L’Ubaye. © Claudio Colombo – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Ubaye, rivière et vallée en Provence à visiter


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la rivière torrentielle : situation, nature, histoire, villages…

 

 

La Vallée de l’Ubaye

 

 

  • 18e s. La vallée est nommée « vallée de Barcelonnette ».
  • Vallée d’origine glaciaire.
  • Situation géographique. Massif des Alpes.
  • Situation politique et administrative.
    1. Limite, côté Provence, entre le Dauphiné et la Provence.
    2. Extrémité Nord-Est des Alpes-de-Haute-Provence (04).
    3. Entre les Hautes-Alpes (05), au nord et à l’ouest, et les Alpes-Martimes (06), au sud.
  • Adret (partie ensoleillée et cultivée).  Rive droite de l’Ubaye.
  • Ubac (partie ombrée et forestière). Rive gauche de l’Ubaye.
  • Altitudes.  Minimum de 771 m au lac artificiel de Serre-Ponçon. Maximum de3.412 m à l’Aiguille de Chambeyron.
  • Superficie de la vallée de l’Ubaye et de ses dépendances 93 962 hectares.
  • 3 parties de la vallée.
    1. Hautes-Vallées.  Ubaye / Ubayette, La Condamine-Châtelard, le vallon de Parpaillon, la source de l’Ubaye.
    2. Moyenne-Vallée. Allos, Barcelonnette, Cayolle, Jausiers.
    3. Basse-Vallée. Entre Barcelonnette et Lauzet.
  • 2 massifs montagneux.
    1. Massif de Chambeyron.
    2. Massif du Parpaillon.
  • Plusieurs hauts sommets. 27 plus de 3 000 m.
    1. Aiguille de Chambeyron. 3 412 m.
    2. Aiguille Grande. 3 064 m.
    3. Bric de Rubren. 3 340 m.
    4. Broc de Chambeyron. 3 389 m.
    5. Chapeau de Gendarme ou Lan. 2 682 m.
    6. Cimet. 3 020 m.
    7. Grand Bérard. 3 046 m.
    8. Grand Panestrel. 3 254 m.
    9. La Grande Roche. 3 027 m.
    10. Grande Séolane. 2 909 m.
    11. Meyna (La). 3 067 m.
    12. Mont Pelat. 3 050 m.
    13. Mortice (La). 3 169 m.
    14. Pain de Sucre ou Mea. 2 560 m.
    15. Pelvat de Chabrières. 3 157 m.
    16. Pic de La Font Sancte. 3 371 m.
    17. Pic de Pelvat. 3 220 m.
    18. Pic des Houerts. 3 235 m.
    19. Pointe basse de Mary. 3 126 m.
    20. Pointe d’Aval. 3 325 m.
    21. Pointe d’Escreins. 3 038 m.
    22. Pointe Haute de Mary. 3 206 m.
    23. Rocca Blanca. 3 193 m.
    24. Rochers de l’Eissessa. 3 048 m.
    25. Souvagea (La). 3 018 m.
    26. Tête de la Courbe. 3 089 m.
    27. Tête de la Fréma. 3 151 m.
    28. Tête de Moïse. 3 104 m.
    29. Tête de Sautron. 3 165 m.
    30. Tête de Siguret. 3 032 m.
  • 8 cols et voies d’accès.
    1. Col d’Allos. Au sud. Par le Verdon. Fermé en hiver.
    2. Col de la Bonette. Au sud. Par la Tinée. Fermé en hiver.
    3. Col de la Cayolle. Au sud, par la haute vallée du Var. Fermé l’hiver.
    4. Col de Larche. A l’est. Par la vallée de la Stura en Italie.
    5. Col de Vars. Au nord.Par le Queyras.
    6. Col du Longuet. A l’est. Non carrossable.
    7. Col du Parpaillon. Chemin non goudronné. Vers Embrun.
    8. Pas-la-Tour. Au Lauzet. Par la Haute-Provence.
  • Aéroport de Barcelonnette – Saint-Pons.
    1. Accès aux vols privés.
  • 3 lacs artificiels.
    1. Plan d’eau de Jausiers.
    2. Retenue de Pra Loup.
    3. Lac de Serre-Ponçon.
  • Nombreux lacs naturels.
    1. Lac de La Petite Cayolle.
    2. Lac de l’Oronaye. A proximité du Longet.
    3. Lac de Martinet. Au pied de l’Aiguille de Chambeyron.
    4. Lac de Terre Plaine. Au vallon du Pis. A l’ouest de la route Jausiers-Restefond.
    5. Lac des Hommes.  A proximité du Lac du Lauzanier.
    6. Lac des 9 Couleurs. Dans le massif du Chambeyron.
    7. Lac des Sagnes. Au pied de la Tour des Sagnes.
    8. Lac du Lauzanier. A la source de l’Ubayette.
    9. Lac du Lauzet-Ubaye. A l’entrée de la vallée.
    10. Lac du Longet. Source de l’Ubaye. A proximité du col du Longet et de la frontière italienne.

 

 

Faune de la vallée de l’Ubaye

 

 

  • Faune sauvage.
    1. Bouquetins.
    2. Chamois.
    3. Marmottes.
    4. Mouflons.
    5. Loups.
    6. Renards.
  • Faune domestique.
    1. Moutons.
    2. Vaches.
  • Oiseaux et rapaces.
    1. Chocards – Corbeaux – Corneilles…
    2. Aigles royaux – Gypaètes barbus…

 

 

Caractéristiques physiques de la rivière Ubaye

 

 

 

 

Principaux affluents de L’Ubaye

 

 

L’Ubaye a 72 tronçons affluents référencés. Les principaux sont les suivants :

 

  • En rive gauche.
    1. Bachelard.
      1. 27 km. L’affluent le plus long.
      2. 2 communes.
      3. 14 affluents.
    2. Grand Riou de la Blanche.
      1. 17 km.
      2. 1 commune : Méolans-Revel.
      3. 7 affluents.
    3. Ubayette.
      1. 20 km.
      2. Principal affluent de l’Ubaye.
      3. Source au lac du Lauzanier.
      4. 3 communes.
      5. 7 affluents.
  • En rive droite.
    1. Riou Bourdoux.
      1. 7,8 km.
      2. 2 communes : Saint-Pons et Uvernet-Fours.
    2. Ruisseau du Parpaillon.
      1. 13,7 km.
      2. 1 commune : La Condamine-Châtelard.

 

Villages et Département traversés par l’Ubaye

 

 

Le cours de l’Ubaye se situe exclusivement dans les Alpes-de-Haute-Provence (04). 17 communes sont concernées.

 

 

 

Histoire de l’Ubaye

 

 

  • Préhistoire. Présence humaine attestée par de nombreux vestiges.
  • Antiquité pré-romaine. Présence de la tribu celto-ligure des Esubiens.
    1. La vallée de l’Ubaye est une voie de passage possible d’Hannibal et de ses troupes mais l’hypothèse est peu soutenue par les historiens.
  • 1er s. L’empereur romain Auguste rattache la vallée à l’empire romain au sein de la petite province des Alpes Cottiennes.
    1. La Vallis nigra est traversée par une voie romaine.
    2. Présence romaine sur le site de Faucon et, très probablement sur la position fortifiée de Tournoux qui devrait son nom à l’officier romain Turnus.
    3. Disparitions des Esubiens, romanisés.
  • Bas-Empire. La vallée constitue la civitas Rigomagensium.
  • 5e s. A la fin de l’Empire romain, la vallée christianisée dépend de l’Archevéché d’Embrun.
  • 571. La bataille de Mustiae-Calme au lieu-dit les Eychalps voit la victoire du patrice Mummole sur les Saxons.
  • 572. Nouvelle victoire du patrice Mummole sur les Saxons à la bataille d’Estoublon.
  • 8e s. Le territoire est légué par le patrice Abbon à l’abbaye de Novalaise et devient la vallis Rigomagensis.
  • 9e sVallis Rigomagensis devient Vallis Reumagensis tandis que la réunion de la vallée de l’Ubayette et la Haute-Vallée de l’Ubaye porte le nom de Vallis Moccensis d’après le nom de la famille romaine des Moccii.
  • 12e s. La vallée de la future Barcelonnette dépend du comté de Forcalquier.
  • 1220. La vallée et le comté font partie de l’héritage de Raimond Bérenger IV.
  • 1231. Raimond Bérenger IV fonde le chef-lieu de Barcelonnette qui remplace Saint-Pons.
  • 1388. Le Duché de Savoie annexe la vallée de Barcelonnette.
  • 1515. Le belliqueux François 1er fait passer ses armées par le col de Larche et le col de Vars pour surprendre les les armées d’Italie et remporter la bataille de Marignan.
  • 1713. Par le traité d’Utrecht, la vallée de l’Ubaye est rattachée à la France et, plus précisément à La Provence, plutôt qu’au Dauphiné.
  • 1805. Jacques Arnaud quitte Jausiers pour la Louisiane où il fonde Arnaudville.
  • 1821. Les frères Arnaud quittent Jausiers pour le Mexique.
  • 1856. Crue de l’Ubaye.
  • Années 1930. Le ministre André Maginot lance un important programme de fortifications.
  • 1942. Les soldats italiens occupent l’Ubaye.
  • 1943 1944. L’armée allemande succède aux Italiens.
  • 1957. Crue de l’Ubaye.
  • 1977. Crue de l’Ubaye.
    1. La plus violente de l’histoire contemporaine.
  • 1994. Novembre. Crue de l’Ubaye.
  • 2000. Crue de l’Ubaye.
  • 2008. Mai. Crue de l’Ubaye.
    1. Cause. Fonte brutale  et soudaine suivie de pluies importantes.
    2. Conséquences. Plusieurs ouvrages fortement endommagés.
  • 2016. Championnat de France de kayak.

 

 

Population de la Vallée

 

  • 1763. 16 605 habitants.
  • 1783. 16 425 habitants.
  • 1878. 13 603 habitants.
  • 1896. 13 200 habitants.
  • 1926. 9 521 habitants.
  • 1931. 9 271 habitants
  • 2006. 7 569 habitants

 

 

Monuments et Musées de le la vallée de l’Ubaye

 

 

 

 

Célébrités de la Vallée de l’Ubaye

 

 

  • Arnaud (François). Barcelonnette, 7 août 1843 Barcelonnette, 23 juillet 1908. Alpiniste. Géologue. Géographe. Homme politique.
  • Arnaud. Les frères Jacques, Marc-Antoine et Dominique. Originaires de Jausiers. Les « Mexicains » qui partent au Mexique au début du 19e s.
  • Bonnet (Honoré). Barcelonnette, 14 novembre 1919 Pra-Loup, 22 février 2015 Champion de ski alpin. Entraîneur d’exception.
  • Bovis (Honoré). Meyronnes, 7 septembre 1748Estoublon, 11 novembre 1824. Homme politique.
    1. 1795. Député du Conseil des Cinq-Cents.
  • Dherbez-Latour (Pierre).  Barcelonnette, 13 septembre 1735 Turin, 6 mars 1809. Homme politique.
    1. 1791. Député de l’Assemblée Législative.
    2. 1792. Député à la Convention Nationale.
  • Merle (Carole). Sauze, 24 janvier 1964. Championne de ski.
    1. Skieuse française la plus titrée de l’histoire de la Coupe du Monde de ski avec 22 victoires et 6 petits globes de Cristal.
  • Meyronnes (François de). 1288 1328. Frère mineur. Philosophe. Théologien.
    1. Proche du Pape Jean XXII.
  • Reynaud (Paul). Barcelonnette, 15 octobre 1878Neuilly-sur-Seine, 21 septembre 1966.  Homme politique.
    1. 1940. Avant-dernier Président du Conseil de la Troisième République.
    2. Remplacé par le Maréchal Pétain qui signe l’Armistice.
  • Saint Jean de Matha. Faucon-de-Barcelonnette, 23 juin 1160 Rome, 17 décembre 1213. Religieux.
    1. Fondateur de l’ordre des Trinitaires ou de La Sainte Trinité pour la Rédemption des Captifs.
      1. L’Ordre rachète les captifs chrétiens aux mains des Musulmans suite aux Croisades ou à des razzias en Provence.
  • Waton de Ferry (Germaine). 18851956. Poétesse.
    1. Membre du Félibrige.
    2. 1934. Fondatrice de L’Escola de la Valèia à Barcelonnette.

 

 

A noter

 

  • La famille paternelle de l’Abbé Pierre (né à Lyon) est originaire de la vallée de l’Ubaye.

 

 

Activités dans la vallée de l’Ubaye

 

 

  • Stations de ski.
    1. Les Orres.
    2. Pra Loup.
  • Sports d’eaux-vives.
    1. Conditions favorables : aucun barrage de la source à l’embouchure.
      1. Cours d’eau de 1ère catégorie : règlementation sur les heures et les jours de pratique et sur la présence d’un moniteur expérimenté.
    2. Kayak.
    3. Rafting.
    4. 50 rapides et 9 parcours.

 

 

Gastronomie, spécialités de la vallée de l’Ubaye

 

 

Nombreuses spécialités gastronomiques.

 

  • Cachaille.
  • Foundré.
  • Fumeton.
  • Jausiereine.
  • Liqueur de génépi.
  • Miel.
  • Pastroun.
  • Pâtes : gnocchis, ravioles, raviolis, tourtons…
  • Pommes.
  • Tomme de l’Ubaye.

 

 

Bonnes adresses de l’Ubaye

 

 

Principaux équipements sur l’Ubaye

 

 

  • Petite centrale hydroélectrique  à Champanastais sur la commune du Lauzet-Ubaye.
    1. Puissance installée de 1 240 kW.
  • Ponts routiers et ferroviaires sur l’Ubaye.
    1. Pont du Pinet de Petite-Serenne.
      1. Endommagé par les inondations de 2008.
      2. Reconstruit en 2013.
    2. Pont de la grave du chef-lieu de Saint-Paul endommagé par les inondations de 2008.

 

 

         

 

Cliquer sur une image lien pour afficher l’article correspondant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , ,
.