castellas.
    4. La fonction de l’oppidum était celle d’un poste de garde surveillant les vallées du Lez et de l’Eygues.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

 

  

© Fotolia.com – Verlinden.

 

 

  • 960. Fondation du Prieuré Bénédictin.
  • 1137. Guarda est cité.
  • 12e s. Prieuré Bénédictin.
    1. Fait partie de la Commanderie Templière de Richerenches.
    2. Voir articles Templiers en ProvenceOrdres de Chevalerie Richerenches à visiter.
  • 16e s. Lors des Guerres de Religion, le Prieuré devenu église paroissiale Saint Marti est gravement endommagé. Seule une chapelle subsiste.

  • 1228. Démantèlement du château.
  • 1237. Le territoire du Comte de Toulouse est  donné en fief à la Maison des Baux qui le conserve jusqu’en 1398.
  • 1281. Castrum  Garde Pareoli est cité.
  • Fief partagé entre de nombreux co-seigneurs ou pairs ce qui explique le nom du bourg (paréol – pairs).
  • 1481. 10 décembre. La Provence devient française.
  • 16e s. Construction de l’actuelle église paroissiale qui sera remaniée au 18e s.
  • 1602. 23 janvier. La seigneurie a pour Dame foncière la Révérende Chambre Apostolique d’Avignon, qui posséde un quart du fief.
    1. Les barons de Sérignan-du-Comtat possèdent un autre quart.
    2. La moitié restante est partagée en 8 coseigneuries.
  • Peu avant 1789. La chapelle de l’ancienne paroissiale qui avait résisté aux Guerres de Religion, est démolie un peu avant la Révolution.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse par réunion des districts d’AvignonCarpentrasAptOrange et du canton de Sault.
  • 1793. 211 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 1896. 165 habitants.
  • 1937.  Une partie du vignoble de la commune obtient l’appellation Côtes-du-Rhône.
    1. Ce terroir est aujourd’hui classé en Massif-d’uchaux, appellation Côtes-du-Rhône Villages.
    2. A noter que le Château Fonsalette qui appartient à la famille qui détient le Château Rayas, à Châteauneuf-du-Pape, est toujours commercialisé en Côtes-du-Rhône.
  • 1946. 115 habitants.
  • 1968. 130 habitants.
  • 1999. 297 habitants.
  • 2015. 312 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Lagarde-Paréol


 

 

  • Village perché.
    1. Village est bâti sur un pic rocheux qui fait face au Massif d’Uchaux.
    2. Panorama depuis le Village sur un environnement de coteaux.
  • Oppidum.
  • Rares vestiges du château fort.
    1. Motte féodale en partie creusée dans la roche.
  • Château de Fonsalette.
    1. 1 km au nord.
  • Château Saint-Pierre.
    1. A l’est du village.

 

 

Village, monuments chrétiens de Lagarde-Paréol


 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Antoine.
    1. En haut du village. Sous la motte féodale qui portait le château.
    2. Origine médiévale.
    3. 17e s. – 18e s. Reconstruction.
  • Statue de Notre-Dame-de-la-Garde.
    1. En surplomb de l’oppidum.

 

 

Célébrités liées à Lagarde-Paréol


 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Lagarde-Paréol


 

 

  • Août. 1er week-end. Fête communale.

 

 

Mots Clés : , , ,
.