Le Grand Sanguin et la Petite Etoile © michelgrangier –  Guillaume Duris – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Septèmes-les-Vallons à visiter (13)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Situation de Septèmes-les-Vallons (13)


 

 

  • Important nœud autoroutier (A7 et A 51).

 

Communes limitrophes de Septèmes-les-Vallons

 

 

Accès à Septèmes-les-Vallons

 

 

Distances de Septèmes-les-Vallons

 

 

 

La Nature à Septèmes-les-Vallons


 

 

Reliefs, sols

 

  • La commune est installée dans la dépression qui sépare les chaînes de l’Etoile et de Vitrolles.
  • Vallons pittoresques :
    1. Fréguières.
    2. Notre-Dame.
    3. La Barre du Fer.
    4. La Femme Morte.
  • Mines de lignite.
  • Carrières.

 

Forêts, arbres

 

  • Collines boisées dans le Massif de l’Etoile.
  • 1 784 ha de superficie de la commune.
    1. 898,4 ha d’espaces boisés ou reboisés, parmi lesquels 449 ha sont soumis au régime forestier.
  • 1997. Juillet. Un incendie dont le point de départ est la décharge de Septèmes ravage plus de 3 000 ha du massif.

 

Activités dans la nature

 

  •  Club hippique.

 

 

Histoire de Septèmes-les-Vallons


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • Vestiges de fortifications pré-romaines à Castel-Jassion.
  • Présence et importance gallo-romaine attestées.
    1. Restes d’aqueduc romain.
    2. Passage d’une route.

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 11e s. Le territoire appartient à l‘Abbaye Saint-Victor de Marseille.
    1. La place passe sous l’autorité de l’évêché, dans le cadre de sa dépendance des Pennes.
  • 14e s. Place-forte et seigneurie acquis par le chevalier d’Augustine. La famille d’Austine conserve la seigneurie  jusqu’à la Révolution française.
    1. Place dotée d’un péage.
  • 1790. Création de la commune par détachement des Pennes-Mirabeau.

 

Période contemporaine

 

  • 1944. Etablissement d’un camp d’internement de la police militaire américaine.
  • 1962. 4 600 habitants.
  • 2012. 10 708 habitants.

 

 

Village, monuments et bâtiments remarquables de Septèmes-les-Vallons


 

 

  • Bourg à vocation industrielle qui est largement devenu une banlieue dortoir, entrecoupée de bretelles d’autoroutes, de routes et de voies ferrées.
  • Le village est étalé le long de la route et resserré dans le défilé entre les chaînes de l’Etoile et de Vitrolles.
  • Vestiges des fortifications antiques et des redoutes médiévales qui défendaient l’entrée du défilé.
  • Deux tours.
    1. Sur un promontoire.
    2. L’une est ruinée.
  • Maison 17e s.
    1. Ancienne résidence des chanoines de la cathédrale La Major de Marseille.
  • Château de Fabrégoules.

 

 

Monuments chrétiens de Septèmes-les-Vallons


 

 

 

© Guillaume Duris – Fotolia.com

 

 

  • Eglise Sainte-Anne.
    1. Sur la place du vieux village.
    2. 19e s. Style néo-roman.
  • Ancienne église.
    1. Convertie en centre culturel Louis-Aragon.
    2. Clocher-arcade perpendiculaire à la nef.
  • Ancien couvent des religieuses de Saint-Joseph.
  • Chapelle de Fabrégoules.
    1. 11e s.
  • Chapelle Notre-Dame.
  • Oratoire.
    1. Quartier de La Turbie.

 

 

Célébrités liées à Septèmes-les-Vallons


 

 

  • Reboul (Jòrgi). 19011993. Poète.
    1. Le poète donne son nom à la bibliothèque municipale.
    2. 1994 et 2013. Deux colloques sont organisés sur l’action du mouvement occitan, notamment entre les deux guerres.
  • Le club de football SO Septèmes forme de nombreux champions et personnes célèbres.
    1. Benjamin Gavanon.
    2. Jérémy Gavanon.
    3. Samir Nasri.
    4. Zinédine Zidane.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Septèmes-les-Vallons


 

 

  •  Juillet. 26. Fête de la Sainte-Anne.

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.