Accueil Provence 7

Saint-Hippolyte-le-Graveyron à visiter (84)


 

 

 

 

 

Guide de la visite de la commune de Saint-Hippolyte-le-Graveyron dans le département de Vaucluse.

 

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84330.
  • Habitants. Saint-Hippolytains, Saint-Hippolytaines.
  • Superficie. 4,94 km2.
  • Altitude. Moyenne 170 m. Mini 135 m. Maxi 438 m.
  • Population. 37 habitants (2015).
  • Coordonnées et CarteN 44°07’26.8″ E  5°04’45.6″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Saint-Hippolyte-le-Graveyron.
  • Nom.

 

 

Situation de Saint-Hippolyte-le-Graveyron (84)


 

 

 

Communes limitrophes de St-Hippolyte-le-Graveyron

 

 

Accès à St-Hippolyte-le-Graveyron

 

 

Distances de St-Hippolyte-le-Graveyron

 

 

 

La Nature à Saint-Hippolyte-le-Graveyron


 

 

Reliefs, sols

 

  • Plaine alluvionnaire du Comtat, arrosée par la Tuillère.
  • Collines boisées au nord dont le Graveyron.
  • Coteau avec vergers et vignobles au sud-ouest.
  • Panorama sur le Mont Ventoux, les Dentelles de Montmirail, la plaine du Comtat.

 

Forêts, arbres

 

  • Arbres fruitiers.
  • Cyprès.
  • Oliviers.

 

Rivières, eau

 

  • La Tuillère.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • 19e s. La commune produit blé, garance, huile d’olive, soie.
  • Arbres fruitiers, cerises notamment.
  • Horticulture.
  • Melons.
  • Oliviers – Olives.
  • Vignes et Vins.
    1. Pépinière viticole.
    2. Raisins de table: Muscat du Ventoux.
    3. AOC Côtes-du-Ventoux.

 

Activités dans la nature

 

  • Sentier de Randonnée sur la colline de Graveyron.

 

 

Histoire de Saint-Hippolyte-le-Graveyron


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Préhistoire. Occupation attestée.
  • Antiquité Gallo-Romaine. Plusieurs autels romains.
    1. Autel aux Nymphes. Quartier des Côtes.
    2. Autel à Sylvain. Quartier de la Bariane.
    3. Autel à Mars Albarinus.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 13e s. Sanctus Ypolitus est cité.
  • Seigneurie des Baux puis des Princes d’Orange.
  • Mi-14 e s. Avec l’arrivée des papes en Avignon,  le fief est inféodé à Hugues de Roger qui en rend hommage à la Révérende Chambre Apostolique, le ministère des finances pontificales.
  • 1376. Les conseillers de Saint-Hippolyte et de le Barroux transigent sur un échange de terres.
  • 1401, Le fief est acheté par Alix des Baux, nièce de Raymond de Turenne et épouse d’Odon de Villars.
  • 1428. Guillaume des Baux, héritier du fief, en rend hommage à Piero Cottini, recteur du Comtat.
  • 15e s. Fief des Chandole.
  • 1488. Fief des Vesc, seigneurs de Caromb.
    1. Étienne de Vesc, seigneur de Caromb, acquiert le fief qu’il annexe à ses domaines.
    2. Le fief prend alors le nom de Saint-Hippolyte-lès-Caromb.
  • 1481. 10 décembre. La Provence devient française.
  • 1631. Les seigneurs de Caromb accordent des statuts aux habitants de Saint-Hippolyte.
  • 17e s. Les chèvres des Baronnies et de la vallée du Toulourenc, viennent de Malaucène et descendent à Carpentras, pour le marché du vendredi.
    1. Le bétail est mis à l’abri dans une grotte de la colline voisine qui prend alors le nom de  Montagne de la Cabre.
    2. Considérant que ces troupeaux causent trop de dégâts, les recteurs du Comtat, imposent l’attelage des chèvres puis les interdirent d’accès à Carpentras.
    3. Désormais le marché se tient à Saint-Hippolyte.
  • 1790. Création de la commune avec le nom d‘Hippolyte-lès-Caromb.
  • 1791. Le territoire est séparé de celui de Caromb.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse par réunion des districts d’AvignonCarpentrasAptOrange et du canton de Sault.
  • 1793. 80 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 1896. 141 habitants.
  • 1900. Création de l’appellation de vins  Côtes-du-Ventoux.
  • 1918. Toponyme Graveron ajouté et enregistré de façon incompréhensible sans le Y ».
  • 1939. Les vignerons constituent un Syndicat des Vins du Ventoux.
  • 1946. 95 habitants.
  • 1953. Ouverture à la catégorie des Vins Délimité de Qualité Supérieure (VDQS).
  • 1968. 93 habitants.
  • 1973.  27 juillet. Accès des vins locaux à l’AOC.
  • 1999. 179 habitants.
  • 2015. 182 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Saint-Hippolyte-le-Graveyron


 

 

  • Vie organisée le long de la route principale : mairie, église, calvaire, cimetière.
  • Habitat limité et éparpillé au milieu de la campagne et des arbres.
  • Château Juvénal.
    1. 1080 Route de Caromb.
    2. 19e s. Bastide monumentale.
    3. Parc classé « remarquable du 19e s. en Vaucluse ».
    4. Chambres à louer. Hammam. Bain bouillonnant…
  • Moulin à huile de Maryline.
    1. Travers des côtes.
    2. 2003. Création.

 

 

Monuments chrétiens de Saint-Hippolyte-le-Graveyron


 

 

  • Petite église rurale classique Saint-Hippolyte.
    1. Ancienne chapelle devenue paroissiale.
    2. 1830.  Edifiée sur un terrain donné par l’ancien maire Hippolyte Fabre.
  • Oratoire Saint-Marc.
  • Calvaire.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Saint-Hippolyte-le-Graveyron


 

 

  • Août. 13. Fête patronale.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.