Village de l’Escale © Patrick Verlinden

 

 

Provence 7

L’Escale à visiter (04)


 

 

 

 

 

 

  • Code postal. 04160.
  • Habitants. Escalais – Escalaises.
  • Superficie. 20,36 km2.
  • Altitude. 408 m – 1.081 m.
  • Population. 1.369 habitants.
  • Coordonnées et carte. N  44° 05′ 10″  E   6° 01′ 25″. Cliquer sur le texte lien pour afficher la carte de la commune de l’Escale.
  • Communauté de Communes de la Moyenne Durance.

 

 

Situation de L’Escale (04)

 

 

Communes limitrophes de L’Escale

 

 

Accès à L’Escale.

 

  • RD 4 vers Volonne, au nord.
  • RN 85 vers Volonne, au nord, et vers Malijai, au sud.
    1. Connue comme Route Napoléon.
  • Aérodrome de Château-Arnoux-Saint-Auban.
    1. Sur le commune voisine de Château-Arnoux-Saint-Auban.

 

Distances depuis L’Escale

 

 

 

La Nature à L’Escale

 

 

Reliefs, sols

 

  • 2 formations géologiques majeures.
    1. La nappe de Digne.
      1. Dalle épaisse de 5 000 m.
      2. Cette dalle se déplace vers le sud-ouest à l’Oligocène ( 33,9 ± 0,1 à 23,03 ± 0,05 millions d’années) et à la fin de la formation des Alpes.
    2. La faille de la Durance.
  • Mine de lignite.

 

Rivières, eau

 

  • La Durance.
    1. Affluent majeur du Rhône en rive gauche.
    2. Pont-barrage de l’Escale.
  • Lac de retenue.

 

Forêts, arbres

 

  • Forêt domaniale des Pénitents.
    1. Au sud, le long des pentes de la Pourachère .

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Cultures fruitières.

 

Activités dans la nature

 

  • Chasse.
    1. Gibier d’eau.
  • Pêche.
  • Promenades.
    1. Autour du lac.

 

 

Histoire de L’Escale

 

 

Préhistoire

 

  • 7.000 ans av. J.-C.  Des fouilles de la grotte de l’Escale ont mis à jour des vestiges.

 

Antiquité

 

  • Les Sogiontti / Sogiontiques occupent les deux rives de la Durance, en aval de Sisteron.
    1. Ce groupe humain est fédéré aux Voconces.
    2. Des monnaies du 2e s. av. J.-C. issues de Massilia ont été trouvées.
    3. Des fouilles réalisées en 1960 – 1961 au Bourguet avant l’engloutissement d’un vaste espace par un lac ont révélé l’existence d’un important vicus détruit à la fin du 3e s.
  • Après la conquête romaine, le territoire est intégré à La Narbonnaise.
  • 2e s. Les Sogiontiques se séparent des Voconces.
    1. Ils forment une nouvelle civitas dont Sisteron / Segustero est le chef-lieu, au sein de la Narbonnaise Seconde.
  • 4e s. Des monnaies romaines du règne de Théodose (379 – 395) ont été trouvées.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 5e s. Sainte Consorce, fille de saint Eucher et de sainte Galle, sœur de sainte Tulle, est réputée avoir fondé un hospice pour voyageurs à l’Escale et une chapelle Saint-Etienne.
    1. La sainte aurait été inhumée dans la chapelle Saint-Etienne, détruite en 1962.
    2. Saint Eucher de Lyon (370-449) est  issu d’une grande famille gallo-romaine et riche propriétaire en pays d’Aigues.
      1. Sénateur d’Aquæ Sextiæ / Aix-en-Provence.
      2. Moine à Lérins.
      3. Ermite dans le Luberon.
      4. Evêque de Lyon de 435 à 449.
      5. Marié avec Galla, ils ont deux filles, Consorce (ou Consortia) et Tulle (ou Tullia), et deux fils, Véran / Veranus), qui fut avec son père à Lérins auprès du moine Hilaire et Salon / Salonius), évêque de Genève.
    3. Sainte Galle de Bagenum (Galla en latin). 6e s.
      1. Vierge consacrée à Valence sur le Rhône en présence de sept évêques.
      2. Elle est ensuite retournée vivre à Bagenum, près de Nyons.
      3. Cette localité porte son nom, Sainte-Jalle (Drôme).
      4. Elle est fêtée le 1er février et le 6 novembre.
  • 1060. 1ère citation du nom dérivé de Scala (échelle en latin). Le nom aurait 2 origines.
    1. Le site escarpé du village primitif au nord, au lieu-dit Vieille-Ville.
    2. L’abbé Maurel (1873) estime que le nom vient d’escale en raison des bateaux descendant la Durance qui faisaient escale de nuit sur le site.
  • 12e s. Un bac permet de traverser la Durance.
  • 12e s. Le fief dépend de l’Abbaye Sain-Victor-de-Marseille.
  • 14e s. Les Barras reprennent le fief.
  • 15e s. Les d’Amalric deviennent les seigneurs du fief.
  • 15e s. La communauté de L’Escale intègre celle de Mandanoïs dépeuplée par la Peste Noire et la Guerre de Cent Ans.
  • 1562. Combat des Guerres de Religion à L’Escale.
    1. 1568. Les Huguenots s’emparent de L’Escale.
    2. 1572. L’armée royale reprend la place.
  • Du 17e s. à la Révolution. Les Matheron sont les seigneurs du fief.
  • Révolution française. L’église est saccagée.

 

Période contemporaine

 

  • 1835. Accident mortel consécutif à une rupture de câble lors de l’inauguration du pont suspendu.
  • 18351837. Reconstruction du pont.
  • 1851. 2 décembre. Le Coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte contre la Deuxième République entraîne une mobilisation locale de 15.000 hommes en armes qui s’emparent de la préfecture de Digne.
    1. La réponse de l’armée impériale vient à bout de ce Comité Départemental de Résistance.
  • 18661946. L’exode rural fait passer la population de 560 à 360 habitants.
  • 19421943. Les troupes italiennes occupent les Alpes-de-Haute-Provence.
  • 1943 – août 1944. Les troupes allemandes remplacent les soldats italiens.
  • 1944. Le 19. Libération de Digne et Sisteron par les troupes alliées.
  • Le Pont-barrage de L’Escale remplace le pond suspendu sur la Durance.
  • 19462013. La population passe de 360 habitants à 1.369 habitants.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables de L’Escale

 

 

  • Pont-Barrage sur la Durance.
    1. Important plan d’eau.
  • Ruines d’une tour de guet.
    1. Sur la colline de Ville-Vieille, à l’emplacement du village médiéval.

 

 

Monuments chrétiens de L’Escale

 

 

  • Eglise Notre-Dame-de-Mandanois.
    1. 1610. Reconstruction.
    2. 1710. Cloche.
    3. Révolution française. L’église est saccagée.
    4. 19e s. Restauration.
    5. 4 travées de longueurs inégales.
    6. Nef voûtée en berceau.
    7. 4 chapelles.
    8. Importante collection de peintures du 19e s.
      1. Âmes du Purgatoire.
      2. Saint Pierre et saint Jean-Baptiste.
      3. Donation du Rosaire.
      4. Ascension.
      5. Sainte Famille.
    9. L’église conserve le linteau sculpté de la chapelle Sainte-Consorce qui est classé.
  • Chapelle de la Vierge ou de l’Immaculée Conception.
    1. Aux Cléments.
    2. 1870. Construction sur souscription publique.
    3. Restauration récente.
  • Chapelle Sainte-Anne.
    1. Au hameau des Coulayès.
    2. Restauration récente.
    3. Voir article Anne en Provence.
  • Ruines de l’église Saint-Michel.
    1. Sur la colline de Ville-Vieille, à l’emplacement du village médiéval.
    2. L’église en ruines succédait à l’église paroissiale Saint-Michel construite au 15e s.

 

 

Célébrités liées à L’Escale

 

 

  • Sainte Consorce. 5e s.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de L’Escale

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.