Boucles du haut du col d’Izoard© JLLH – Fotolia.com

 

 

Provence 7

Col d’Izoard à visiter


 

 

 

 

 

Cliquer sur les images liens vers les articles

 

   

 

 

 

Situation et accès du Col d’Izoard

 

 

  • Le Col d’Izoard se situe dans le département des Hautes-Alpes.
    1. Le col est au nord-ouest du massif du Queyras.
    2. Communes de Cervières, au nord,  d’Arvieux, au sud, et Château Ville-Vieille, au sud-est.
  • Altitude. 2 361 m.
  • Coordonnées.  N  44° 49′ 11″   E   6° 44′ 07″Cliquer sur le lien pour voir la carte.
  • Le col d’Izoard est franchi par la RD 902 qui relie Briançon, au nord-ouest, et Guillestre  – Mont-Dauphin , au sud-ouest, Château Ville-Vieille – St-Véran, au sud-est.
    1. La circulation automobile est fermée de novembre à mai-juin entre les hameaux de Brunissard, commune d’Arvieux, et Le Laus, commune de Cervières.

 

Profil de l’accès par le Nord

 

  • Depuis le Rond-Point du Queyras à Briançon. Altitude 1 208 m.
  • Distance. 19,1 km.
  • Pente moyenne. 6%.
  • 3 premiers kilomètres. Quartier de Fontchristiane. 6% environ.
  • Replat et courte descente.
  • Terre-RougeVillage de Cervières au km 9. Bonne montée.
  • 2 km de pente entre 5% et 8%.
  • km 11,4. Altitude 1 745 m. Le Laus. Route plus difficile.
  • Route en lacets dans une forêt de mélèzes avec des pentes de 8% à 11%.
  • A partir du Refuge Napoléon, la pente faiblit un peu.
  • Dernier kilomètre, après la forêt décor lunaire typique de l’Izoard.

.

Profil de l’accès par le Sud

 

  • Depuis Guillestre au carrefour des routes RD 902A et RD 86, à 971 m d’altitude.
  • Cette montée est considérée comme la plus symbolique par les puristes du Tour.
  • Distance. 31,6 km. Pente moyenne à 4,4%.
  • 1,5 km, passage devant la Gendarmerie à 1054 m d’altitude.
  • 17,2 km le long de la rivière du Guil.
    1. Partie relativement roulante.
    2. A noter la barrage et la retenue d’eau.
    3. Plusieurs petits tunnels (Montgauvie, Roches Violettes, Maison du Roy).
    4. Difficulté au km 16,7 avec une épingle au niveau du Monuments aux Morts des deux guerres mondiales.
    5. Carrefour de la RD 902 et de la RD 947 à l’altitude 1 355 m. Vue sur le village perché de Château-Queyras.
  • Commencent 14,1 km à 7,1%…
    1. Les Moulins, La Cassière
    2. Passage à Arvieux 1 547 m.
    3. Montée à 8% à La Chalp.
    4. Traversée du hameau de Brunissard avec 10% de pente.
    5. 4 km de Route en lacets dans la forêt de conifères. Beaux points de vue sur la vallée. Des passages sont à près de 11%.
    6. A 2 220 m d’altitude, commence Casse Déserte commence avec des cheminées pierreuses.
      1. Stèle dédiée à Louison Bobet et à Fausto Coppi.
    7. 2 km avec une pente proche de 9%.

 

 

La Nature au Col d’Izoard

 

 

 

Paysage lunaire typique de l’Izoard. © randonnee.trek – Fotolia.com

 

 

Environnement minéral

 

  • Les roches nommées cargneules sont à l’origine du paysage lunaire.
    1. La formation de ces roches remonte à la formation des Alpes.
    2. Il se produit alors une inversion des couches du Trias (250 million d’années)  et de celles du Crétacé (140 million d’années).
    3. Il y a 40 millions d’années, les couches ont glissé l’une sur l’autre en broyant les calcaires.
    4. Il en résulte des roches particulièrement friables et peu compactées.
    5. Un ciment s’est par ailleurs formé sous l’effet des eaux riches en sulfate.
    6. Le paysage fait apparaître l’érosion différentielle des roches sous formes de crêtes rocheuses et d’éboulis.

 

Casse Déserte

 

  • Sur le versant méridional.
  • Nature exceptionnelle.
    1. Décor lunaire extrêmement rocailleux : les pitons de cargneules.
    2. Stèle de Louison Bobet et Fausto Coppi.

 

 

Histoire du Col d’Izoard

 

 

  • 1893 1897. Construction de la route par le général baron Berge.
    1. 1922. 1er passage du Tour de France. Le belge Philippe Thyss est le 1er à passer le col en tête.
  • 1934. Un Mémorial est élevé afin d’honorer la mémoire du créateur de la route.
  • 1990. Le Col d’Izoard est placé sur le parcours du Triathlon de l’Embrunais, l’un des plus réputés au Monde.

 

 

Col d’Izoard et Tour de France

 

 

 

Palmarès du passage du Col d’Izoard

 

  • 34 passages.
  • 1922. Philippe Thys (Belgique).
  • 1923. Henri Pélissier (France).
  • 1924. Nicolas Frantz (Luxembourg).
  • 1925. Bartolomeo Aimo (Italie).
  • 1926. Bartolomeo Aimo (Italie).
  • 1927. Nicolas Frantz (Luxembourg).
  • 1936. Sylvère Maes (Belgique).
  • 1937. Julián Berrendero (Espagne).
  • 1938 : Gino Bartali (Italie).
  • 1939. Sylvère Maes (Belgique).
  • 1947. Jean Robic (France).
  • 1948. Gino Bartali (Italie).
  • 1949. Fausto Coppi (Italie).
  • 1950. Louison Bobet (France).
  • 1951. Fausto Coppi (Italie).
  • 1953. Louison Bobet (France).
  • 1954. Louison Bobet (France).
  • 1956. Valentin Huot (France).
  • 1958. Federico Bahamontes (Espagne).
  • 1960. Imerio Massignan (Italie).
  • 1962. Federico Bahamontes (Espagne).
  • 1965. Joaquim Galera (Espagne).
  • 1972. Eddy Merckx (Belgique).
  • 1973 . José Manuel Fuente (Espagne).
  • 1975. Bernard Thévenet (France).
  • 1976. Lucien Van Impe (Belgique).
  • 1986. Eduardo Chozas (Espagne).
  • 1989. Pascal Richard (Suisse).
  • 1993. Claudio Chiappucci (Italie).
  • 2000. Santiago Botero (Colombie).
  • 2003. Aitor Garmendia  (Espagne).  9e étape.
  • 2006. Stefano Garzelli  (Italie). 15e étape.
  • 2011. Maxim Iglinskiy (Kazakhstan). 18e étape.
  • 2014. Joaquim Rodríguez (Espagne). 14e étape.
  • 2017. 20 juillet. Ascension par la partie sud depuis Guillestre. lors de l’étape Briançon – Izoard  179,5 km avec l’arrivée au col.

 

 

Monuments et bâtiments remarquables du Col d’Izoard

 

 

Musée du Tour de France

 

  • Au passage du col.

 

Refuge Napoléon du Col d’Izoard

 

  • Sur le versant nord.
  • Dans les derniers lacets avant le col.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots Clés :
.