La Vieille Charité, splendeur baroque signée Pierre Puget . © 412.

 

 

Provence 7

La Vieille Charité à visiter


 

 

 

 

 

Situation de la Vieille Charité de Marseille

 

 

 

 

Histoire de la Vieille Charité

 

 

  • 1622. 8 décembre. Le conseil de la ville de Marseille décide de « renfermer dans un lieu propre et choisi par les consuls, les pauvres natifs de Marseille« .
  • 1639. Le chanoine théologal de la cathédrale Emmanuel Pachier travaille à la création d’un hôpital destiné aux mendiants et aux vagabonds.
    1. Le projet est désigné comme « Notre-Dame-de la Charité« .
    2. Un terrain est mis à la disposition de la ville, place de l’Observance, non loin de la cathédrale La Major et de la place des Moulins.
    3. L’Aumône générale de Lyon est prise pour modèle.
  • 1641. Juin. 1er accueil d’indigents dans un local provisoire.
  • 1656. La notion de prise en charge hospitalière des insensés, la fondation de l’Hôpital Général à Paris et l’Edit, dit du Grand Renfermement engagent les actions.
  • 1662. Un nouvel Edit Royal de Louis XIV étend la mesure aux villes du Royaume de France.
    1. Le bâtiment est transformé en Hôpital général sur décision de Louis XIV.
    2. Les travaux de construction sont confiés à Pierre Puget, architecte du roi Louis XIV, qui était né dans une rue voisine.
  • 1671. Pose de la première pierre.
  • 1678. Achèvement des travaux de l’aile nord.
  • 1689. Le site est érigé en Hôpital Général.
  • 1704. Pierre Puget, mort en 1694, n’assiste pas à l’achèvement de l’église.
    1. Son fils, le grand architecte François Puget, conduit l’achèvement du chantier.
  • 1745. Tous les travaux sont terminés.
  • 1760. 1059 personnes sont internées.
  • 1781. Le nombre de personnes internées est réduit à 250, la réclusion des pauvres étant de moins en moins admise.
  • 17961890. La Charité sert à héberger des vieillards et indigents qui sont transférés à Sainte-Marguerite en 1890.
    1. 1885. L’Hôpital Général prend le nom de Vieille Charité.
  • 1905. La Vieille Charité est mise à la disposition de l’Armée qui y installe des infirmiers coloniaux.
  • 1922. La Vieille Charité accueille les locataires expropriés des quartiers démolis à proximité de La Bourse.
  • 1943. Des familles évacuées lors du dynamitage des quartiers du Vieux-Port par les Allemands sont relogées à La Charité.
  • Années 19401950. Les locaux sont pillés, dégradés…
    1. Environ 150 familles et une trentaine de Petites Sœurs des Pauvres partagent les locaux avec des activités d’emballage de bananes, d’anchois…
    2. Le Corbusier dénonce l’état des lieux.
  • 1950. Le bâtiment est sur le point de disparaître.
  • 1951. 29 janvier. La chapelle et l’hospice sont classés Monuments Historiques notamment grâce à l’association Arts et Livres de Provence.
  • 1962. Relogement des résidents et fermeture du site.
  • 1968. 1ère rénovation des bâtiments sur l’intervention du Ministère de la Culture dirigé par André Malraux.
  • 1962. L’écrivain Michel Foucault écrit une Histoire de la folie à l’âge classique dans laquelle il évoque le grand enfermement, un phénomène auquel la Vieille Charité de Marseille a contribué.
  • 1981. Achèvement de la restauration de l’église.
  • 1986. Les bâtiments prennent leur vocation culturelle en abritant plusieurs musées et en servant de cadre à des expositions et à des manifestations culturelles.
  • Avant 2004. Plusieurs spectacles du Festival de Marseille se déroulent dans la cour de la Vieille Charité avant leur transfert au Parc Henri Fabre.

 

 

Architecture de la Vieille Charité

 

 

  • 1951. Classé Monument Historique.
  • Construit en pierre rose et blanche de la carrière de la Couronne, proche de Martigues (13).
  • L’ensemble occupe un rectangle de 112 m sur 96 m.
    1. La cour intérieure mesure 82 m sur 45 m.
  • Les murs extérieurs sont dépourvus de fenêtres.

 

Quatre ailes de bâtiments de l’Hospice

 

  • Les quatre ailes sont fermées vers l’extérieur et ouvertes sur l’intérieur.
  • Chaque aile présente trois niveaux de galeries à arcades.
  • L’ensemble fait penser à un cloître.
  • Les galeries desservaient des espaces de vie et de travail.
    1. Mendiants et vagabonds y côtoyaient des enfants à qui l’on enseignait la lecture et l’écriture.
    2. Les enfants étaient ensuite orientés comme mousses, apprentis ou employés de maisons.

 

Chapelle de l’Hospice de la Vieille Charité

 

  • 16791707. Construction au milieu de la cour dans l’axe de la porte d’entrée.
  • Magnifique œuvre baroque couverte d’un très rare dôme elliptique conçu par Pierre Puget.
  • 18611863. Le porche à colonnes corinthiennes est construit dans le style Second Empire par Blanchet, architecte des hospices de Marseille.
  • 1863. La façade évoque le thème de La Charité accueillant des enfants, entourée de pélicans nourrissant leurs petits.

 

 

Visite de la Vieille Charité

 

 

  • Le Centre de la Vieille Chapelle est important monument de Marseille qui accueille plusieurs activités culturelles.

 

Musée d’Archéologie Méditerranéenne

 

  • Antiquités égyptiennes.
    1. Collections très importantes en France en dans le Monde.
  • Antiquités Classiques.
    1. Civilisation grecque.
    2. Civilisations étrusque et romaine.
    3. Civilisations du Proche-Orient et du Moyen-Orient.
  • Archéologie régionale.
    1. Civilisation celto-ligure.

 

Musée d’Arts Africains, Océaniens et Amérindiens

 

  • Arts Africains.
    1. Donations de maître Guerre et de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Marseille.
    2. Masques.
    3. Reliquaires.
  • Arts Océaniens.
    1. Collection de crânes du docteur Gastaut.
    2. Masques de danse.
  • Arts amérindiens.
    1. Donation du cinéaste François Reichenbach : masques mexicains.
    2. Statuettes.
    3. Poupées.
    4. Masques.

 

Organismes de Recherche

 

  • CDSS. Centre de Documentation en Sciences Sociales.
    1. 1986. Création.
  • Pôle Régional de l’EHESS. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
  • Deux centres de recherches associés au CNRS, à l’EHESS, à l‘Université d’Aix-Marseille et à l’Université d’Avignon.
  • Centre International de Poésie Marseille (cipM).
    1. 1990. Fondation.

 

 

La Vieille Charité et le cinéma

 

 

  • 1974. Marseille Contrat (The Marseille Contract).
    1. La scène finale du polar montre le délabrement de la Vieille Charité.
    2. Film policier britannico-américano-français de Robert Parrish sorti le .
    3. Très importante distribution avec notamment :
      1. Michael Caine. John Deray.
      2. Anthony Quinn. Steve Ventura
      3. James Mason. Jacques Brizard
      4. Maureen Kerwin. Lucienne
      5. Marcel Bozzuffi. Calmet
      6. Catherine Rouvel. La maîtresse de Brizard
      7. Maurice Ronet.  Briac
      8. Alexandra Stewart. Rita
      9. Pierre Salinger. Williams…

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.