Accueil Provence 7

Jonquerettes à visiter (84)


 

 

 

Guide de la visite de la commune de Jonquerettes dans le département de Vaucluse.

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fêtes, manifestations…
  • Code postal. 84550
  • Habitants. Jonquerettois, Jonquerettoises.
  • Superficie. 2,57 km2.
  • Altitude. Mini 38 m. Maxi. 119 m.
  • Population. 1462 habitants (2015).
  • Coordonnées et CarteN 43°56’49.2″ E 4°56’00.1″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Jonquerettes.
  • Nom.

 

 

Situation de Jonquerettes (84)


 

 

  • Petite commune de la proche banlieue d’Avignon.

 

 

Communes limitrophes de Jonquerettes

 

 

Accès à Jonquerettes

 

 

Distances de Jonquerettes

 

 

 

La Nature à Jonquerettes


 

 

  • Petit territoire de la plaine de La Sorgue.
  • Vue sur la plaine du Comtat Venaissin, le Mont Ventoux, les Dentelles de Montmirail.

 

 

Reliefs, sols

 

  • Territoire relativement plat.
  • Petites collines à l’ouest.
  • Très belle géode trouvée sur un coteau voisin et conservée au Musée Calvet d’Avignon.

 

Forêts, arbres

 

  •  Le village est à la lisière du bois de Saint-Jean
  • Nombreux cyprès dans la plaine.

 

Rivières, eau

 

  • La Sorgue.
    1. La commune est arrosée par plusieurs bras de La Sorgue.
    2. Longueur. 35 km.
    3. Source à Fontaine-de-Vaucluse.
    4. Confluent avec l’Ouvèze à Bédarrides.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • 18e s.19e s. Céréales, oliviers, vignes, sériciculture, garance sont florissants.
    1. Les mûriers et la garance disparaissent.
    2. Des verges de pommes et de poires les remplacent.
  • 20e s. Vignes. Vins.Raisin de table chasselas doré .Vins « Côtes-du-Rhône ».
  • L’urbanisation menace toutefois les espaces agricoles.

 

Activités dans la nature

 

  • Randonnées.

 

 

Histoire de Jonquerettes


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • v. 10.000 av. J.-C. Ancien fleuve, la Durance se jette dans le Rhône, non pas en aval mais en amont d’Avignon.
    1. Le cours de la Durance part alors de Cheval-Blanc et se dirige vers Vedène, coupant le lit de la Sorgue et rejoint le Rhône au nord du rocher des Doms.
    2. Seuls émergent alors la colline de Thouzon et l’oppidum d’Entraigues.
    3. Des forages effectués à Saint-Saturnin-lès-Avignon, Jonquerettes et Entraigues-sur-la-Sorgue ont en effet mis à jour un épandage alluvial typiquement durancien sur plusieurs mètres d’épaisseur dans toute la plaine de la Sorgue.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 853. Villa de Joncariis est citée.
    1. Donation par laquelle Gosselin et sa femme remettent à l’évêque d’Avignon et son église celle de « Santae Mariae in villa de Joncariis, in Comitatu Avennico« .
    2. Il existe alors un vaste domaine probablement issu d’un vicus gallo-romain.
  • 1050. Rostang, évêque d’Avignon, restitue l’église Santae Mariae de Juncariis à l’Abbaye Saint-André de Villeneuve-lès-Avignon, qui la possédait dès le milieu du 9e s.
  • 1162Giraud Amic est cité comme seigneur.
  • 1371. Amic, de la branche de Sabran, vend la seigneurue à Guirand de Sabran.
  • 1412. Bérenger de Simiane rend hommage de la seigneurie
  • 1481. 10 décembre. La Provence devient française.
  • Jonquerettes est ensuite partagée en co-seigneuries avec notamment Melchior de Siminae qualifié de seigneur en partie concernant en 1506.
  • Guerres de Religion. L’église est détruite.
  • 17e s. Les Honoraty deviennent les seigneurs du fief.
    1. 1655, J.B. du Roure, abbé de Saint-André, vend le domaine à François d’Honoraty.
    2. La famille conserve la seigneurie près de 80 ans.
  • 1720. Grande épidémie de Peste partie de Marseille.
    1. La Chapelle Saint-Roch est bâtie en remerciements et borne le territoire.
  • 1735. L’abbé d’Honoraty cède la terre du Jonquerettes, fief et juridiction, à Jean-Noël Limojon de Saint-Didier qui meurt 9 ans plus tard.
  • 1760. La veuve de Limojon se remarie avec le Marquis de Savigny auquel elle apporte la seigneurie qui sera léguée par testament en 1789 à la Marquise de Varennes.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse par réunion des districts d’AvignonCarpentrasAptOrange et du canton de Sault.
  • 1793. 143 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 1807. Augustine de Varènes épouse le marquis de Baroncelli-Javon et lui apporte Jonquerettes en dot.
  • Par héritage, le titre est transmis aux  barons de Montrond qui le possèdent encore vers 1960.
  • 1896. 238 habitants.
  • 1946. 223 habitants.
  • 1968. 253 habitants.
  • 1999. 1236 habitants.
  • 2015. 1462 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Jonquerettes


 

 

  • « Village dortoir » à vocation résidentielle.
    1. Petit village de plaine placée sur une colline peu élevée au milieu des vignes.
  • Château.
    1. 14e s. Construction.
    2. Restauration.
  • Pont du Trentin.
    1. 2 km est.

 

 

Monuments chrétiens de Jonquerettes


 

 

  • Eglise paroissiale Saint-André.
    1. Origine Romane.
    2. 16e s. Reconstruction.
    3. 18e s. Remaniée.
  • Chapelle votive Saint-Roch.
    1. Style Classique.
    2. Niche avec statue du saint.
  • 2 Croix de Chemin sur la RD 97, sortie est du village.

 

 

Célébrités liées à Jonquerettes


 

 

  • Cèbe (Jules). Compositeur provençal.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Jonquerettes


 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.