Anciens Combattants de Provence


Monument aux Morts des Armées d’Orient des Terres Lointaines. Marseille (13). © raoulgalop fotolia.com
 
 
Accueil Provence 7

Anciens Combattants de Provence


 

Qualité d’ancien combattant


 

Statut d’ancien combattant
  • Accordé par les autorités militaires et civiles d’un pays sous certaines conditions :
    1. La nature du conflit. Le pays doit avoir été officiellement engagé dans le conflit.
    2. La qualité du service. Il faut avoir été officiellement mobilisé ou avoir été officiellement en service commandé.
    3. La durée de la présence sur le théâtre des opérations. En France, une période de 120 jours est en principe requise.

 

Avantages du statut d’ancien combattant
  • Avantages en reconnaissance du service rendu et des dommages subis.
  • Avantages matériels tels qu’une allocation de retraite ou d’invalidité mensuelle ou viagère.
  • Abattements fiscaux….

 

Ancien Combattant et vétéran
  • En France, le vétéran est celui qui exerce depuis longtemps une activité professionnelle ce qui le distingue de l’ancien combattant.

 

Carte du Combattant
  • 1926. Création.

 

Commémorations et témoignages


 

  • Les commémorations principales restent les anniversaires de la fin des hostilités des guerres mondiales de 14-18 et de 39-45, respectivement le 11 novembre et le 8 mai.
  • En Provence, l’anniversaire du débarquement allié de 1944 et les dates anniversaires de la libération des villes sont souvent célébrés.
  • La notion de « transmission de la mémoire » a acquis une importance particulière en France.
    1. Programmes dans les médias mais également par des témoignages dans le cadre scolaire.
  • 2006. Les 26 et 27 octobre. Les premières journées internationales de la mémoire partagée ont eu lieu à Paris, à l’initiative du gouvernement français.

 

Monuments des Anciens Combattants


 

Monument aux Morts des Armées d’Orient des Terres Lointaines. Marseille (13)
  • Situation. Sur la Corniche de Marseille, face à la mer.
  • 1921. Autorisation du gouvernement français d’ériger un monument national aux Poilus d’Orient commémorant les victimes des armées françaises tombés loin du sol français.
  • 1922. Gaston Lancel (1888-1971), architecte en chef du département, Grand Prix de Rome, est choisi parmi 17 concurrents. Il travaille avec le sculpteur Antoine Sartorio (1885-1988) à l’édification d’un portique dressé sur un promontoire « en plein ciel » et devant la mer qui rappelle que Marseille est la Porte de l’Orient. Ce monument doit être vu de loin.
  • 1927. 24 avril. Le monument est inauguré.
    1. Au centre, le Monument présente une étoile et un croissant. Il est décoré de palmes stylisées.
    2. Les personnages figurent la mémoire de l’armée de terre et les combattants aériens avec deux figures féminines aux ailes massives symbolisant leur héroïsme.
    3. Au centre de l’arche, la Victoire en bronze se tient les bras tendus vers le ciel.
  • Les flancs de l’arche portent les noms et les dates des grandes campagnes de la première guerre mondiale.
  • Le monument est réalisé en granit blanc, pierre et béton armé.
  • 2000. Le monument reçoit le label Patrimoine XXe siècle sur avis du CRPS (Commission Régionale du Patrimoine et des Sites).

Organisations d’Anciens Combattants


 

ONAC. Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre
  • www.onac-vg.fr

 

Union Fédérale des associations françaises d’anciens combattants (UF)
  • 1919. Fondation.

 

Association Générale des Mutilés de la Guerre (AGMG)

 

Union Nationale des Réformés et Mutilés (UNMR)

 

Associations d’anciens combattants au lendemain de la guerre 14-18
  • Poilus d’Orient.
  • Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC)
    1. 1917. Fondation. Socialiste puis Communiste).
  • Ligue des chefs de section.
    1. 1919. Nationaliste.
  • Fédération Nationale des Combattants Républicains (FNCR).
    1. 1922. Fondation.
    2. De gauche.
  • Ligue des Droits du Religieux Ancien Combattant (DRAC).
    1. 1924.
  • Ligue des Prêtres Anciens Combattants (PAC).
    1. 1924. Abbé Daniel Bergey.
  • Fédération Nationale des anciens Prisonniers de Guerre.
    1. 1921.
  • Union des Blessés de la Face et de la Tête « Gueules cassées »
    1.  1921. Colonel Yves Picot.
  • Aveugles de guerre.
    1. Georges Scapini.
  • Ligue Nationale des gazés et blessés du poumon

 

Organisations après 1945
  • 1945. Mai. Création de l’Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC), déclarée seule habilitée pour intervenir auprès des pouvoirs publics. 
    1. René Cassin, de l’UF, est son président d’honneur et Léon Viala, qui préside l’UF, est son premier président. 
    2. L’UFAC rassemble les associations fondées avant la Seconde Guerre mondiale, qui existent toujours, et de nouvelles fédérations :
      1. Fédération Nationale des Déportés et Internés Résistants et Patriotes (FNDIRP).
      2. Fédération Nationale des Combattants, Prisonniers de Guerre et Combattants d’Algérie-Tunisie-Maroc (FNCPG/CATM), issue de la Fédération Nationale des Prisonniers de Guerre fondée en 1945 et que les anciens d’Afrique du Nord (CATM) et la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie (FNACA), principale fédération des anciens soldats ayant servi durant la guerre d’Algérie.

 

Articles liés à Anciens Combattants en Provence


 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

      

Translate »