Bébés nageurs. © famveldman  – Fotolia.com.

 

 

Provence 7

Bébés Nageurs en Provence


 

 

 

 

 

  • Afin de s’assurer de la bonne vitalité des bébés, les Celtes prenaient un nouveau-né sortant du ventre chaud de leur mère pour le baigner dans de l’eau parfois glacée…
    1. Rassurez-vous, les bébés-nageurs n’ont rien à voir avec cette pratique…
    2. Il n’est pas plus question de penser que les bébés nageurs pourront devenir des champions en commençant très tôt…
    3. L’idée est simplement de favoriser l’apprentissage de l’eau en dehors de la baignoire de bébé.
  • La Provence est un territoire où il est souhaitable de profiter au plus tôt des plaisirs et des bienfaits de la natation.
    1. La mer Méditerranée.
    2. Les nombreuses rivières et  lacs de Provence.
    3. Les nombreuses piscines publiques.
    4. Le très grand nombre de piscines privées.

 

 Bébé Nageurs : un sujet  très disputé avec des avis divergents


 

 

  • L’élément liquide est le premier milieu de vie.
    1. L’activité bébé-nageur permet d’offrir à votre tout-petit un milieu propice à son éveil sensoriel et psychomoteur.
    2. Cela permet également de partager en famille les bienfaits du milieu aquatique, des moments de joie, de tendresse et de complicité.
  • Cette aventure peut débuter dès l’age de 6 mois, lorsque votre enfant est en ordre de vaccination.
    1. Cette activité, pour les enfants jusqu’à 5 ou 6 ans, doit permettre à votre enfant de découvrir et d’apprivoiser l’eau, mais votre enfant n’est pas là pour apprendre à nager !
    2. Ce n’est que vers 5 ans, lorsque votre enfant coordonnera bien ses mouvements et aura intégré la notion spatiale de l’eau, qu’il pourra  apprendre à nager. (www.phytotherapia.eu. Portail d’informations médicales).
  • Dans cette perspective qui concerne d’abord les psychiatres, les psychologues, les psychomotriciens, on peut encore faire mention d’activité aquatique mais il serait déplacé de se référer aux concepts de « bébé-nageur », « d’apnée », de « niveau d’acquisition » ou , à plus forte raison, de « brevet de survie », « d’adaptation au stress » et de performance de « mini-champion ».
    1. A lire. Jean Le Camus, « À l’eau bébé », dans Claude Clanet et autres, Corps, cultures et thérapies, 1993
  • C’est sans doute la fin annoncée des bébés-nageurs : cette technique, inventée dans les années 60 pour familiariser les bébés avec l’eau et diminuer les risques de noyade, est aujourd’hui fortement déconseillée par les experts du Conseil supérieur de la santé, en conclusion d’un nouveau rapport qu’il publie sur les risques du chlore sur la santé. (« La fin des bébés nageurs », Le Soir. be, 8 mars 2012)

 

 

Les arguments « pour » les Bébés Nageurs


 

 

  • Favorise la psychomotricité.
    1. Avec les bébés nageurs, bébé bouge, bat des mains, pédale avec les pieds, trouve de nouvelles postures…
    2. Développement du goût pour l’activité physique.
  • Favorise la découverte de l’apesanteur.
  • Crée de nouveaux repères, de nouvelles sensations.
    1. Bébé apprend à contrôler sa respiration.
    2. Bébé éveille ses sens : température, bruits, lumière…
    3. Apprentissage de l’autonomie.
  • Favorise un éveil social.
    1. Contacts avec d’autres bébés. Eveil au jeu.
    2. Contact privilégié avec les parents. Complicité et confiance.
  • Limite les risques de phobie :  apprendre à mettre la tête sous l’eau, à nager sans avoir pied.

 

 

 Les arguments « contre » ou les freins des parents


 

 

  • Le chlore.
  • L’hygiène.

 

 

Conseils pour l’apprentissage de l’eau


 

 

  • Envisager dès l’age de 6 mois et jusqu’à 5 ou 6 ans.
    1. L’enfant doit être en ordre de vaccination
    2. L’enfant n’est pas là pour apprendre à nager.
    3. Ce n’est que vers 5 ans, lorsque l’enfant coordonne bien ses mouvements et qu’il  intègre la notion spatiale de l’eau, qu’il peut  apprendre à nager.
  • Il ne faut jamais forcer un enfant à aller dans l’eau : il faut respecter ses peurs et l’aider à les surmonter sans le traumatiser.
  • L’attitude des parents est fondamentale :
    1. L’expérience a des chances d’être d’autant mieux réussie que les parents sont sereins et confiants.
  • Bébé doit également être en bonne santé, indemne de maladie (plaie, otite, rhino-pharyngite, maladie contagieuse…).
    1. Le bébé doit être vu par le pédiatre pour une visite de contrôle complet et pour obtenir un certificat médical attestant de sa possibilité de s’inscrire aux séances de bébé-nageurs.

 

 

Où trouver des clubs de bébés nageurs en Provence ?


 

 

Alpes de Haute-Provence (04)

 

 

Hautes-Alpes (05)

 

 

Alpes-Maritimes (06)

 

 

Bouches-du-Rhône (13)

 

  • Aix-les-Milles.
    1. Gobabyswim. Complexe sportif Z5.
  • Bouc-Bel-Air.
    1. Edenkids. Village Oxylane. Galerie Decathlon.
  • Marseille.
    1. Allo Mairie Bébés Nageurs
    2. Aqualudia Sébastopol.
    3. Centre Médical Atlantis.

 

Var (83)

 

Vaucluse (84)

 

 

Articles liés à Bébés nageurs en Provence


 

 

  • Cliquer sur l’image ou le texte lien pour afficher l’article.

 

     

© Fotolia.com – Verlinden.

 

 

Textes liensHistoire des Piscines – Choisir sa piscine – Piscines Publiques – A quoi sert une piscine ?Piscines d’exceptionProfessionnels Piscines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , ,
.