La maison d’Anjou-Sicile est une branche cadette de la famille royale de France qui portait un blason d’azur semé de lys d’or.

 

 

 Provence 7

Maison d’Anjou en Provence

 

 

 

 

 

La Maison d’Anjou règne sur la  Provence avant que le territoire ne passe sous l’autorité des rois de France.

 

 

 

  • La généalogie de la Maison d’Anjou remonte au 6e s.
  • La Maison d’Anjou dirige la Provence à partir de 1246 (Béatrice de Provence mariée à Charles Ier d’Anjou).
  • Son règne se termine en 1481 à la mort de Charles V d’Anjou lorsque Louis XI devient le maître de la Provence.
  • La fleur de Lys d’or (ou de lis)  est l’emblème de la France royale introduit en Provence par les Anjou.
    1. La fleur de Lys d’or est associée au bleu.
    2. Symboliquement, la fleur de Lys d’or s’oppose aux couleurs Sang et Or qui sont celles de la branche royale de la Maison de Barcelone de Bérenger Raimond.
    3. En l’adoptant, Charles 1er affirme son autorité par rapport à sa femme et à son beau-père de la Maison de Barcelone.

 

 

Après la Maison d’Anjou, il y aura des Comtes de Provence mais ils ne constitueront pas une maison.

 

  • Ces Comtes seront eux-mêmes rois de France (Louis XV, Louis XVIII) ou vassaux du roi de France.

 

 

Filiation de la Maison d’Anjou en Provence

 

 

  • L’histoire de la Maison d’Anjou commence bien avant 1246, date à laquelle elle entre dans l’histoire de la Provence. Elle remonte au 6e s.

 

Comtes d’Anjou non héréditaires

 

  • v. 587 – 592. Saint Lézin (Licinius).
  • v. 790. Torquat, comte.
  • v. 820. Tertulf, comte.
  • † 834. Eudes d’Orléans.

 

 

Comtes d’Anjou héréditaires

 

Les Robertiens

 

  • Robert le Fort. Comte d’Anjou et de Tours, marquis de Neustrie.
  • Eudes. Roi des Francs, fils de Robert le Fort.

 

Les Ingelgeriens

 

  • 930-942. Foulque Ier le Roux († v. 942). Fils d’Ingelger (v. 840-886), vicomte d’Angers en 880.
  • 942-958Foulque II le Bon. Fils de Foulque 1er († 11 novembre 958).
  • 958-987Geoffroy Ier Grisegonelle. Fils de Foulque II (938/940-987)
  • 987-1040Foulque III Nerra.  Fils de Geoffroy 1er  († 1040)
  • 1040-1060Geoffroy II Martel. Fils de Foulque III (1006-1060)

 

Les Plantagenêts

 

  • 1060-1068Geoffroy III le Barbu. Petit-fils de Foulque III par Ermengade d’Anjou (1040-1096 ou 1097).
  • 1068-1109. Foulque IV le Réchin. Frère de Geoffroy III  (1043-1109).
  • Geoffroy IV Martel. Fils de Foulque IV (†1106).
  • 1109-1129. Foulque V le Jeune. Aussi roi de Jérusalem. Fils cadet de Foulque IV (1092-1144).
  • 1129-1151. Geoffroy V le Bel ou Plantagenêt. Fils de Foulque V (1113-1151).
  • 1151-1189. Henri II, roi d’Angleterre.  Fils de Geoffroy V (1133-1189).
  • 1156-1158. Geoffroy VI. Frère d‘Henri II (1134-1158).
  • 1169-1183. Henri le Jeune (1155-1183). Fils de Henri II, roi d’Angleterre.
  • 1189-1199. Richard Ier Cœur de Lion. Frère d’Henri le Jeune (1157-1199)
  • 1199-1204Jean sans Terre. Frère d d‘Henri le Jeune et de Richard 1er  (1166-1216)
  • 1199-1203. Arthur de Bretagne. Petit-fils d’Henri II.

 

Les Capétiens directs

 

  • 1219-1232. Jean de France.  Fils de Louis VIII le Lion, roi de France.

 

 

Première Maison d’Anjou en Provence

 

 

Béatrice de Provence est à l’origine de la dynastie.

 

  • Elle est la fille de Raimond Bérenger IV ou V  (v. 1198 – 1245) qui représente la branche de Provence issue de Boson II d’Arles (947 – 968).
  • Béatrice épouse Charles 1er d’Anjou, comte d’Anjou, roi de Naples, frère de Saint Louis,  qui devient le 1er Anjou à la tête de la Provence.
    1. Il est intéressant de noter que Béatrice épouse Charles, le frère de Saint Louis, et que Saint Louis épouse Marguerite, la sœur de Béatrice.
    2. L’histoire est encore plus étonnante puisque les quatre filles de Raimond Béranger IV épousent quatre souverains. Patrick de Carolis en a fait un excellent livre (Les demoiselles de Provence).

 

 

1246-1285. Charles Ier (1226-1285)

 

  • Comte de Provence et roi de Sicile, puis de Naples.
  • Fils de Louis VIII le Lion, roi de France, et de Blanche de Castille.
  • Frère de Louis IX (Saint Louis), roi de France.

 

 

1285-1290. Charles II de Naples (1254-1309)

 

  • Roi de Naples.
  • Fils de Charles 1er.
  • 1290.  Charles II donne l’Anjou en dot à sa fille Marguerite qui épouse Charles de Valois.

 

 

1309-1343. Robert le Sage (1277 – 1343).

 

  • Fils de Charles II.
  • Roi de Naples.

 

 

1343-1382. Jeanne 1ère de Naples, dite la reine Jeanne (1326-1382)

 

  • Fille de Charles (1298-1328),  duc de Calabre et de Marie de Valois.
  • 1333. Mariée avec André de Hongrie.
  • 1346. Mariée avec Louis de Tarente.
  • 1363. Mariéeavec Jacques IV de Majorque.
  • 1376. Mariée avec Othon de Brunswick.
  • Adopte Louis d’Anjou pour lui succéder sur la Provence.

 

Seconde dynastie d’Anjou en Provence

 

 

  • La seconde dynastie d’Anjou en Provence commence par Louis 1er d’Anjou issu d’une autre branche que celle de la reine Jeanne qui n’a pas d’héritier.

 

 

La filiation de Louis 1er est la suivante

 

  • 1290-1299. Marguerite (1273-1299). Fille de Charles II.
  • 1290-1325. Charles III (1270-1325). Fils de Philippe III, roi de France.
  • 1325-1328. Philippe (1293-1350). Fils de Charles III. Devient roi de France (Philippe VI) en 1328 et rattache l’Anjou au domaine royal.
  • 1332-1350. Jean II (1319-1364). Fils de Phlippe VI, devient roi de France à la mort de son père.
  • 1360. L’Anjou est érigé en duché.

 

1382-1384. Louis Ier (1339-1384).

 

  • Fils de Jean II, roi de France, et petit-fils de Philippe VI de Valois.
  • Roi titulaire de Sicile et de Jérusalem, comte de Provence.

 

1384-1417Louis II d’Anjou (1377-1417).

 

  • Fils de Louis 1er.
  • Roi titulaire de Sicile et de Jérusalem, comte de Provence.

 

1417-1434. Louis III d’Anjou (1403-1434).

 

  • Fils de Louis II.
  • Roi titulaire de Sicile et de Jérusalem, comte de Provence

 

1434-1480. René Ier (1409-1480)

 

  • Voir article Roi René.
  • C’est le célèbre « Roi René Le Bon« .
  • Frère de Louis III.
  • Roi de Naples, duc de Bar, comte de Provence, roi titulaire de Sicile, de Jérusalem et d’Aragon, duc de Lorraine.

 

1480-1481. Charles V d’Anjou (1436-1481).

 

  • Fils de Charles IV.
  • Comte du Maine. Petit-fils de Louis II, roi titulaire de Sicile et de Jérusalem, comte de Provence.

 

Après Charles V,  la Provence passe sous l’autorité des Rois de France.

 

 

Descendance de la Maison d’Anjou en Provence

 

 

  • À la mort de Charles V, le duché d’Anjou et le Comté de Provence sont officiellement rattachés à la Couronne de France.
  • Il y aura encore des Comtes de Provence mais il s’agira d’un titre et non d’un pouvoir de commandement.

 

Ducs d’Anjou apanagistes

 

Plusieurs princes apanagistes issus des maisons de Valois et de Bourbon en portent le titre mais sans donner naissance à de nouvelles maisons.

 

  • Henri de France (1551-1589). Quatrième fils d’Henri II, roi de France, et de Catherine de Médicis qui se sont mariés à Marseille.
    1. Il est, d’abord, titré duc d’Angoulême.
    2. 1560. A  l’avènement de son frère Charles IX, il devient duc d’Orléans.
    3. 1566, le 8 février. Il devient duc d’Anjou.
  • François de France (1555-1584). Dernier fils d’Henri II, auparavant duc d’Alençon.
  • Gaston de France (1608-1660). Fils d’Henri IV. Devient ensuite duc d’Orléans.
  • Philippe de France (1640-1701). Fils de Louis XIII. Devient ensuite duc d’Orléans, souche de l’actuelle maison d’Orléans.
  • Philippe Charles de France (1668-1671). Fils de Louis XIV.
  • Louis-François de France (1672-1672). Fils de Louis XIV.
  • Philippe de France. Petit-fils de Louis XIV, futur roi Philippe V des Espagnes et des Indes, souche de la la branche aînée qui reprend le titre en 1919.
  • Louis de France. Futur Louis XV.
  • Philippe de France (1730-1733). Fils de Louis XV.
  • Louis de France (1775-1824). Frère de Louis XVI et de Charles X, futur Louis XVIII.

 

 

Conflit d’identités

 

 

  • L’histoire de la Provence est marquée par l’opposition entre de 2 identités visuelles.

 

 

La Provence « Bleue » des Anjou

 

 

Armoiries_Provvence-2_Anjou

 

  • Ce symbole s’affirme au Moyen-Âge et, dans une certaine mesure à la Renaissance.
  • Il disparaît avec la Révolution française de 1789 avant de revenir sous la Restauration (Louis XVIII, Charles X et dans une certaine mesure Louis Philippe).

 

La Provence Sang et Or de la Maison de Barcelone

 

 

Armoiries_provence-2

 

  • Le code couleur Sang et Or est introduit à partir de 1130 avec la Maison de Barcelone et culmine au 13e s. sous Raimond Bérenger IV.
  • Les Républicains la revendiquent après la Révolution par opposition à la Royauté incarnée par le bleu et la fleur de lys.
  • C’est donc le code couleur qui prévaut aujourd’hui, notamment au niveau de la Région.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots Clés : , , , ,
.