Château de Malijai © Verlinden

 

 

Provence 7

Malijai à visiter (04)


 

 

 

 

 

  • Code postal. 04350, 04510.
  • Habitants. Malijaiens.
  • Superficie. 26,56 km2.
  • Altitude. 422 m – 1.080 m.
  • Population. 1.989 habitants (2013).
  • Coordonnées et carte. N 44° 02′ 48″   E  6° 01′ 52″. Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune Malijai.

 

 

Situation de Malijai

 

 

Communes limitrophes de Malijai

 

 

Accès à Malijai

 

 

Distances depuis Malijai

 

 

 

La Nature à Malijai

 

 

Reliefs, sols

 

  • Le village est situé à 428 m d’altitude.
  • Carrière de granulats.

 

Rivières, eau

 

  • La Bléone traverse le territoire de la commune de Malijai. Le village est sur la rive droite.
    1. Affluent de la Durance en rive gauche.
      1. Confluence entre Château-Arnoux-Saint-Auban et Les Mées.
      2. Altitude. 408 m.
    2. Longueur. 67,5 km.
    3. Source. 2.426 m. Commune Prads-Haute-Bléone.
    4. La Bléone traverse les 13 communes :
      1. Prads-Haute-Bléone.
      2. La Javie.
      3. Le Brusquet.
      4. Marcoux.
      5. Digne-les-Bains.
      6. Aiglun.
      7. Le Chaffaut-Saint-Jurson.
      8. Mallemoisson.
      9. Mirabeau.
      10. Malijai.
      11. L’Escale.
      12. Les Mées.
      13. Château-Arnoux-Saint-Auban.
    5. Barrage de 7,5 m sur le cours de la Bléone qui  sert de prise d’eau pour alimenter le canal EDF.

 

Forêts, arbres

 

  • 728 ha de bois et forêts, représentant 27 % de la superficie de la commune.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Agriculture.
    1. Arboriculture.
      1. Culture de l’olivier ancestrale. Terroir en limite d’altitude pour l’olivier.
      2. AOC Huile d’Olive de Provence.
    2. Polyculture.
  • Sylviculture.
  • Pêche.

 

Activités dans la nature

 

Energie

 

  • Centrale solaire de l’Écoparc du Prieuré.
    1. A l’est du village.
    2. 2012. mars. Mise en service.
    3. 13 toitures d’une puissance unitaire de 140 kWc.

 

 

Histoire de Malijai

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Castrum de Bézaudun sur la rive gauche de la Bléone.
    1. Le castrum de Bézaudun occupe vraisemblablement la colline Saint-Pierre.
    2. La villa Fraccas occupe l’emplacement du noyau du village actuel.
  • 1060. Le prieuré de L’Escale dépend de l’Abbaye Saint-Victor de Marseille.
    1. Pierre de Volonne cède l’église de Bézaudun au prieuré de l’Escale.
    2. L’église est ensuite cédée à l’Abbaye de Chardavon.
  • 1193. Cananillas, future Chénerilles apparaît dans les chartes.
  • 12e s. L’église Saint-Bonnet appartient à l’Abbaye Saint-André de Villeuve-lès-Avignon.
    1. Cette église a récemment disparu.
  • 13e s. Destruction du castrum.
    1. Malijai est cité. Le vocable de Malijai remplace celui de Bézaudun.
    2. Le nom de Malijai a une origine latine « male jactus » mal situé.
  • 1315. Canarillas / Chénerilles compte 31 feux.
  • 1382. 12 mai. La mort de la reine Jeanne 1ère provoque une crise de succession à la tête du comté de Provence.
    1. Guigon Flotte, seigneur de Malijai se rallie au camp de Charles de Duras contre Louis 1er d’Anjou.
    2. 1385. 30 novembre. Guigon Flotte prête finalement hommage après la soumission de Sisteron à la Maison d’Anjou.
  • 15e s. Annexion de la communauté de Villeneuve.
  • 1629. La Peste décime la population de Chénerille.
  • 1759. Pierre Vincent Noguier achète la seigneurie sur laquelle il fait construire le château.
  • Avant 1792. La société patriotique de Malijai est l’une des 21 premières créées dans le département des Basses-Alpes.
  • 1792. 13 mai. Des paysans attaquent le château, s’emparent des fusils et fondent les gouttières en plomb pour fabriquer des balles.
  • Fin de 1792. Une société patriotique est créée à Chénerilles.

 

Période contemporaine

 

  • 1815. 4 mars. Pendant les Cent Jours, Napoléon 1er fait étape à Malijai avant de gagner Sisteron.
  • 1826. Inondations provoquées par la Bléone.
  • 1851. 2 décembre. Coup d’Etat commis par Louis-Napoléon Bonaparte contre la Deuxième République.
    1. Les habitants des Basses-Alpes se soulèvent pour défendre la Constitution.
    2. La répression est sévère notamment pour 8 habitants de Malijai qui sont traduits devant la commission mixte avec des peines allant jusqu’à la déportation en Algérie.
  • 1860. Nouvelle inondation catastrophique provoquée par la Bléone.
  • 1863. Malijai possède 2 écoles pour les garçons et pour les filles.
  • 1944. 19 août. Passage d’une colonne de la 36ème division d’infanterie US venant de Riez par Valensole avant de rejoindre Sisteron.
    1. Une autre colonne de la même division passe par la RN 85 pour libérer Digne.
    2. Malijai, avec son pont de passage sur la Bléone, est un verrou stratégique que l’armée allemande tente sans succès de défendre.
  • 1954. Malijai compte 576 habitants.
  • 1971 – 73. Rattachement de la commune de Chénerilles à Malijai.
  • 2013. 1.989 habitants. Fort développement démographique.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Malijai

 

 

  • Château.
    1. A l’entrée du village, sur la rive droite de la Bléone.
    2. Années 1760 et débuts années 1970. Construction par Pierre Vincent Noguier.
    3. Façade encadrée de 2 tours rondes et surmontée d’un fronton.
    4. Fronton répété sur la façade arrière (côté de la Bléone).
    5. Fenêtres des 2 étages cintrées.
    6. Rez-de-Chassée Classé Monument Historique : gypseries de styles Louis XV et Louis XVI.
  • Pont sur la Bléone.
    1.  17751778. Construction.
    2. 1er pont des Alpes-de-Haute-Provence (04) à abandonner la forme en dos-d’âne et le nombre impair d’arches.
    3. Bel appareil régulier.
    4. Deux arches  en anse de panier.
    5. Pile centrale protégée par un avant-bec en ogive et un arrière-bec semi-cylindrique.
    6. Parapets équipés de chasses-roues.
  • Pont-canal.
    1.   Le pont permet le passage du canal d’Oraison au-dessus de la Bléone.
  • Château de Serre-Bourret.
  • Ruines de l’ancien village et du château fort de Chénerille.

 

 

Monuments chrétiens de Malijai

 

 

  • L’église paroissiale Saint-Christophe.
    1. Patronage de sainte Madeleine.
    2. 1839. Reconstruction. Style classique tardif.
    3. Nef de quatre travées.
    4. Abside en cul-de-four.
    5. 16e s. Croix de procession en cuivre argenté. Classée Monument Historique au titre d’objet.
  • Charmant ancien prieuré Saint-Christophe.
    1. Au cimetière, à proximité du confluent de la Bléone et de la Durance.
  • Petit cimetière dont la chapelle est ornée d’un cadran solaire.
  • Ancienne église paroissiale Saint-Florent de Chénerille.
    1. 2007. Restauration.

 

 

Célébrités liées à Malijai

 

 

  • Napoléon 1er.
    1. 1815. 4 mars. Etape à Malijai lors des Cent Jours.
    2. La Route Napoléon, actuelle RN 85, perpétue le souvenir de cette épopée.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Malijai

 

 

  • Juillet. 27. Fête communale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.