Pont du Saint-Esprit. L’un des plus beaux ouvrages d’art de la France Médiévale  © gumbao – Fotolia.com.

 

 

Accueil Provence 7

Lamotte-du-Rhône à visiter (84)


 

 

 

Guide de la visite de la commune de Lamotte-du-Rhône dans le département de Vaucluse.

 

  • Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agendas : fête, manifestations…
  • Code postal. 84840.
  • Habitants. Lamottois, Lamottoises.
  • Superficie.  11,97 km2.
  • Altitude. Moyenne 42 m. Mini 38 m. Maxi 57 m.
  • Population. 410 habitants (2015).
  • Coordonnées et CarteN 44°15’57.6″ E  4°40’49.6″Cliquer sur le lien pour afficher la carte de la commune de Lamotte-du-Rhône.
  • Nom.

 

 

Situation de Lamotte-du-Rhône (84)


 

 

  • Dans le Pays du Tricastin.

 

 

Communes limitrophes de Lamotte-du-Rhône

 

 

Accès à Lamotte-du-Rhône

 

  • RD 44 vers Mondragon, au sud.
  • RD 63 vers Lapalud, au nord.
  • RD 994 vers Pont-Saint-Esprit, à l’ouest.
  • N 86 vers Pont-Saint-Esprit, à l’ouest, et vers Bollène, à l’est.
  • Aérodrome de Pont-Saint-Esprit.
    1. Sur le territoire de la commune.
    2. 2008. Février. Fermeture définitive.

 

Distances de Lamotte-du-Rhône

 

 

 

La Nature à Lamotte-du-Rhône


 

 

Reliefs, sols

 

  • Commune relativement plate.
    1. 15 m d’écart seulement entre le point le plus haut et le point le plus bas.
  • Large Vallée du Rhône.
    1. Territoire alluvionnaire fertile et bien irrigué
  • Iles.
    1. Ile du Sanglas.
    2. Iles de la Désirade.
      1. Formées par les bras du Rhône.

 

Rivières, eau

 

  • Le Rhône.
    1. Voir article Le Rhône à visiter.
    2. Le Rhône marque la limite ouest de la commune.
  • Le Lauzon.
    1. Longueur 31,4 km.
    2. Affluent du Rhône en rive gauche. Confluence à Mondragon.
    3. La rivière est endiguée sur toute la longueur de son cours sur la commune.
    4. 2 affluents.
      1. Mayre-Boucharde (rive droite). Longueur 5,6 km, sur les deux communes de LapaludLamotte-du-Rhône.
      2. Le Rialet (rive droite). Longueur 10 km, sur les deux communes de Lapalud et Lamotte-du-Rhône.
  • Canal Donzère-Mondragon.
    1. Le canal ne passe pas sur le territoire de la commune mais il apporte de l’eau pour l’irrigation. l’est. Elle est traversée par le Lauzon où se jettent la Mayre de Belle et la Mayre de la Préférence

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Vergers et cultures à perte de vue.
  • Activités maraîchères.
    1. Asperges.
    2. Primeurs.
    3. Tomates.
  • Activités fruitières.
    1. Pêches.
    2. Pommes.
  • Vignes et vins.
    1. Pas de vins AOC mais des Vins de Pays de la Principauté d’Orange.

 

Activités dans la nature

 

  • Pêche.

 

 

Histoire de Lamotte-du-Rhône


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Antiquité Pré-Romaine. La commune est sur le territoire de l’ancienne tribu des Tricastini.
    1. Les Tricastini sont l’un des peuples de la Gaule narbonnaise.
    2. Le livre III de Pline l’Ancien cite Augusta Tricastinorum, capitale des Tricastini.
    3. A noter que le nom de Tricastin a longtemps été interprété comme le pays des Trois Châteaux alors qu’il s’agissait du nom de la tribu celte.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 1138. Mota est cité.
  • 12e s. Création du premier village avec son castrum.
    1. Site fortifié sur un tertre qui le met à l’abri des crues du Rhône.
    2. Les limons du Rhône ont fait disparaître ce site.
  • Co-seigneurie dont le prieur de Saint-Saturnin (Pont-Saint-Esprit) possède la moitié.
  • 1253. Le territoire appartient au domaine du Comte de Toulouse, Comte de Provence.
  • 1265. Première pierre du Pont-Saint-Esprit posée par le prieur du couvent de Saint-Saturnin-du-Pont.
  • 1274. Après la Croisade des Albigeois, le site passe sous la suzeraineté des Papes de Rome.
  • 1281. Un acte atteste de l’existence d’un Prieuré de Saint-Tricy (ou de Saint-Sixte, ou de Saint-Thiers).
  • 1283. Guillaume de Villaret, recteur du Comtat Venaissin, établit clairement les limites des territoires de Lamotte et de Mondragon.
  • 1309. Achèvement du Pont du Saint-Esprit qui s’ouvre sur le territoire de Lamotte.
    1. Le pont verra passer bien des commerçants et des militaires.
    2. Les troupes royales françaises et les Routiers des Grandes Compagnies marquent les lieux par leurs passages.
    3. Lamotte est déclarée ville ouverte (non protégée) ce qui contraint ses habitants à chercher refuge dans des villes fortifiées lors des passages de gens d’armes.
  • 1361. Jean des Baux qui appartient à la famille des Princes d’Orange, possède le fief.
  • 1363. Cécile Cavalier prend possession du fief.
  • Fin 14e s. Le village est incendié.
  • 1481. 10 décembre. La Provence devient française.
  • 1525. Les troupes du Maréchal de Bassompierre traversent le Pont de Saint-Esprit.
    1.  Bassompierre écrit « Je fis passer l’armée, les canons et les bagages sur le pont, après avoir fait mettre une grande quantité de paille afin de ne pas l’ébranler ».
  • 16e s17e s. La famille de Pons possède Lamotte.
  • 17e s. Le fief comtadin revient par mariage à la famille de Roquard.
  • 1674. Le Domaine des Barrenques est érigé en fief en faveur de la famille Vanel.
    1. La Chapelle de la Transfiguration est édifiée par la famille Vanel en reconnaissance de son ennoblissement.
  • 1732. La seigneurie de Lamotte est partagée entre la famille de la Roche et le prieur de Pont-Saint-Esprit.
    1. Les Vanel font rebâtir leur château et leur chapelle qu’ils placent sous la protection de Notre-Dame des Neiges.
  • 1793. 12 août. Création du département de Vaucluse par réunion des districts d’AvignonCarpentrasAptOrange et du canton de Sault.
  • 1793. 300 habitants.

 

Période contemporaine

 

  • 1896. 487 habitants.
  • 1946. 369 habitants.
  • 1968. 357 habitants.
  • 1999. 416 habitants.
  • 2008. Juillet.  Le site nucléaire du Tricastin (commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux) enregistre un incident classé 1 sur l’échelle internationale des événements nucléaires.
    1. Un arrêté préfectoral pose la restriction de consommation d’eau, l’interdiction de baignade et de pêche.
  • 2015. 401 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Lamotte-du-Rhône


 

 

  • Eparpillement de maisons récentes sur des alluvions fertiles du Rhône.
  • Pont du Saint-Esprit.
    1. La plus grande partie du pont est sur la commune de Lamotte-du-Rhône.
    2. Le plus ancien de tous les ponts sur le Rhône entre la Provence et le Languedoc.
      1. Point de passage obligé sur le Rhône, le pont est associé aux grandes phases de l’histoire.
    3. 12651309. Construction du Pont.
      1. L’initiative de la construction est attribuée à Alphonse de Poitiers, Comte de Poitiers et de Toulouse et frère de saint Louis.
      2. La construction du Pont aurait été confiée à la branche pontife des Hospitaliers sous la direction de Jean de Tensanges (ou de Thianges).
      3. Le pont est alors considéré comme le pendant du Pont Saint-Bénézet d’Avignon.
      4. A la différence du Pont Saint-Bénézet, celui de Saint-Esprit n’a pas conservé sa chapelle.
    4. 18e s. et 19e s. Modifications.
      1. Le Fort de Montrevel est établi du côté de Lamotte.
      2. 1867. Le fort est vendu par les Domaines.  Aucune trace du fort reste visible.
    5. Longueur 940 m. 26 arches (19 grandes et 7 petites).
      1. Une arcade de dégagement identique à celle du Pont Julien est ouverte afin de permettre l’évacuation des hautes eaux en période de crues.
    6. Architecture gothique.
      1. L’un des plus beaux ouvrages d’art de la France Médiévale.

 

 

Monuments chrétiens de Lamotte-du-Rhône


 

 

  • Eglise paroissiale Notre-Dame.
    1. Sur la RD 994.
    2. 19e s. Construction.

 

 

Célébrités liées à Lamotte-du-Rhône


 

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Lamotte-du-Rhône


 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.