1920. Piscine Neptune du Château Hearst en Californie. © jerome delahaye – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Histoire des Piscines en Provence et dans le Monde


 

 

 

 

 

 

Bains les plus anciens

 

 

  • Vivant à proximité des lacs, étangs, rivières, bords de mer, l’homme s’est plongé dans l’eau pour pêcher, chasser, se déplacer, se laver… et probablement « pour son plaisir » (se rafraîchir, étonner les autres et s’étonner lui-même, découvrir des sensations…). Des fonctions religieuses (initiation, sacrifice, éliminations de péchés…) ont pu intervenir…
    1. Ces phénomènes ne sont pas datables.
  • La construction d’un bassin pour s’y plonger est une étape majeure.

 

Les Grands Bains de Mohenjo Daro © Saqib Qayyum https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.en

 

Pakistan 2500 ans av. J.-C.

 

  • Le Grand Bain de Mohenjo Daro (Pakistan actuel) est considéré comme la première piscine fabriquée par la main de l’homme.
    1. Le bassin est construit en briques et pierres avec du goudron de bitume en habillage.
    2. Découvert en 1926, les archéologues et historiens estiment que le bassin devait être dédié à des bains religieux.

 

 

Bains Grecs et Egyptiens

 

 

1er millénaire avant Jésus Christ

 

  • En Egypte et surtout en Grèce, l’archéologie et les textes fournissent des informations plus précises.
    1. Les Grecs affectionnent les bains publics.
    2. Le philosophe Platon déclare son intérêt pour les bains.
    3. Hippocrate recommande un bain quotidien parfumé suivi d’un massage d’huile.
    4. La pratique du bain est largement répandue.
    5. La dimension sportive du bain existe.

 

 

Bains Romains

 

 

  • Les Romains sont influencés par le Grecs et par les Egyptiens mais également par les Celtes.
  • La notion de bain public prend une extension considérable avec l’urbanisation et la création de grandes cités.
  • Les Thermes sont créés par Agrippa, ami et principal collaborateur du 1er Empereur Auguste.
    1. Agrippa vient en Provence, notamment à Glanum / St-Rémy-de-Provence pour y soigner sa goutte.
    2. Les Thermes deviennent avec le forum, le cirque, le théâtre, l’amphithéâtre, l’arc de triomphe… un élément de base de l’architecture urbaine romaine.
    3. Les Thermes de Caracalla marquent l’apogée de ces établissements.
  • Les dimension sociales, culturelles, médicales et hygiéniques du bain pour les Romains ne doivent pas faire oublier que des nageurs étaient entraînés pour des compétitions.
  • La Provence s’équipe très tôt de thermes remarquables.
  • La Provence se distingue également par la qualité thérapeutique de ses eaux (Aix-en-Provence, Gréoux-les-Bains, Digne, La Bollène-Vésubie…).
  • 4 e s. L’Empereur Constantin 1er qui a choisi Arles comme domicile y fait bâtir des thermes d’exception.
  • Avec le Christianisme, plus précoce et plus puissant en Provence, le bain prend une dimension particulière au travers du baptême par immersion pratiqué dans des bassins spéciaux.

 

 

6001800 qualifiés à tord d’âge noir des bains

 

 

  • La chute de l’empire romain, l’anarchie et les destructions des Barbares ont durablement mis à mal les édifices et les pratiques aquatiques dans des bassins.
  • On observe toutefois des exceptions importantes.
    1. Ainsi l’Empereur Charlemagne a une passion pour la natation.
    2. Son installation à Aix-la-Chapelle, la construction d’une piscine dans son Palais donnent la mesure de cette passion.

 

 

Débuts de la Natation

 

 

  • 1785. Le terme « natation » apparaît en France.
  • 18e s. Barthélémy Turquin ouvre la première école de nage à Paris.
    1. Bassin flottant sur la Seine à proximité du Pont de la Tournelle.

 

Premières piscines

 

 

1830 en Angleterre

 

  • La Natation moderne se développe en Angleterre.
    1. 1837. Londres compte 6 piscines publiques.
    2. 1869. L’Amateur Swimming Association est formée pour promouvoir le sport et la pratique de la natation.
    3. Les Bains de Saint-Georges sont particulièrement réputés.

 

Premiers bains publics en France

 

  • 19 e s. Paris et plusieurs villes de France connaissent une mode des bains publics.
    1. Sport, amusement, hygiène motivent cet engouement.
    2. La dimension d’hygiène, de salubrité, de propreté se développe à la fin du 19e s., Second Empire et Troisième République.
    3. A l’étranger, l’Allemagne remplace les bains publics par des douches publiques.
  • Marseille est particulièrement à la pointe de ce mouvement avec ses bains en mer pratiqués par les personnes en vue Lamartine, Stendhal..

 

 

Révolutions du début du 20 e s.

 

  • La natation est présente aux premiers Jeux Olympiques.
    1. 1896. Les J.O. d’Athènes présentent 4 compétitions en mer (les fonds pour construire un bassin n’ont pas été trouvés) devant 20 000 spectateurs.
  • Dans les années 20, l’Allemagne compte 1 400 bassins et l’Angleterre 800 bassins.
  • 1920. William Hearst fait construire,  à San Simeon, en Californie, la spectaculaire piscine Neptune dans un décor antique gréco-romain avec temple, statues, colonnes, mosaïques…
    1.  Hearst (San Francisco , 29 avril 1863 – Beverly Hills,  14 août 1951) , est un homme d’affaires américain, magnat de la presse écrite.
    2. Années 1940. La piscine est présente dans de nombreux films produits à Hollywood.
    3. Des stars du sport et du cinéma tels qu’Esther Williams et Johnny Weissmuller se produisent dans la piscine mythique.
  • 1924. En France, création de la première piscine totalement dédiée à la natation et au jeu.
  • 1924. Les épreuves de natation des Jeux Olympiques se disputent pour le 1ère fois dans une piscine.

 

 

Popularisation des piscines

 

 

19501980

 

  • Les Etats-Unis sont à la pointe de la popularisation des piscines privées.
    1. Piscines des particuliers.
    2. Piscines des motels et hôtels.
  • La France voit apparaître trois grands mouvements
    1. Grands projets nationaux de piscines municipales.
      1. 1969. Programme des « 1000 piscines » lancé par le Secrétariat d’Etat à la Jeunesse et aux Sports.
      2. 5 modèles types sont retenus.
        1. Piscines Caneton.
        2. Piscines Iris.
        3. Piscines Plein Ciel.
        4. Piscines Plein Soleil.
        5. Piscines Tournesol. 183 piscines de ce type sont construites.
    2. Premières piscines individuelles, surtout en Provence.
      1. Les vedettes de la chanson et du cinéma sous influence américaine affichent leur réussite en posant près de leur piscine.
        1. Claude François.
    3. Création d’entreprises spécialisées dans la construction de piscines.
      1. 1958. Lermite.
      2. 1972. Carré Bleu.
      3. 1974. Diffazur.

 

19802000

 

  • Le mouvement de construction de piscines publiques et privées s’amplifie.

 

Années 2000

 

  • Le nombre de piscines publiques cesse de progresser.
  • Le phénomène de construction de piscines privées prend un grand essor, notamment en Provence.
  • 2013. La FPP – Fédération des Professionnels de la Piscine – estime à 1,7 million le nombre de bassins en France (enterrées et hors sol).
  • 2016. Plus de 10 millions de piscines aux Etats-Unis.

 

 

Innovations dans les piscines

 

 

  • Le développement des piscines n’est pas que quantitatif.
  • On assiste à une grande spécialisation des bassins.

 

Piscines de loisirs

 

  • Piscines à vagues.
    1. 1976. Base de plein air de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Piscines de loisirs.
    1. Banquettes bouillonnantes, canons à eau, fontaines, geysers, rivières à courant, toboggans…
    2. 1985. Aqualud du Touquet.
  • Nage à contre-courant.

 

Piscines de bien-être

 

  • Aquabiking.
  • Ascenseurs.
  • Baby.
  • Bornes auditives.
  • Bouillonements.
  • Buses hydromassage.
  • Plaques en braille.
  • Spas.

 

Spécialisation des piscines et des activités sportives

 

  • Couloirs de nage.
  • Piscines Olympiques – Stades nautiques.
  • Fosses de Plongée.
  • Natation synchronisée.
  • Water-Polo.
  • Piscines paysagères.
  • Piscines Biologiques.
  • Piscines objets d’art.
    1. Piscines en verre, en inox…

 

 

 

 

© Sasa Kadrijevic – Fotolia.com

 

Ultime évolution : piscine, spa et hélicoptère sur yacht géant.

 

Mots Clés : ,
.