Borie © guillaume06560 – Fotolia.com

 

 

 

Accueil Provence 7

Caussols à visiter (06)


 

 

 

 

 

 

 

  • Guide de la visite de la commune de Caussols dans le département des Alpes-Maritimes (06).
    1. Situation, nature, histoire, monuments, célébrités, agenda :  fêtes, manifestations…
  • Code postal. 06460.
  • Habitants. Caussolois.
  • Superficie. 27,39 km2.
  • Altitude. 895 m – 1 458 m.
  • Population. 252 habitants (2013).
  • Coordonnées et Carte. N  43°44’30.6″  E  6°54’01.8″.  Cliquer sur le lien texte pour afficher la carte de la commune de Caussols.
  • Nom. Caussols vient du latin « calx – calcis« , la chaux, qui donne également le mot causse.
    1. Le calcaire du plateau a donc inspiré ce mot aux Anciens.

 

 

Situation de Caussols (06)


 

 

  • Au nord de Grasse, la commune de Caussols occupe le plateau du même nom.

 

 

Communes limitrophes de Caussols

 

 

 

Accès à Caussols

 

  • RD 5. Vers Saint-Vallier, au sud, et vers Andon au nord.
    1. La route coupe nord/sud la partie occidentale de la commune.
  • RD 12. Depuis la RD 5, à l’ouest, vers Gourdon, au sud-est.
    1. La départementale traverse la commune ouest-est en passant par le village de Saint-Lambert.
  • RD 112. Route de liaison entre la RD 5 et la RD 12 dans la partie ouest de la commune à la hauteur du hameau des Gleirettes.

 

 

Distances de Caussols

 

 

 

La Nature à Caussols


 

 

Reliefs, sols

 

  • Grand plateau calcaire de Caussols qui présente deux parties :
    1. Haut plateau karstique, désertique et lunaire.
    2. Surprenant micro-climat associé à un milieu verdoyant.
    3. La plaine de Rochers (Les Claps).
      1. Au sud.
      2. Les rochers sont sculptés par l’érosion.
    4. La plaine de prairies et  cultures.
      1. Au centre.
      2. Plusieurs ruisseaux traverse la plaine pour se déverser dans l’Embut de Caussols.
  • Plus de 400 dolines, 130 avens et grottes.
    1. Les avens sont prolongés de galeries et de bassins qui peuvent atteindre 450 m de profondeur.
    2. Aven Marthe. Le plus profond. – 135 m.
    3. Aven Cresp. Utilisé comme laboratoire par le Centre d’Etudes.
    4. Caussols est réputée pour la spéléologie.
  • Le plateau de Caussols est dominé par quelques sommets :
    1. La Colle des Maçons. 1 417 m.
    2. Le Haut-Montet. 1 335 m.
      1. Le radar de l’aviation civile le surmonte.
  • Plateau de Calern.
    1. Second plateau plus au nord.
    2. Point culminant au Signal de Calern. 1 458 m.
      1. L’Observatoire de Calern couronne le Signal de Calern.
  • Le Vallon de Nans.
    1. Limite ouest de la commune.
    2. Point le plus bas de la commune. 895 m.
  • Plusieurs ravins.
    1. St-Lambert.
    2. Logis-Neuf.
    3. De l’Ecre.

 

 

Rivières, eau

 

  • Ruisseaux et embuts.
    1. Embut signifie entonnoir en provençal.
    2. Les Embuts désignent des eaux qui disparaissent dans des avens avant de réapparaître plus bas.
    3. Les Embuts de Caussols réapparaissent dans le Loup, notamment à la hauteur des gorges, et dans des sources qui alimentent des fontaines de Grasse.
  • L‘Embut de Caussols ou St-Lambert
    1. Embut plus important.
    2. Gouffre de 10 m suivi d’une galerie où disparaît le ruisseau u même nom.
    3. Des pluies intenses y forment un lac temporaire qui est rapidement vidangé par l’embut.
    4. Le site est par conséquent dangereux pour des amateurs et sa visite est réservée à des spéléologues avertis.
  • Fontaine du Roucou.

 

 

Climat

 

  • Le climat  de Caussols est contrasté.
    1. Eté chaud et sec.
    2. Hiver froid, sec et régulièrement enneigé.
    3. Printemps humide.
    4. Automne très humide avec quelques jours annuels de précipitations méditerranéennes très intenses.

 

 

Forêts, arbres, faunes et flore

 

  • Le plateau de Calern fait partie de la Zone Natura 2000 des Préalpes de Grasse.
    1. 14 communes sur 190 km2.
    2. Protection de 38 espèces végétales et 91 espèces animales avec 17 types de milieux classés d’intérêt communautaire.
      1. Vipère d’Orsini.
        1. Présente  sur le plateau de Caussols, le Mont Ventoux et quelques massifs des Alpes-de-Haute-Provence (04).
        2. Le plateau de Caussols est pour elle un « Site remarquable » (selon la classification Natura 2000).
        3. Réputée peu agressive et peu venimeuse.
        4. Habitat menacé par la reforestation du plateau, elle bénéficie d’un programme de conservation LIFE-Nature de l’Union européenne.
      2. Nombreux rapaces : aigle, busard, circaète Jean-le-Blanc, busard, faucon…
      3. Nombreux cervidés, renards, sangliers…
    3. Hétraies et pinèdes dans la Forêt de Caussols, à l’ouest.

 

 

Activités agricoles, gastronomie

 

  • Activités pastorales.
  • Elevage ovin.
  • Primeurs d’arrière-saison.
  • Horticulture.
  • Fromage de ferme (chèvre).

 

 

Activités dans la nature

 

  • Caussols est réputés pour la spéléologie.
  • Nombreuses promenades et excursions.
    1. Passage du  GR 4 qui relie Royan (Charente-Maritime) à Grasse.
      1. Caussols est le dernier village avant Grasse sur le GR4.
      2. Nombreux parcours balisés sur les plateaux de Caussols et Calern.
    2. Nombreux points de vue.
    3. Excursions : Crête du Ferrier, Haut-Montet
    4. Circuit touristique par la Route des Claps.
  • Colonies de vacances.

 

 

Histoire de Caussols


 

 

Préhistoire / Antiquité

 

  • 1er peuplement humain très probable pendant la Préhistoire.
  • Age du Bronze. Nombreux oppida recensés sur le plateau.
    1. Les oppida/castellaras/places-fortes témoignent d’une occupation humaine très organisée.
      1. Adrecht.
      2. Basthiard.
      3. La Colle des Maçons.
      4. Les Gleirettes.
      5. Les Laves.
      6. Pierre-Haute.
      7. Troubade.
      8. Ville Vieille.
  • Tumulus du col de Clapier.
  • Traces d’occupation d’époque romaine.
    1. Dans certains oppida : camp des Laves, collet de l’Adrech.
    2. Les ramassages autour et dans le village médiéval de Villevielle ont fourni des céramiques remontant à l’Age du bronze et à l’époque romaine.
  • La traversée de Caussols par une voie dite romaine est à valider.
    1. Il est toutefois établi à partir des multiples segments qu’il existait un chemin de bergers au Moyen-Âge.

 

 

Du Moyen-Âge à la Révolution française

 

  • 12e s. Première mention de Caussols.
    1. Le site est alors dépendant des comtes de Provence.
  • 14e s. Caussols est réuni à Cipières.
    1. L’habitat se groupe autour de l’église.
  • 1640. Le village est incendié.
    1. L’habitat s’éparpille ensuite sur le plateau en petites exploitations agricoles.
  • 1790. Caussols reprend son indépendance de Cipières.

 

 

Période contemporaine

 

  • L’habitat reste très dispersé avec deux regroupements significatifs :
    1. Le village de Saint-Lambert qui rassemble église, école, mairie, auberge..
    2. Le hameau des Claps. A l’ouest de St-Lambert. Quelques bories.
  • 1974. Création de l’Observatoire de Calern.

 

 

Villages, monuments et bâtiments remarquables de Caussols


 

 

  • Caussols n’existe pas en tant que municipalité/village.
    1. C’est le village de Saint-Lambert qui en est le chef-lieu.
    2. Le centre du village se trouve à 1 130 m d’altitude.
  • Observatoire de Calern.
    1. Situé sur le Plateau de Calern.
    2. 1974. Création du Centre d’Études et de Recherches Géodynamiques et Astronomiques (CERGA) qui fait maintenant partie de l’Observatoire de la Côte d’Azur.
  • Vestiges de l’ancien château-fort médiéval.
    1. Sur une butte au nord de Saint-Lambert.
  • Bories.
    1. 18e s. – 19e s. Construction de nombreuses bories destinées à l’habitat temporaire des bergers et des agriculteurs.

 

 

Monuments chrétiens de Caussols


 

 

  • Eglise Saint-Lambert.
    1. 13e s. Style Roman.
    2. Porche massif flanqué de quatre piliers.
    3. Bel appareil carolingien régulier.
    4. 15e s. Retable présentant Le Christ entouré de saint Lambert et de saint Pons.
  • Chapelle Saint-Maurice.
    1. A l’est de Saint-Lambert.
  • Oratoire Notre-Dame-de-la-Lambert.
    1. A l’entrée de la propriété de la Chartreuse.
    2. Toit en bâtière.

 

 

Célébrités liées à Caussols


 

 

  • Labeyrie (Antoine). Paris, Astronome français.
    1. Fils de Jacques Labeyrie (1920-2011), ingénieur, docteur en sciences, assistant de Frédéric Joliot-Curie.
    2. Spécialiste de l’Optique.
    3. Pionnier de l’interférométrie, il a proposé un nouveau concept de télescope, appelé Hypertélescope.
    4. Professeur au Collège de France.
    5. Officier de la Légion d’honneur.

 

 

Fêtes, manifestations, marchés de Caussols


 

 

  • Août. 3ème dimanche. Fête communale et patronale : St-Louis.

 

 

Articles liés à Caussols à visiter


 

 

  • Cliquer sur une image-lien pour afficher l’article correspondant.

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés : , , , ,
.