Château de Val-Seille © Picture News – Fotolia.com.

 

 

Accueil Provence 7

Courthézon à visiter (84)


 

 

 

Guide de la visite de la commune de Courthézon dans le département de Vaucluse.

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84350.
  • Habitants. Courthézonnais, Courthézonnaises.
  • Superficie. 32,78 km2.
  • Altitude. Moyenne 31 m. Mini 27 m. Maxi 126 m.
  • Population. 5476 habitants (2015).
  • Coordonnées et Carte. N  44°05’16.0″ E  4°53’02.8″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de 
  • Nom. Origine celte probable : curtis (construction) et dunum (hauteur).

 

 

Situation de Courthézon (84)


 

 

Communes limitrophes de Courthézon

 

 

Accès à Courthézon

 

 

Distances de Courthézon

 

 

 

La Nature à Courthézon


 

 

 

Reliefs, sols

 

  • Territoire communal relativement plat pour sa plus grande partie.
  • Légère élévation sur l’ouest.
  • Point culminant au sud-ouest.
  • Le village est construit sur et autour d’une butte.

 

Forêts, arbres

 

  • Quelques bois sur le pourtour ouest.

 

Rivières, eau

 

  • Ouvèze.
    1. Pour partie limite est de la commune.
    2. Digues de l’Ouvèze construites fin 18e s. avec les pierres provenant de la démolition du château.
  • Le Petit Roanel.
  • La Grande Mayre.
  • La Seille.
  • Commune très irriguée par un beau réseau de canaux.
  • Ancien étang de 20 ha à Coudoulet (2 km nord-ouest du village) jusqu’en 1805. Asséché depuis.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Fruits.
  • Légumes.
  • Primeurs.
  • Vignes et Vins représentent l’activité principale.
    1. 500 hectares de Châteauneuf-du-Pape.
    2. 540 hectares de Côtes du Rhône.
    3. 560 hectares de Vins de pays de La Principauté d’Orange.Vignoble de 1 600 hectares.
    4. Route des Vins.

 

Activités dans la nature

 

  • Importantes activités de pêche.
    1. Nombreux cours d’eau classés en 1re et 2e catégorie.

 

 

Histoire de Courthézon


 

 

Balais et brosses en sorguo © ChiccoDodiFC – Fotolia.com

 

  • Petite cité médiévale fortifiée établie sur une colline qui domine la plaine du Rhône.
  • Ancienne capitale des balais en sorgho.

 

Préhistoire / Antiquité

 

Théâtre d’Orange bâti avec des pierres de Courthézon © Verlinden.

 

 

  • Néolithique. Habitat, l’un des premiers trouvés hors d’une grotte.
    1. Fonds de cabanes, silos, sépultures sur la colline Saint-Laurent-de-Barbara.
  • Antiquité Gallo-Romaine. Voir Portail Provence Romaine.
    1. Nombreux vestiges sur la colline Saint-Laurent : céramiques, stèle funéraire, tuiles.
    2. Près de la chapelle Saint-Georges , au quartier de Valori.
    3. Exploitation des carrières de pierre pour construire le Théâtre d’Orange.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • Plus de 38 sépultures mérovingiennes découvertes à côté de l’ancienne chapelle Saint-Laurent (disparue).
  • 7931173. Le territoire est sous l’autorité des Comtes de Toulouse.
  • 1008. De Corteudone est cité.
  • 12e s. Le troubadour Rimbaud d’Orange possède le château dans lequel il tient des cours d’amour.
  • Territoire de la Principauté d’Orange.
  • 12e s.13e s. Seigneurie des Baux (11731393).
  • 14e s. – 16e s. Seigneurie des Chalon (1393 – 1530).
  • 1302. Importantes franchises qui dispensent notamment les habitants d’impôts.
  • 16e s.18e s. Seigneurie des Nassau (15301703).
  • Pendant les Guerres de Religion, la ville catholique de Courthézon est souvent attaquée.
  • 1673. Louis XIV annexe la Principauté d’Orange.
  • 17031731. Seigneurie des Conti.
  • 1731. 29 mai. Courthézon et la Principauté d’Orange sont définitivement incorporés au Domaine royal suite à un échange entre le Roi de France Louis XV et le Prince de Conti.
  • 18e s. Seigneurie des Conti.
  • 1793. 2600 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 1896. 3105 habitants.
  • 1921. 2817 habitants.
  • 1936. 3126 habitants.
  • 1946. 2953 habitants.
  • 1968. 3947 habitants.
  • 1999. 5364 habitants.
  • 2015. 5476 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Courthézon


 

 

  • Beau site villageois un peu gâché par énorme château d’eau.
    1. Belle unité mordorée des toits et des constructions.
  • Parc de l’Hôtel de Ville.
  • Remparts.
    1. 13e s. –  14e s. Pierres des carrières de Saint-Georges déjà exploitées par les Romains.
    2. Monuments Historiques. Bien conservés avec 3 portes. Longueur 1 225 m. Analogies avec les remparts d’Avignon.
      1. Porte Aurouze.
      2. Porte de la Grande Fontaine.
      3. Porte du Prince.
  • Château des Princes d’Orange.
    1. Au point le plus élevé du village.
    2. 8e s. Origines.
    3. 13 e s., 16e s. et 17e s. agrandissement et aménagement.
    4. 1768. Démolition.
  • Beffroi. Tour de l’Horloge.
    1. 1653.
    2. Campanile en fer forgé classé Monument Historique.
  • Hospice.
    1. 1703. Reconstruction.
  • Halles.
    1. 1730.
  • 15 fontaines
    1. Fontaine Bellecroix1857. Inscrite aux Monuments Historiques.
    2. Fontaine aux Micocouliers. 19e s.
    3.  Fontaine Sainte-Pierre. 1850.
    4. Fontaine des Quatre-Saisons…
  • Château Val-Seille.
    1. 1, boulevard Jean Vilar.
    2. 1868. Construction du château par Elie Dussaud (18211899), ingénieur de Ferdinand de Lesseps, sur les plans de l’architecte Louis Astric.
    3. 1872. Agrandissement par Gustave Mouriès.
    4. La  Galerie des Tableaux est l’actuelle salle du conseil municipal.
      1. Le peintre Alfred Casile y a représenté les grands ouvrages d’Elie Dussaud.
    5. 1952. La  commune rachète le château.
    6. 1994. Le château et son jardin sont Inscrits aux Monuments Historiques.
    7. 2001. Prix de la mise en valeur du Patrimoine dans le cadre du Concours Départemental des Villes et Villages Fleuris.

 

 

Château Val-Seille © Picture News – Fotolia.com.

 

  •  Salles du Château prestigieuses, magnifique montée d’escalier classée, palais des arts, verrière et jardin d’hiver.
  • Bassins d’agréments, grottes, jets d’eau, roseraie, arbres centenaires, bancs de repos, volière, rivière…

 

 

Château Val-Seille © Picture News – Fotolia.com.

 

  • Château Monteiller. 1 km au sud. Jardins.
  • Château de Verclos. 2 km est.
    1. 13e s. Origines.
    2. 16e s. Restauration.
      1. Donjon rectangulaire accolé à un corps de logis.
    3. 19e s. Fâcheux remaniement.
  • Domaine de Beaucastel. Château 17e s.
  • Château La Font-du-Loup.
  • Château Le Rayas.
  • Château Pecoulette.
  • Jardin du Couvent.
    1. 2013. 31 mai. Inauguration.

 

 

Monuments chrétiens de Courthézon


 

 

  • Eglise paroissiale Saint-Denis.
    1. Origine préromane.
    2. Souvent remaniée jusqu’en 1845.
    3. Style Romano-Gothique dominant.
    4. 19e s. Boiseries du chœur.
    5. Tableaux offerts par Louis Philippe.
    6. 19e s. Orgues.(18 jeux restauré) de Théodore Puget . Classé Monument Historique.
  • 7 chapelles érigées sur le territoire de Courthézon
    1. Chapelle de l’Hospice.
      1. Ancien Temple Protestant.
      2. Tableau de Saint Louis offert par Louis XIV.
    2. Vestiges de la chapelle rurale Saint-Georges des Garrigues.
      1. 0,5 km au sud sur un mamelon.
      2. Chapelle édifiée sur l’emplacement d’un temple romain avec ses matériaux.
      3. 11e s. Abside en cul-de-four.
    3. Chapelle Saint-Pierre.
      1. 15e s. Restaurée.
    4. Chapelle Saint-Etienne.
      1. Classique.
    5. Chapelle Saint-Dominique.
    6. Chapelle Saint-Laurent de Barbara.
      1. Chapelle édifiée sur l’emplacement d’un temple romain avec ses matériaux.
    7. Chapelle saint Ramsous.
  • Nombreux oratoires.

 

 

Célébrités liées à Courthézon


 

 

  • d’Augier. 17641834. Vice-Amiral. Député de Vaucluse.
  • Blanc (François) Courthézon, 12 décembre 1806 – 27 juillet 1877 et son frère jumeau (Louis). Courthézon, 12 décembre 18061852.
    1. François est le fondateur des Casinos de Bad Homburg et de Monte-Carlo.
    2. Voir Portail Zoom Monaco.
  • Consolin (Thérèse). en religion Sœur du Cœur-de-Jésus. Courthézon, 1736 – Orange 26 juillet 1794.
    1. La glorieuse hécatombe des 32 martyres d’Orange devait se terminer le 26 juillet 1794 par l’immolation de Thérèse Consolin, une ursuline, supérieure au couvent de Sisteron, mais appartenant, par ses origines et sa famille, à l’ancien Comtat-Venaissin dont une partie forme aujourd’hui le département de Vaucluse.
  • Dussaud (Elie). Courthézon, 7 juillet 1821Courthézon,  19 janvier 1899. Ingénieur de Ferdinand de Lesseps.
  • Gaillard (Jules). Apt, 10 avril 1847Courthézon, 30 septembre 1933. Homme politique. Député de Vaucluse.
  • Paget (Yannick). Musicien : chef d’orchestre et compositeur.
  • Rey (Pierre). Courthézon, 27 avril 1930Paris, 22 juillet 2006. Romancier français.
  • Saurin (Joseph). 16551737. Mathématicien.
  • Torr (Michelle).  Pertuis, 7 avril 1947. De son vrai nom Tort. Enfance à Courthézon où son père était facteur.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Courthézon


 

 

  • Vendredi. Marché.
  • Juin. Fin de mois. Kermesse. Fête de la Souche.
  • Juillet. Dimanche après le 14. Fête Votive.

 

 

Lien international, jumelage


 

 

  • Buti (Italie). Commune de la Provence de Pise en Toscane.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.