Chapelle Saint-Christol © Verlinden

 

 

Provence 7

Mirabeau-lez-Digne à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 04510.
  • Habitants. Mirabellois.
  • Superficie. 18,22 km2.
  • Altitude. 437 m – 1053 m.
  • Population. 500 habitants (2012).
  • Coordonnées et carte. N  43°42’12.0″  E  5°39’30.7″Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de Mirabeau-lèz-Digne.

 

 

Situation de Mirabeau-lez-Digne (04)

 

 

 

 

Communes limitrophes de Mirabeau-Lèz-Digne

 

 

Accès à Mirabeau-Lèz-Digne

 

  • RD 17 vers Barras, au nord, et vers Mallemoisson, au sud.
  • BD N85 vers Malijai, à l’ouest, et vers Mallemoisson, à l’est.

 

Distances de Mirabeau-lèz-Digne

 

 

 

La Nature à Mirabeau-lèz-Digne

 

 

Reliefs, sols

 

  •  Vallées de la Bléone et des Duyes.
  • Pâturages

 

Rivières, eau

 

  • La Bléone.
    1. Affluent gauche de la Durance.
    2. Longueur. 67,5 km.
  • Les Duyes.
    1. Torrent.
    2. Affluent de la Bléone.
    3. Longueur. 25,2 km.

 

Forêts, arbres

  •  292 ha de bois et forêts.

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  •  Elevage ovin.
  • Grandes cultures.

 

 

Histoire de Mirabeau-lez-Digne

 

 

Antiquité

 

  •  La présence gallo-romaine est attestée par les éléments d’archéologie trouvés à proximité de la chapelle St-Christol.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1274. Le lieu-dit Beauvezet, Il signifie en occitan bel aspect.
  • 1300. Mirabellum est cité. Son nom signifie lieu élevé, bien en vue, belle vue.
  • 14e s. – 16e s. Seigneurie des Barras.
  • 15e s. la communauté de Beauvezer est réunie à Mirabeau.
  • 17e s. Seigneurie des Glandevez.
  • 18e s. Seigneurie des Deydier-Curiol.

 

Période contemporaine

 

  • 1984. Tremblement de terre.
  • 1989, 1990 et 1998. Sécheresse.
  • 1996 et 2001. Coulées de boue.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de Mirabeau-lez-Digne

 

 

  • Château de Fontenelle.
    1. Isolé dans la forêt.
    2. 17e s. Propriété privée.
    3. Inscrit aux Monuments Historiques.
    4. 4 tourelles d’angle fines et élégantes.
    5. Murs construits avec des galets de la Durance.
    6. Les caves voûtées abritent d’immenses foudres avec la date (1914) des dernières cuvées inscrites.
    7. Le château a été un centre viticole important.
  •  Château de Mirabeau.
    1. Situé  à proximité de Thoard.
    2. 18e s. Construction.
    3. A moitié incendié.
    4. Deux tourelles.
  • Château de Saint-Christol.
    1. Ruiné.
  • Fontaine.
    1. Datée de 1826.
  • Ferme fortifiée aux Thumins.
    1. Pigeonnier.

 

 

Monuments chrétiens de Mirabeau-lez-Digne

 

 

  •  Eglise paroissiale Notre-Dame-du-Bon-Secours.
    1. Située au Riou.
    2. Ancienne chapelle.
    3. 1639. Construction de l’église qui devient paroissiale en 1772.
    4. 1888. Travaux importants.
    5. Environ 40 m de long sur 6 m de large.
    6. La  nef, avec trois travées, est couverte d’un plafond incurvé imitant la voûte en berceau.
    7. Le chœur est placé sous une coupole.
    8. L’église possède une pierre d’autel ancienne (11e s.).
  • Eglise Saint-Valentin.
    1. Située en dehors du village.
  • Chapelle romane Saint-Christol (parfois citée comme Saint-Jean).
    1. La chapelle est située très en dehors du village actuel, sur la route de Digne à Malijai.
    2. 12e s. La chapelle est construite en galets.
    3. La chapelle est le plus ancien  monument de la commune.
    4. Sa présence, en pleine campagne, s’explique par le fait que le centre du village ait changé trois fois d’emplacement au cours de l’histoire.
    5. La chapelle est bien conservée avec un petit clocher et un beau chevet arrondi.
    6. La chapelle s’ouvre sur un jardin-cimetière dans lequel est dressé un obélisque (19e s) bâti en mémoire des victimes du choléra.
  • Autres édifices chrétiens.
    1. Chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours. 1636. Située dans le village.
    2. Ruine de l’ancienne église Notre-Dame-des-Grenouilleurs.
      1. 16e s. Construction.
      2. L’église est également connue comme Saint-Jean-de-Barrabine ou Barbarine.
      3. Il ne reste que le clocher, carré plutôt haut, et le chœur.
    3. Chapelle Saint-Philippe.
      1. Située sur le sommet des Usclats à 800 m d’altitude. En pleine campagne.
      2. La chapelle est le but du pèlerinage du 1er mai.
      3. Le clocher-mur est percé de trois arcades.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.