Village perché de Sainte-Agnès. © Patrick Verlinden.

Provence 7

Sainte-Agnès à visiter (06)

 

 

 

 

 

 

 Sainte-Agnès est un village perché du département des Alpes-Maritimes (06) dans l’arrière-pays de Menton.

 

 

 

  • Village du littoral le plus haut d’Europe.
  • Classé parmi « Les Plus beaux villages de France« .

 

 

 

  • Code postal. 06500.
  • Habitants. Agnésois.
  • Superficie. 9,37 km2.
  • Altitude. 66 – 1239 m.
  • Population. 1 169 habitants (2012).

 

 

 

Situation de Sainte-Agnès (06)

 

 

Communes limitrophes de Sainte-Agnès

 

 

  • Castellar
  • Castillon
  • Gorbio

 

 

Accès à Sainte-Agnès

 

 

  • L’Autoroute A8 La Provençale traverse la commune d’est en ouest.
  1. Col de Bosson sur la commune.
  2. Col de la Madonne de Gorbio.
  3. Près de 100 m de dénivellation par kilomètre de route d’accès, les cyclistes grimpeurs apprécieront…

 

 

Distances de Sainte-Agnès

 

 

  • Lyon.  507 km.
  • Paris.  968 km.

 

 

La Nature à Sainte-Agnès

 

 

Reliefs, sols

 

 

Territoire escarpé, transition rapide entre le littoral méditerranéen et la moyenne montagne.

 

 

  •  Roc du village enserré dans un écrin montagneux.
  • Plusieurs sommets.
  1. Mont Ours. 1239 m. Au nord.
  2. Pic de Garuche. 1108 m.
  •  Petit vallon du Borrigo à l’approche du village.
  1. A proximité du cimetière.
  2. Agnès, la légendaire princesse italienne y aurait séjourné. Surprise par l’orage, elle aurait imploré la protection de sainte Agnès qui lui aurait fait découvrir la grotte.
  • La vallée : les Castagnins, le Pescaïre, le Figourne

 

 

Rivières, eau

 

 

  •  Borrigo.
  1. Petit fleuve côtier de 8,4 km qui se jette dans la Méditerranée à Menton.

 

 

Forêts, arbres

 

 

  • Fraction de la forêt de Menton au nord.
  • Collines boisées au sud.
  1. Végétation exubérante d’agrumes, mimosas oliviers… qui cède la place aux acacias, châtaigniers et pins.

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

 

  •  Agrumes.

 

 

Activités dans la nature

 

 

  • Belles excursions au départ de Sainte-Agnès.
  1. Chemins muletiers.
  2. Routes de Menton, du hameau de Cabrolles, de l’Annonciade, de Peille par le col des Banquettes...
  • Vues et panoramas nombreux.
  • Jardin médiéval.
  1. Créé par l’association des « Peintres du Soleil ».
  2.  Très beau panorama sur la mer Méditerranée.

 

 

Histoire de Sainte-Agnès

 

 

Préhistoire

 

 

  •  Les fouilles relativement récentes établissent que le site est habité au néolithique au lieu-dit la Plate-Forme.

 

 

Antiquité

 

 

  • Occupation du site à l’époque des celto-ligures.
  • Le site sert de place forte sous les Romains.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

 

  • 1185. Sancta Agneta cité avec le castrum dominant.
  • Possession des comtes de Vintimille.
  • Château féodal édifié par les Vintimille.
  • 1257. Le fief passe aux comtes de Provence.
  1. Le comte Guillaume, seigneur de Gorbio, cède une partie de ses droits à la comtesse Béatrice, tutrice de Charles d’Anjou, comte de Provence.
  2. La charte fixant les actes fait état du site de Sanctus Chanetus.
  • Le fief change de nombreuses fois de mains.
  1. 1388. Sainte-Agnès et le comté de Nice vont au comté de Savoie.
  2. Les Grimaldi, les Lascaris et les Léotardi notamment se succèdent.
  3. 1766. Les Auda ont le titre de « comte ».
  4. 1784. Les Cagnoli sont les derniers seigneurs.
  • 1691. Louis XIV fait détruire le château.

 

 

Epoque contemporaine

 

 

  • 17931814. Sainte-Agnès est annexée à la France pour la première fois.
  • 1860. Sainte-Agnès fait désormais partie de la France.
  • 19321938. Construction du fort Maginot.
  • 1940. Juin. Les casemates du fort Maginot jouent un rôle important dans la défense de la baie.

 

 

Village, monuments et bâtiments de Sainte-Agnès

 

 

  •  Vieux village médiéval avec ses ruelles pavées et ses passages voûtés très soigneusement mis en valeur.

 

  • Fort Maginot.
  1. 19311938. Construction.
  2. Véritable cité souterraine creusée dans le roc.

 

  • Ruines de château féodal.
  1. Une place sarrasine occupée par un certain prince Haroun fait partie de la légende.
  2. Les Vintimille construisent le château féodal qui est mentionné en 1170.
  3. 1502. Restauration du château.
  4. 1691. Louis XIV fait détruire le château afin de punir les villageois qui se sont opposés à son pouvoir.

 

  • Rue longue.
  1. Bâtie à la Renaissance.
  2. Différentes époques se lisent dans la rue qui part dans sa partie basse d’une architecture médiévale pour arriver à une architecture plus récente dans la partie haute.

 

  • Droukgon Djangchoub Ling.
  1. Route de l’Armée des Alpes.
  2. Centre Drukpa du bouddhisme tibétain.

 

 

Monuments chrétiens de Sainte-Agnès

 

 

  • Eglise paroissiale Notre-Dame-des-Neiges.
  1. Sur l’une des places du village.
  2. 1271. Consécration d’une première église par l’évêque d’Albenga.
  3. 1538. Bénitier daté avec un fût octogonal.
  4. 1575. Nouvelle église.
  5. 18e s. Façade à fronton triangulaire et gros oculus.
  6. Clocher carré à pyramide. Tuiles faïencées de différentes couleurs.
  7. Nef unique.
  8. 17e s. Tableaux de l’école de Nice, tabernaclen statue de sainte Agnès en bois doré et polychrome.
  9. 18e s. Retable en bois doré sculpté.
  10. 1960. Restauration.

 

  • Chapelle Sainte-Lucie.
  1. Au col de Sainte-Lucie. Au milieu des oliviers.
  2. 16e s. Style Renaissance.
  3. Pierre enduite.

 

  • Chapelle Saint-Sébastien.
  1. 1610. Origine médiévale.
  2. Saint Sébastien es t souvent invoqué à la suite d’une épidémie de peste.

 

  • Chapelle Saint-Pascal.
  1. Aux Cabrolles.
  2. 1790.
  3. Façade plate sans porche.

 

  1. Atelier.

 

  • Oratoire Sainte-Agnès.
  1. Place du fort.
  2. 1954. Bâti sir l’emplacement de l’ancienne chapelle Sainte-Agnès détruite en 1935.

 

 

Célébrités liées à Sainte-Agnès

 

 

  • Agnès de Rome. Morte martyre place Navone à Rome v. 304 (persécution dite de Dioclétien).
  1. Fêtée le 21 janvier.
  2. Son principal attribut est un agneau, symbole chez les Chrétiens du sacrifice du Christ, pour son innocence, sa pureté, et sa douceur. Le rapprochement du prénom Agnès et de l’agneau est évidemment pertinent.
  3. Notons que Agnë, est un adjectif grec, le latin ayant  ajouté le s.
  1. Le mot grec n’a rien à voir avec l’agneau, agnus, des Romains qui se dit en grec amnos.
  2. Agnê veut dire « pur », « net », « intègre » de corps et d’âme, donc pure, chaste.

 

  • Il existe plusieurs saintes Agnès
  1. Agnès de Poitiers, (6e s.).
  2. Agnès d’Assise (11981253).
  3. Agnès de Montepulciano (12681317).
  4. Agnès de Bavière († 1532).
  5. Agnès Lê Thi Than (†1842), ou Agnès Dê.
  6. Agnès Tsao-Kouy (1826 – †1856).  Jeune martyre chinoise.

 

Fêtes, manifestations, marchés de Sainte-Agnès

 

 

  • Janvier. Fête patronale.
  • Mai. Critérium des randonneurs.
  • Juin. Fête des Vallées.
  • Juillet. Fête de la lavande.

 

 

 

 

Mots Clés : , , , , ,
.