Costumes traditionnels d’arlésiennes. © Fotolia.com

 

 

Provence 7

Costume d’Arles


 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Les costumes d’Arles appartiennent à la grande catégorie des costumes traditionnels français.
  • Géographiquement, ils se comparent aux Costumes provençaux et aux Costumes comtadins qui sont proches.
  • En réalité, il a une véritable identité qui n’est pas figée mais bien vivante.
  • Il faut aussi et, avant tout, souligner leur beauté et l’extrême féminité qu’ils soulignent et mettent en valeur.
  • Les costumes des arlésiennes sont bien des costumes qui font l’éloge de la beauté féminine.
  • Le costume d’Arles est aussi appelé arlèse.

 

 

Histoire de Costume d’Arles

 

 

  • Le costume arlésien n’a jamais cessé d’évoluer avec l’influence de la mode parisienne et celle de la mode du moment.
  • On lui prête des racines remontant à l’Antiquité.
  • Milieu 18e s. Véritable naissance du costume arlésien  qui naît du désir des arlésiennes de se distinguer des autres femmes.
  • 19e s. L’époque Louis Philippe est clairement marquée.
  • 1860. Apparition de la chapelle (plastron de dentelle).
  • 19e s. La période Napoléon III apporte des changements.
  • 19e – 20e s. Daudet, Léo Lelée, Mistral… magnifient la figure de l’Arlésienne et renforcent la tradition de la Reine d’Arles. C’est à cette période qu’il prend sa forme actuelle.
  • 2011. Le Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur a fait la demande à l’UNESCO que le costume d’Arles soit inscrit au Patrimoine Culturel de l’Humanité.

 

 

Les occasions de porter le costume d’arlésienne

 

 

  • Traditionnellement, le costume d’arlésienne a été attaché au dimanche et aux fêtes.
  • Aujourd’hui, le fêtes sont les principales occasions de porte le costume d’arlésienne.
  • La Fête du Costume (1er dimanche de juillet) et l’élection de la reine d’Arles constituent le temps fort par excellence.

 

 

Les éléments du costume de l’arlésienne

 

 

  • Il faut en préambule souligner trois  faits :
    1. Le costume de l’arlésienne n’est pas un uniforme, c’est une création de mode.
    2. Le costume raconte et rehausse la beauté de la femme.
    3. La religion catholique est partie prenante de la tradition et du costume.

 

La coiffe arlésienne

 

  • La coiffe nécessite le port de cheveux longs mais dans le souci de s’adapter à l’évolution de la Société, un substitut sous forme de postiche est parfois utilisé. Son succès est très limité toutefois.
  • La coiffe est posée sur le sommet de la tête.
  • La coiffe est composée d’un ruban, d’une cravate et d’un nœud de dentelles.

 

La chapelle du costume d’arlésienne

 

  • La chapelle consiste en un plastron de dentelle en forme de trapèze.
  • La chapelle couvre la poitrine.
  • N’oublions pas que le mot « chapelle » (édifice religieux) est dérivé du vêtement de la Vierge Marie.

 

Le grand châle du costume de l’arlésienne

 

  • Le châle à la forme carrée, il moule le buste.

 

La robe de l’arlésienne

 

  • La robe est toujours longue et pincée à la taille.
  • Le tissu, généralement de satin, brille par les reflets et la variété de ses couleurs.
  • Les thèmes de ces robes, comme le costume de l’arlésienne, ont exercé une forte influence sur le grand couturier Christian Lacroix natif d’Arles (16 mai 1951).

 

Les bijoux de l’arlésienne

 

  • Les parures sont multiples et hautes en couleur.
    1. Agrafes, bagues,  boucles, crochets, pendentifs…  se transmettent de génération en génération.
    2. L’or filigrané, l’or massif, l’argent, les pierres précieuses et semi-précieuses prennent les reflets de la Lumière su puissante en Provence.
    3. Les croix d’or dites provençales sont toujours présentes.
    4. A noter que le port de boucles d’oreilles (brandanto ou pendants) est réservé aux femmes mariées.
    5. Une attention particulière est portée aux crochets d’argent de la ceinture qui permettent d’afficher des clefs, symboles du foyer familial et signe de richesse.

 

 

Museon Arlaten

 

 

  • Arles (13), au 29, rue de la République, dans l’ancien hôtel particulier Laval-Castellane.
  • Ses collections font autorité.
  • Musée réouvert en 2015 après d’importants travaux.

 

 

 

  

Orange arlésien Coiffe arlésienne © Fotolia.com

 

Cliquer sur l’image pour afficher l’article.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés :
.