Château des Magnans © Verlinden

 

 

Provence 7

Jausiers à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite  de la commune dans le département des Alpes-de-Haute-Provence (04) : situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas (fête, manifestations)…
  • Code postal. 04850.
  • Habitants. Jausiérois.
  • Superficie. 107,73 km2.
  • Altitude. Minimum 1.195 m – Maximum 3.027 m.
  • Population.  1.133 habitants (2015).
  • Coordonnées et carte. N  44° 25′ 07″  E  6° 43′ 53″. Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune.
  • Nom.
    1. v. 11511152. In Gauserio apparaît dans des écrits.
      1. Le nom serait dérivé d’un nom propre d’origine germanique Gauzerius.

 

 

Situation de Jausiers (04)

 

 

  • Jausiers, seconde commune de la vallée de l’Ubaye pour sa population, occupe un emplacement stratégique à l’intersection de routes majeures.
  • Jausiers est à la limite entre le haute et la moyenne vallée de l’Ubaye.

 

Communes limitrophes de Jausiers

 

 

Accès à Jausiers

 

  • RD 900. Vers Barcelonnette, à l’ouest, et vers La Condamine-Châtelard, au nord-Est, avec 2 directions :
    1. Route vers l’Italie par le col de Larche.
    2. Route venant du Dauphiné par le col de Vars.
  • C4, au sud, vers le col de Restefond (2.692 m)la caserne de Restefond, le col de la Bonnette (2.715 m) et Nice.
    1. Route la plus haute d’Europe (2 802 m).

 

Distances de Jausiers

 

 

 

La Nature à Jausiers

 

 

Reliefs, sols

 

  • Alpages des Prés Hauts.
    1. Point de départ à Lans.
  • Caire Brun. 2.812 m.
  • Le Chevalier. 2.886 m.
    1. Proche du col de Restefond.
  • Cime de la Bonette. 2.860 m.
    1. La chaussée la plus élevée d’Europe cerne le mont.
  • Croix de l’Alpe. 2.591 m. Partagé avec Enchastrayes.
    1. Montagne douce.
  • L’Empeloutier. 2.820 m.
    1. Domine le hameau de Lans.
  • Jas du Chamois. 2.811 m.
    1. Proche du hameau des Sanières.
  • Massif de Pointe Fine ou Croix de Couesta L’Aoupet. 2.581 m.
    1. Domine le village derrière le clocher.
  • La Pelounière. 2.562 m.
  • La Tête de Séguret. 3.032 m.
    1. Proche de la Serre de l’Aut.
  • Tour des Sagnes.
    1. 2.364 m.
    2. Dans le vallon des Sagnes où se trouve le lac de Sagnes.
    3. Montagne en forme de pyramide.
    4. Marche d’environ 2 h pour un randonneur moyen, en passant par le Grand Bois.
    5. Accès possible en voiture l’été.

 

Forêts, arbres

 

  • Vastes forêts et pâturages.
  • Les bois et forêts ne représentent toutefois que 7,4% de la superficie de la commune soit 800 ha en raison des domaines de haute altitude, sans forêt.

 

Rivières, eau

 

  • Cascade du Vallon du Pis.
  • Lac et cascades de Terres Plaines.
  • Lac artificiel proche du village.
    1. Nombreuses activités de loisirs.
  • Ubaye. Rivière de 70 km.
    1. Voir article Ubaye, rivière et vallée.
  • Plusieurs torrents et cours d’eau.
    1. Riou-versant.
    2. Torrent d’Abriès, appelé plus couramment torrent des Sagnes.
    3. Torrent de Terre Plaine.
    4. Torrent des Sanières.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Elevages ovins : brebis, chèvres laitières.
  • Polyculture.
  • Un apiculteur.

 

Activités dans la nature

 

  • Auto et Moto.
  • Chasse.
  • Chiens de traîneaux.
  • Cueillettes.
  • Eau vive. Canoë – Kayak – Nage -Rafting.
  • Equitation.
  • Escalade.
  • Moto-Neige.
  • Pêche.
  • Plan d’eau.
    1. Restauration-bar.
    2. Baignade surveillée.
      1. Espace balisé enfant.
      2. Grand lac.
    3. Espace jeux très jeunes enfants.
    4. Grimpe d’arbres – Parcours aérien.
    5. 2 cours de tennis goudronnés.
    6. Grand mur d’escalade avec 5 voies.
    7. 2 terrains de volley-ball.
  • Quad et 4×4.
  • Randonnées.
    1. Vallon du Pis.
      1. Route de Restefond, au pied du Jas du Chamois.
      2. Belle cascade.
      3. Extension vers le promontoire La Sea qui domine Jausiers.
      4. 30 minutes de marche en partant de la route.
  • Ski. 4 stations.
  • Ski de fond.
  • Vélo routier.
    1. Col de Restefond.
  • VTT.
    1. Chemins aménagés.
    2. Long parcours.
  • Vol-à-voile.
    1. Décollage depuis l’aérodrome de Saint-Pons.
    2. A Jausiers, reconnaissance des obstacles encadrant les gorges amont de L’Ubaye.
    3. A Jausiers, la meilleure pompe des thermiques ascendants d’Europe.

 

 

Histoire de Jausiers

 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Age du Fer. Sépultures découvertes au 19e s.
  • Antiquité tardive. Jausiers appartient à la vallis Moccensis qui doit son nom à la famille des Moccii.
    1. Le  territoire dépend de l’archevêché de Turin, sur le plan religieux.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 12e s. Le nom devient Vallis Muscio.
  • 13e s. Vallium Mucii est mentionné.
  • 14e s. Vallis Montii / Val-des-Monts est connu comme district de Barcelonnette ce qui dure jusqu’au 18e s.
  • Avant 1388. Le territoire est sous l’autorité des comtes de Provence.
  • 13881713. Le territoire est soumis aux comtes de Savoie jusqu’au traité d’Utrecht qui rattache toute la vallée de l’Ubaye au Royaume de France.
  • 16e s. – 20e s. L’artisanat de la soie occupe une place majeure dans l’économie locale.
  • Révolution française.
    1. Fin 1792. Création d’une société patriotique.
    2. Un escadron hongrois de l’armée autrichienne pille le hameau de Lans.

 

Période contemporaine

 

  • 1861. 3 écoles pour filles existent à Jausiers.
  • 1863. Jausiers compte 7 écoles primaires pour garçons (chef-lieu et principaux hameaux : la Chalanette, La Frache, Lans, les Payans, les Sanières.
  • Fin 19e s. – Début 20e s. Important épisode des « Mexicains ».
  • 19141918. La guerre mondiale emporte 53 vies de Jausiers.
  • 1939. Le hameau de La Frache accueille 68 réfugiés espagnols.
  • 1962. Des réfugiés harkis sont accueillis et sont affectés aux Eaux et Forêts pour des travaux d’entretien de la forêt.
  • 1982. Création de la station de ski à La Frache.
    1. 3 remonte-pentes.
    2. 7 km de pistes.
    3. 1983. La station est dotée de canons à neige.
  • 1992. Fermeture de la station de ski de La Frache pour des raisons économiques.

 

Population

 

  • 1906. 1.795 habitants.
  • 1921. 1.120 habitants.
  • 1936. 1.478 habitants.
  • 1946. 1.019 habitants.
  • 1968. 628 habitants.
  • 2014. 1.134 habitants.

 

 

Village et Monuments de Jausiers

 

 

Villas des Mexicains

 

  • Ces villas ont été construites par des habitants de Jausiers qui avaient fait fortune au Mexique.
  • Château des Magnans.
    1. 19031913.  Construction.
    2. Architecture gothique – fantaisie inspirée par d’autres châteaux.
      1. Le château de Neuschwanstein, construit en Bavière par Louis II de Wittelsbach.
      2. Le château de Vicchiomaggio, en Toscane.
    3. Le dessus-de-porte en bas-relief de Clodion présente un cortège de bacchantes et un vitrail de Louis Balmet.
    4. Inscription aux monuments historiques.
  • Les Charmettes.
    1. 1910. Construction.
    2. L’architecte multiplie les percements et multiplie les éléments de la grande résidence vouée à la villégiature.
  • Villa Campecina.
    1. 1912. Construction.
    2. Architecture aux formes épurées.
  • Villa Javelly.
    1. 1910 – 1913. Construction.
    2. Même architecte que pour la maison des Magnans.
    3. Architecture de style composite mêlant Art Nouveau, Art Pittoresque et style italianisant.
    4. Traitement polychrome.
    5. 2 tours encadrent la façade.
    6. Combles adoucies traduisant une influence italienne.
  • Villa Laugier.
    1. 1892. Construction.
    2. 1904. Réalisation des décors avec de très nombreux trompe-l’œil.
    3. A noter le porche dorique sous le balcon.
  • Villa Manon.
    1. 1907. Construite pour Benjamin Teissier, ancien négociant au Mexique.
    2. Architecture influencée par celle de la villa Morélia achevée sept ans plus tôt.
    3. Benjamin Teissier est passionné par les fleurs et les plantes.
    4. Une rose Benjamin Teissier est exposée au parc de la Tête d’Or à Lyon.
  • Villa Morélia.
    1. 1900. Construite par les quatre frères Audiffred, négociants.
    2. Château-Hôtel.
    3. Architecture éclectique avec un puissant effet de silhouette vertical.
    4. Combles en ardoises d’Angers autour de la poivrière.

 

Architecture militaire

 

  • La frontière italienne proche a nécessité des lignes de défense fortes.
  • Eléments de la Ligne Maginot des Alpes.
    1. Ouvrage mixte de Restefond.
      1. 19311935 et 19361939. Construction.
    2. Ouvrage mixte des Granges communes.
      1. 1940. Construction.
      2. 19561957. Compléments de construction.
      3. Les bâtiments sont conçus en appui des précédents de Restefond, pour abriter les troupes de l’infanterie.
    3. Pont d’appui aux Sagnes.
      1. Ouvrage inachevé.
      2. 2 tourelles de mitrailleuses.
    4. A noter, qu’à la différence de la Ligne Maginot du Nord-Est de la France, celle des Alpes à victorieusement stoppé les troupes italiennes.
  • Eléments du système Séré de Rivières.
    1. Batterie de Cuguret.
      1. 18841886. Construction.
      2. 1889. Etablissement d’un poste optique.
      3. 1891. Ajout de la caserne.
      4. Artillerie postée sur un terre-plein.
      5. Pont-levis.
      6. Enceinte précédée d’un fossé avec des caponnières bétonnées.
      7. Tenailles en avant de l’enceinte.
    2. Caserne de Restefond.
      1. 1901 1906. Construction.
      2. Altitude 2.793 m.
      3. 4 bâtiments défensifs et de logement autour d’une cour centrale.
      4. 19121913. Construction de 7 bâtiments utilitaires : cuisine, écuries, infirmerie, pavillon des officiers…
      5. Bâtiments provisoires.

 

Cadrans solaires

 

  • A Jausiers.
    1. Ancienne caserne. Cadran du 18e s.
    2. Maison Bosc. 1842. Paon, symbole d’immortalités, peint sur ardoise avec la devise Ibit homo in domum aetrenitatis suae / l’homme ira dans la demeure de son éternité.
    3. Eglise. 2 cadrans symétriques sur la façade.
  • Aux Sannières.
    1. Cadran du 18e s., restauré en 1993.
    2. Maison Graugnard. 1821.
    3. 1995. Devise : Je ne comprends que les heures heureuses.
  • Aux Mathis.
    1. Cadran de 1739.

 

Musées de Jausiers

 

 

  • Musée de l’Eau.
  • Musée de la vallée.

 

 

Monuments chrétiens de Jausiers

 

 

  • Grande richesse du patrimoine religieux de Jausiers.
  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
    1. Dans le village.
    2. 17e s. selon Raymond Collier. 18e s. selon les Monuments Historiques.
    3. Eglise patronée par saint Nicolas de Myre.
    4. Imposante construction de style classique.
      1. Longueur 26 m.
      2. Hauteur 18 m.
      3. Nef haute de 18 m composée de 4 travées.
      4. Chapiteaux d’ordre corinthien.
      5. Chœur voûté d’arêtes rayonnantes.
      6. La façade, orientée ouest, est imposante avec un fronton triangulaire et une porte d’entrée ornée de rosaces, de laurier et de tinceaux.
      7. 2 cadrans solaires ornent la façade.
      8. La statue de saint Nicolas, datée du 18e s. et restaurée en 1993.
    5. 9 retables et 9 autels antérieurs au 20e s.
      1. Maître-autel en marbre sculpté. Statue de saint Nicolas de Myre. Nativité pastotale du 18e s. Statues de saint Pierre et de saint Paul.
      2. Retables côté nord. Peinture de sainte Anne (18e s.). Sculpture de saint Antoine l’Ermite. Tableau de saint Jean-Baptiste
      3. Retables côté sud. Tableau des Ames du Purgatoire. Vierge à l’Enfant et saint Joseph à la fleur de lys. Saint Blaise (17e s.)…
    6. Belle chaire en bois.
  • Chapelle de la Confrérie des Pénitents-Blancs.
    1. Rue principale du village.
    2. 1641. Création de la Confrérie Notre-Dame-de-Gonfalon  de Rome.
    3. 16981700. Restauration après des destructions par les troupes françaises.
    4. 1905. Chapelle désacralisée.
    5. Bâtiment destiné aux activités culturelles.
  • Autres églises et chapelles de Jausiers.
    1. Eglise Saint-Sébastien.
      1. Ancienne paroissiale des Sannières.
      2. 1832. Construction.
    2. Eglise de l’Annonciation (ou Notre-Dame-du-Bois).
      1. Ancienne paroissiale de Lans.
    3. Chapelle de la montagne Notre-Dame-des-Prés-Hauts.
      1. Associée à un pèlerinage en pleine montagne.
    4. Chapelle aux Davids-Hauts.
    5. Chapelle au Forest-Haut.
    6. Chapelle au Serre de Lans.
    7. Chapelle Saint-Antoine à la Chalanette.
    8. Chapelle Saint-Jacques au hameau du Serret, à Lans.
    9. Chapelle Saint-Sébastien à la Frache.
    10. Plusieurs chapelles des écarts.

 

 

Célébrités liées à Jausiers

 

 

Les Frères Arnaud

 

  • Trois frères originaires de Jausiers sont à l’origine de l’émigration en Louisiane et au Mexique (fin 19e s. – début 20e s.).
  • Leur père, Joseph-Vincent (1748 – 1803), négociant en soie, et leur mère Marie Elisabeth Ollivier sont apparentés à la famille des Laugier-Arnaud, négociants et banquiers.
    1. Arnaud (Dominique). Jausiers,  1784  – Mexique.
    2. Arnaud (Jacques). Jausiers, 23 septembre 1781Guanajuato au Mexique, assassiné 3 mai 1828.Jausiers le .
      1. 1805. Il émigre en Amérique, en Louisiane où il est intégré à la communauté acadienne.
      2. Ses frères le rejoignent et ils fondent Arnaudville, en Louisiane.
      3. 1821. Les 3 frères déménagent au Mexique où ils créent le magasin El Cajon de Ropa de Las Sietes Puertas.
    3. Arnaud (Marc-Antoine). Jausiers,   – Mexique
  • Caire (Jean). Jausiers, 25 septembre 1855Jausiers, 21 avril 1935. Artiste peintre.
    1. Digne-les-Bains. Musée Gassendi. La Vallée de l’Ubaye aux Davis.
    2. Lyon. Musée des Beaux-Arts.
      1. Paysage des environs de Paris.
      2. Paysage : le marronnier.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Jausiers

 

 

 

Bonnes adresses de Jausiers

 

 

  • 4  hôtels.
    1. Un hôtel non classé.
    2. Un hôtel classé une étoile.
    3. Deux hôtels classés deux étoiles
    4. Une résidence hôtelière.
  • Un camping classé deux étoiles.
  • Plusieurs meublés.
  • Des chambres d’hôtes.
  • Plusieurs hébergements collectifs.
  • De nombreuses résidences secondaires.

 

 

Lien international

 

 

  • Jumelage. 1er octobre 1995. Arnaudville (États-Unis – Louisiane).

 

 

Cinéma : film lié à Jausiers

 

 

  • Seola Arnaud-Edwards, descendante à la 6e génération, tourne un film sur ses racines en Louisiane et dans les Alpes de Haute-Provence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : ,
.